N’ayez pas peur de perdre ceux qui ne se sentent pas chanceux de vous avoir dans leur vie

Dans la vie, les relations humaines peuvent prendre des aspects assez complexes, selon les contextes où elles naissent et les personnes qui les initient. Parmi ces cas, on peut citer ceux des gens qui se permettent de faire du mal aux autres ou qui négligent l’impact que leurs actes ou paroles peuvent avoir sur eux, que ce soit par égoïsme ou par insouciance, ils se permettent de faire se sentir seules des personnes, pourtant spéciales.

N’ayez pas peur de perdre quelqu’un qui ne voit pas qui vous êtes réellement

N’ayez pas peur de perdre quelqu’un qui ne vous voit pas même s’il vous regarde, qui ne vous écoute pas, même s’il vous entend, qui ne se sent pas chanceux de vous avoir dans sa vie. Laissez donc partir ceux qui vous vident de tout ce qui donne du sens à votre vie. Alors que vous avez toujours été empli de joie de vivre, de dignité et de courage. 

Nous pouvons croiser ce genre de personnes dans le cadre d’un couple, d’une amitié, ou encore au niveau familial. Expérimenter ce sentiment anéantissant de ne pas être estimé à sa juste valeur par ceux avec qui on entretient des liens étroits et l’un des problèmes émotionnels les plus fréquents et les plus dévastateurs qui soient. La vérité est que les gens ont besoin de se sentir valorisés et entourés d’attention, de considération et d’attention.

Si ce que nous vivons une relation toxique avec un vide qui n’est pas mis en évidence, notre estime de soi ne peut que s’en trouver endommagée. Sachant que réagir à de telles situations n’est pas facile, car d’un côté, la victime est réticente à admettre les dégâts, tandis que de l’autre côté, le bourreau à l’origine du vide ou du manque d’affection ne l’admet pas non plus.

Le fait de se sentir seul même en étant entouré

L’être humain a besoin d’établir des liens avec ses semblables. La famille, les amis, les conjoints etc… constituent un pilier essentiel pour notre bien-être. Nous avons tous besoin d’être lié à « quelqu’un ». C’est ainsi que nous apprenons, au fur et à mesure que nous grandissons en tant que personnes et que nous commençons dans la magie de ces amitiés si enrichissantes, où tôt ou tard nous consolidons la relation avec quelqu’un pour, peut-être, fonder une famille. 

Mais malheureusement, tout le monde ne sait pas comment donner de l’affection. Certains ne savent pas s’en préoccuper, ils ne savent pas qu’une relation est un jeu d’énergie réciproque, où la règle principale est « donnant-donnant ». Du coup, dans ces situations-là, on a le sentiment que nos paroles et opinions ne sont pas valorisées. On devient aussi de plus en plus convaincu que la personne en question n’éprouve pas de réel intérêt pour ce qui nous arrive, de comment on  se sent, ni de ce qu’on pense ou ce qu’on ressent.

Les différents types de solitude

Il faut savoir différencier la solitude choisie de la solitude projetée. La première se réfère à cette option que nous devons tous prendre dans le but d’être apte à démarrer de nouveaux projets par soi-même. C’est donc un acte de courage qui nécessite, sans aucun doute, de prendre des risques. Mais comme la décision vient de soi, tout peut bien se passer à condition de faire preuve d’une certaine maîtrise de soi. Cette solitude s’impose aussi quand nos relations avec les autres ne comportent presque que des lacunes et du mépris, ce qui est une preuve évidente que l’on n’est pas important pour eux, il devient alors nécessaire de prendre des décisions.

La solitude que les autres projettent sur nous avec leur attitude empreinte de pauvreté affective est sans le moindre doute, la chose la plus destructrice qui puisse être. Réagir à temps peut donc empêcher que notre estime et vision de soi soient affectées.

Il y a des personnes qui croient avoir l’amour qu’elles méritent

Ceci est une réalité évidente et que nous avons à un moment où à un autre vu ou vécu dans notre entourage. Ce qui se passe c’est que petit à petit et sans s’en rendre compte, ces gens renoncent à être exigeant vis-à-vis d’une relation parce qu’ils ne pensent pas pouvoir en avoir plus, parce que c’est que la vie leur a accordé et qu’ils doivent l’accepter.

C’est bien entendu une grossière erreur, car personne ne mérite le mépris, personne ne mérite de se sentir seul tout en ayant quelqu’un près de lui. Nous sommes dignes du bonheur le plus complet, le plus réel et le plus authentique, et ceci peut être atteint avec ou sans partenaire.

C’est donc simple, n’ayez pas peur, n’hésitez pas à lâcher prise en disant au revoir à ceux qui ne vous font pas du bien, qui ne vous aiment pas comme vous le méritez et qui ne vous voient pas comme un cadeau.

Lire aussi 5 signes que vous avez le mauvais oeil à cause de personnes envieuses

Contenus sponsorisés