Ne rasez plus votre pubis pour votre partenaire !

Ne rasez plus votre pubis pour votre partenaire !


Ne rasez plus votre pubis pour votre partenaire

Se raser le poil pubien est perçu chez la plupart de femmes comme un geste d’hygiène sain, mais malheureusement c’est faux ! Il existe plusieurs raisons, selon les experts, de ne pas raser les poils du pubis, et encore plus si vous le faites pour avoir l’air sexy devant le partenaire. Le poil pubien a plus d’avantages que vous ne le croyez, voici ce que vous devez savoir au sujet des dangers de se raser le pubis !

De nos jours, nombreuses sont les femmes qui s’épilent ou se rasent la zone pubienne. C’est la mode et les médias notamment l’industrie de la pornographie ont énormément  influencé cette nouvelle pratique imberbe. Mais selon Emily Gibson, directrice du centre de recherche sur la santé à la Western University dans l’état de Washington, l’épilation de la zone pubienne ne serait pas recommandée et elle est même dangereuse pour la santé. Elle ajoute que si les poils pubiens sont là, c’est pour une bonne raison !

Un rapport publié par l’American Journal of Obstetrics & Gynecology met le point sur l’épilation du pubis. Selon l’étude, 40,9%  des femmes qui ont cessé d’utiliser un rasoir pour raser cette zone du corps l’attribuaient à ses effets secondaires, comme les blessures, les éruptions cutanées ou les poils incarnés. D’autres raisons populaires pour lesquelles les femmes ont cessé de se raser étaient le sentiment que c’était trop de tracas, une perte de temps et d’argent ainsi qu’un manque d’activité sexuelle.

Pourquoi il ne faut surtout pas se raser le pubis ?

Même si dans la nature, les humains ont beaucoup moins de poils corporels que les autres espèces, le peu de poil que nous avons n’est pas accidentel, et cela est encore plus valable pour les parties intimes féminines.

C’est littéralement mauvais pour la santé. 60% des femmes développent un problème de santé à cause du rasage ou de l’épilation des poils pubiens comme  les abcès, les brûlures, les coupures infectées et plus encore. De plus, vos poils pubiens vous protègent des maladies comme le molluscum contagiosum, les verrues génitales et l’herpès.

Vous pouvez attraper des infections en le faisant. En plus des bactéries, vous pouvez attraper des infections par le simple fait de vous raser. Les poils pubiens agissent comme une barrière contre la saleté, la poussière, les débris et toutes sortes d’agressions extérieures. 

Les poils pubiens sont un signe de maturité sexuelle. Les poils pubiens sont essentiellement la façon avec laquelle le corps accueille la phase de la puberté. C’est un reflet de votre maturité sexuelle, ainsi votre corps est prêt à avoir des rapports sexuels et procréer. 

Les poils pubiens éloignent les démangeaisons. Toutes les femmes qui se rasent le pubis ont vécu cette sensation de démangeaisons accrues qui vient juste après s’être rasé. Au début, vous vous sentez douce et à l’aise mais cela ne dure pas très longtemps, dès que les poils commence à repousser, des  démangeaisons intenses viennent perturber votre confort.

Optimiser la sensibilité. Les poils augmentent la sensibilité et la sensualité du toucher notamment des caresses. Chaque poil est relié à une glande sébacée qui envoie de l’huile sur la surface de la peau et la lubrifie en permanence afin d’en conserver la douceur.  

Un gain de temps. La femme passe en moyenne presque deux mois de sa vie à se raser les poils pubiens. Pensez à ce que vous pourriez faire avec ce temps ! 

Pas de poils incarnés. Les poils incarnés sont assez terribles à traiter sur n’importe quelle partie du corps, encore plus s’ils sont situés au niveau du pubis. Certains poils incarnés ont littéralement besoin de se faire enlever avec une pince à épiler. Le fait de rester naturelle élimine énormément ce risque. 

Pas de phéromones. Les phéromones sont une substance chimique ou mélange de substances produites par des glandes exocrines  qui jouent un rôle important dans la séduction et l’attraction sexuelle entre deux personnes. Quand on est amoureux, on adore l’odeur de son partenaire. Quand on s’épile ou se rase, on perd la composante olfactive de l’érotisme.

Les hommes préfèrent la pilosité. Selon une récente étude américaine menée par une marque de cire auprès d’un millier d’hommes, finalement les hommes préféreraient peu les maillots très épilés, bien au contraire ils seront plus attirés par le naturel d’un pubis poilu mais entretenu. Pour aller un peu plus dans le détail de la recherche, 42% des hommes préfèreraient un maillot à la pilosité présente mais bien taillée, sans débordement du bikini, tandis que 15% d’entre eux tomberaient sous le charme sur le maillot taillé en forme de cœur