Ne mettez plus jamais de rondelles de citrons dans votre verre

Ne mettez plus jamais de rondelles de citrons dans votre verre


Ne mettez plus jamais de rondelles de citrons dans votre verre

Quoi de plus désaltérant qu’un cocktail à base de citron, savoureux et rafraichissant. Utilisé pour agrémenter de nombreux breuvages, le citron coupé en quartiers ou en tranches, décore nos verres, confère un goût festif et amène un peu de soleil à nos boissons. Toutefois, une étude a révélé que ces rondelles de citron que les bars et les restaurants, servent dans nos verres, sont un véritable nid à bactéries, comme relayé par nos confrères du HUFFPOST.

Le citron est une véritable source de nutriments et de vitamines. De plus, il a des propriétés  antimicrobiennes. En effet, la peau du citron, naturellement riche en flavonones, permet, selon une étude, de lutter contre les bactéries.

Toutefois une étude parue dans le Journal of Environmental Health, a révélé que les rondelles de citron, servies dans les bars et restaurants, seraient susceptibles d’être porteuses de bactéries.

Les tranches de citrons contaminées par des germes

C’est un paradoxe qui suscite bien de questions mais dont la réponse est simple. En effet, les chercheurs ont analysé des échantillons de tranches de citron avec leur peau, prélevées de différents bars et établissements de restauration, à l’insu de leur personnel. Ces morceaux ont été pris dès que la boisson a été servie au client et avant que ce dernier ne la touche.

Ainsi, après analyse des 76 citrons prélevés, 69,7% de leurs morceaux contenaient une contamination microbienne, comprenant aussi bien la bactérie  E.coli, les champignons que les bactéries provenant des matières fécales. Et comme la tranche de citron est généralement placée sur le bord du verre ou  à flot dans la boisson, le client du restaurant est susceptible d’ingérer les bactéries présentes.

Aussi, d’après la conclusion de cette analyse, l’écorce et la chair du citron peuvent contenir une variété de microbes, notamment lorsque cet agrume est coupé en rondelles.

D’où provient la prolifération microbienne ?

Il n’existe pas une certitude totale quant à la provenance de ces bactéries, mais d’après les chercheurs, cette contamination pourrait provenir du personnel des restaurants qui ne respecte pas l’hygiène sanitaire. En effet les Enterobacteriacese et les bacilles gram négatifs pourraient éventuellement provenir des doigts des employés via une contamination fécale humaine, ou de viande crue. Pourtant, les lois sur la santé exigent que tous les aliments soient manipulés avec des gants ou des pinces. Sauf que dans certains établissements, les serveurs utilisent souvent leurs mains pour manipuler les quartiers de citrons qui sont déposés à mains nues sur les verres de boissons.

D’autre part, cette contamination pourrait avoir lieu avant l’arrivée des citrons au lieu de restauration après que ces derniers soient touchés par d’autres personnes en dehors de l’établissement. Toujours est-il que les citrons n’ont pas bénéficié d’un bon nettoyage avant utilisation.

Quelles sont les maladies qui peuvent être causées par les microbes détectés ?

Ces microbes trouvés sur les échantillons de citron, ont la capacité d’engendrer des maladies infectieuses, bien que l’étude elle-même ne démontre pas d’une façon certaine que les clients des restaurants courent de graves dangers ou que cette contamination peut être une menace pour leur santé. D’ailleurs, aucun cas de contamination n’a été signalé à ce jour. Ainsi, le risque d’infection demeure très rare, grâce au système immunitaire qui combat et protège l’organisme de toute bactérie indésirable. Même si toutefois, une infection pourrait se déclencher par :

–         Le nombre de microbes ingérés
–         La résistance de l’organisme à de multiples antibiotiques
–         L’état de santé et l’âge de l’individu

–         La déficience du système immunitaire

Quoi qu’il en soit, cette étude a révélé un problème éventuel qui demande des investigations plus approfondies afin de déterminer la véritable source de ces micro-organismes, la réelle menace pour l’être humain en cas d’ingestion de ces bactéries et de trouver les moyens d’empêcher cette contamination. 

Quels sont les meilleurs moyens en matière de prévention sanitaire ?

Il est impératif que les responsables des bars et restaurants veillent à ce que leur personnel respecte les règles d’hygiène, en nettoyant les aliments reçus et en pratiquant le lavage des mains afin de minimiser le risque de transfert des microbes sur les surfaces de travail et dans les aliments. Sans oublier tous les aliments accompagnant les boissons, tels que les olives, les cerises ou encore le céleri qui peuvent également être infectés, en cas de non-respect sanitaire.

Par ailleurs, les pratiques correctes de lavage des fruits et légumes sont primordiales pour éliminer tout risque de contamination par des agents pathogènes d’origine alimentaire ou autre. Un lavage à l’eau claire n’est pas suffisant. Aussi, le rinçage au vinaigre dilué est la méthode qui fonctionne le mieux et qui permettrait d’éliminer 90% des bactéries. En effet, l’acide acétique contenu dans le vinaigre qu’il soit blanc, de malt ou de romarin permet d’éliminer les bactéries et les virus contenus dans la plupart des aliments notamment à peau lisse.

La vigilance  est donc de mise pour assurer une salubrité des aliments. Il suffit de suivre les recommandations en matière d’hygiène afin d’éviter la contamination qu’elle soit directe ou croisée.


Loading...