x

N’ayez pas honte de ces 11 choses quand vous faites l’amour

En plus de renforcer les liens du couple, les rapports sexuels permettent aussi de faire et se faire plaisir et il ne devrait y avoir aucune honte à en profiter pleinement. Seulement, certaines femmes ont du mal à vraiment se lâcher pour profiter pleinement de ces instants intimes. Pour comprendre ce blocage, voici 11 choses dont les femmes ne devraient pas avoir honte pendant les rapports sexuels.

Cette liste n’est pas exhaustive, gardez juste en tête qu’un rapport sexuel réussi a besoin de deux personnes qui soient capables d’exprimer leurs désirs et de communiquer sur le sujet sans tabou !

1. Avoir un orgasme

Il est important de savoir que les femmes n’atteignent pas toutes l’orgasme, c’est quelque chose qui n’est pas systématique. Atteindre l’orgasme survient pour certaines d’entre elles après la trentaine, parce qu’elles connaissent mieux leur corps, cernent mieux leurs désirs et s’abandonnent donc plus facilement. Mais il n’y a pas de quoi avoir honte, atteindre l’orgasme peut prendre plus de temps chez  certaines femmes et moins chez d’autres.

2. Avoir mal à la mâchoire

Même si vous vous considérez comme une championne du sexe oral, votre mâchoire peut vous envoyer des signes pour dire qu’elle est fatiguée et qu’elle ne peut plus continuer. C’est tout à fait normal, n’ayez pas honte, essayez de changer de position ou d’explorer d’autres parties du corps de votre amoureux. Soyez créative !

3. Avoir honte de son corps

Il faut arrêter de s’inquiéter sur le fait que votre corps ou une partie ne ressemble pas à ce que les diktats de la mode imposent. Nous avons tous des imperfections qui font de nous des êtres exceptionnels. Gardez toujours en tête que vous êtes belle et sexy et que toute partie de votre corps mérite d’être traitée de la sorte. 

4. Avoir un orgasme avant ou après le partenaire

De par la nature biologique de chacun, l’orgasme chez la femme ne se manifeste pas de la même manière que l’homme. Une étude a prouvé que l’orgasme durait entre 15 et 30 secondes chez l’homme, tandis que chez la femme il peut être parfois plus long ou plus court.  Donc que vous ayez envie de continuer ou d’arrêter est un sentiment tout à fait normal dont vous ne devez pas avoir honte, il suffit de communiquer avec votre partenaire !

5. Avoir un fantasme

Il n’y a pas de tabou à avoir un fantasme complétement décalé, si cela vous fait plaisir dites-le et partagez avec votre partenaire toutes vos envies. Finalement il s’agit d’une relation durant laquelle les deux parties doivent prendre plaisir !

6. Pas de sexe anal

Ne pas avoir envie d’être sodomisée ne fait pas de vous une femme bornée. Bien au contraire, cela veut tout simplement dire que vous savez ce que vous voulez et que vous maitrisez parfaitement les envies de votre corps. Finalement vous êtes libre d’aimer ou pas !

7. Avoir recours à des lubrifiants

On ne pense pas toujours à les utiliser ou parfois on n’ose pas les introduire pendant l’acte, mais les lubrifiants sont pourtant très utiles au plaisir sexuel ! N’ayez pas honte et appréciez à quel point un lubrifiant peut améliorer votre vie sexuelle.

8. Utiliser des sextoys

La communication est très importante dans le couple surtout quand il s’agit d’utiliser des jouets sexuels. Que vous sortiez un vibromasseur pendant un rapport ne veut pas dire que vous souhaitez remplacer votre partenaire, loin de là il s’agit tout simplement d’un gadget pour créer plus de plaisir ! Ne soyez donc pas intimidée par cette histoire, c’est pour le bien de vous deux…

9. Avoir un désir sexuel différent de celui de votre partenaire

Si l’un d’entre vous a une libido très élevée et que l’autre n’a envie qu’une fois toutes les deux semaines, il est important d’en discuter et d’essayer de trouver un compromis afin que vous soyez tous les deux satisfaits. Mais aucun de vous deux ne devrait se sentir mal à propos de la façon dont votre corps est naturellement programmé pour vouloir des rapports sexuels !

10. Avoir un paquet de préservatifs dans votre sac

Vous avez le droit de penser que les rapports sexuels protégés ne sont pas négociables. Prévenir un risque de maladie ou de grossesse est tout à fait légitime. N’ayez donc pas honte de le dire haut et fort et c’est pour le bien de vous deux… 

11. Etre une pro du sexe

Ne complexez plus et ne vous remettez surtout pas en question, éclatez-vous ! Si vous avez des compétences qui transportent votre chéri jusqu’au septième ciel, c’est un don et vous devez être fière, très fière même.

Contenus sponsorisés
Loading...