10 Moyens d’avoir un ventre plat

Sommaire

Avec tous les efforts que vous avez consacrés à le tonifier – et tous les cupcakes que vous avez sacrifiés pour le maintenir- votre ventre devrait être dur comme un diamant et aussi beau à exhiber. Alors pourquoi semble-t-il que votre quête d’un ventre sexy aille toujours droit dans le mur?

Vous n’êtes pas la seule à vous sentir frustrée : 62% des femmes déclarent que la partie de leur corps qui les préoccupe le plus est le ventre. Mais n’abandonnez pas. Il s’avère que certains bons vieux conseils alimentaires que vous avez suivis pendant des années se retournent contre vous, déclare le nutritionniste Alan Aragon. Il s’est échiné sur les données les plus récentes et en a tiré 10 astuces qui feront rétrécir votre ventre (et vous feront mincir de partout).

1. Mangez après avoir fait votre sport
C’est le meilleur moment pour prendre votre repas principal de la journée – tant qu’il est d’une taille raisonnable. Ceci parce que vous venez de réduire les réserves de « carburant » de votre corps et que la nourriture aide à les reconstituer.

De plus, à ce moment précis, les calories et les nutriments qui arrivent ont plus de chances d’être absorbés par les tissus des muscles au lieu d’être stockés comme des graisses. Si votre objectif est de réduire une faim incontrôlable après le sport, essayez le bœuf maigre, la volaille ou le poisson – les aliments riches en protéines ont tendance à être amincissants. Associez cette viande avec des aliments complets, riches en carbohydrates, comme les haricots verts. Les fibres sont des éléments qui calmeront rapidement votre faim.

2. Mangez quand vous le sentez
Contrairement à ce que vous avez entendu, le mantra cinq-repas-par-jour ne marche pas sur tout le monde. La nouvelle façon de penser ? Vous mangerez de façon plus saine si vous mangez à votre façon – c’est-à-dire que si vous préférez faire des repas substantiels moins souvent dans la journée, il n’y a pas de raison de vous forcer à faire le contraire, comme le dit Aragon.

Mais si le nombre de repas ne compte pas, leur taille oui. Selon des chercheurs de l’Université de Purdue, aux Etats-Unis, le plus grand problème dans notre comportement vis-à-vis de la « bouffe », c’est que les collations se transforment en repas et nos repas en festins. Au cours des 30 dernières années, la taille de nos collations est passée de 360 à 580 calories – quand vous considérez que la moyenne des femmes prend deux collations par jour pendant une journée de travail, cela signifie 500 calories par jour en plus.

En seulement deux semaines,  ces énormes portions peuvent se transformer en kilos de graisse supplémentaires. Donc, quelque soit le nombre de fois où vous mangez, gardez un œil sur la taille des portions.

3. Mangez gras pour maigrir
C’est scientifiquement prouvé: manger gras aide à maigrir, affirme Aragon. En fait, l’Institute of Medicine recommande que les aliments gras constituent 20 à 35% de notre apport calorique. Ceci, bien sûr, n’est pas une invitation à vous ruer sur le fast-food le plus proche. Mais vous devez inclure de bons gras – en premier lieu, des graisses insaturées.

Un rapport publié dans le British Journal of Nutrition  montre qu’un régime riche en graisses insaturées a aidé des gens à perdre de petites quantités de poids et même de la graisse corporelle. Plus encore, les personnes au régime qui ont adopté une approche riche en gras avaient besoin de 25 jours de moins pour perdre 5 kilos que ceux qui suivaient un régime n’incluant que 30% de gras.

De plus, les personnes au régime qui ont choisi une approche riche en gras avaient aussi besoin de 25 jours de moins pour perdre 5 kilos que ceux qui avaient utilisé une approche riche en carbohydrates, selon des chercheurs de l’Université  Johns Hopkins.  Donc, faites-vous plaisir (avec modération) avec des aliments gras qui sont bons pour votre corps, incluant le bœuf (aloyau), les œufs, la crème et le fromage.

4. Cessez de compter les calories
Ce qui compte le plus pour perdre du ventre, c’est la balance entre les calories absorbées et les calories dépensées. Compter les calories vous aidera à respecter un régime sain, mais si vous commencez à vous inquiéter pour la moindre calorie que vous avalez, laissez tomber le calculateur.

A la place, remplissez votre assiette d’aliments denses en apport énergétique, comme des protéines basses calories, des fruits, des légumes et des céréales complètes. Parce qu’ils sont bourrés d’éléments nutritifs, vous êtes autorisé à en manger davantage sans élargir votre tour de taille.

5. Les carbohydrates ne sont pas l’ennemi
Il est temps de renverser la tyrannie des docteurs Atkins et Dukan – car les carbohydrates ne sont pas vos ennemis. Oui, si vous en mangez trop, vous prendrez du poids – mais c’est le cas avec tous les autres aliments. Quand il s’agit de perdre du poids, c’est votre balance calorique totale qui importe.

Si vous mangez plus que vous ne dépensez, les calories inutilisés se transforment en graisses qui sont stockées dans votre  ventre (et ailleurs), peu importe d’où ils proviennent. Ceci dit, si la seule vue d’un plat riche en carbohydrates fait fondre votre volonté, l’éviter est un moyen infaillible de contrôler votre poids. Il est peut-être plus réaliste de s’assurer que les carbohydrates que vous consommez sont complexes, ceux qu’on trouve dans les céréales complètes, les fruits crus et les légumes.

Parce qu’ils vous rempliront de fibres. Il est plus aisé de les manger dans des proportions contrôlables que les carbohydrates traités qui se trouvent dans le pain blanc, les pâtes et le riz.
6. Faites-vous un shoot de protéines
Ne vous faites pas avoir par les étiquettes représentant des types baraqués. N’importe qui peut bénéficier du pouvoir d’aplatir son ventre avec de la poudre protéinée. Optez pour la protéine du petit-lait plutôt que celle de soja – dans une étude publiée par The Journal of Nutrition, les participants dont le régime incluait de la protéine du petit-lait pendant 23 semaines avaient moins de graisse corporelle et une taille plus fine que ceux qui avaient choisi le soja.

En fait, les participants qui avaient inclus des protéines du petit-lait ont perdu deux fois plus de poids que ceux qui ont mangé le même nombre de calories mais sans supplément protéiné.  Pour révéler vos abdos une fois pour toutes, essayez de prendre un shoot de protéines une fois par jour, ou au moins une fois par semaine.

7. Perdez du poids, pas des muscles
Si vous perdez autant de centimètres de tour de taille que de poids, cela signifie généralement que vous ne vous entraînez pas assez dur ou que vous ne mangez pas assez de protéines affirme Aragon. Ajoutez 170 g de viande maigre à votre repas post-sport ou mélangez deux cuillères  de poudre de protéine à un smoothie ou un yaourt. Ces deux options vous apportent environ 40 g de protéines, la quantité dont vous avez besoin pour perdre du gras tout en préservant votre métabolisme musculaire.

8. Remplissez-vous de laitages
Diminuer la quantité de laitages que vous mangez peut envoyer à votre corps le signal de fabriquer davantage de cellules graisseuses, selon une étude publiée dans The American Journal of Clinical Nutrition. Quand votre corps n’a pas assez de calcium, Il essaie de s’accrocher à ce qu’il a. Ceci déclenche la libération d’un composé appelé le calcitriol qui augmente la production de cellules graisseuses.

Manger davantage de laitages supprime le calcitriol, ce qui fait chuter la quantité de graisses et rend vos cellules plus minces et votre ventre plus plat. Alors appréciez le lait, les yaourts ou un petit fromage.  Mais, parce que les laitages ont tendance à être riches en calories, gardez de petites portions ou choisissez des variétés light.

9. Limitez les édulcorants
Les nutritionnistes débattent de ce sujet aussi vigoureusement que les hommes politiques des baisses d’impôts. Il n’y a aucun lien entre la consommation d’édulcorants et le gain de poids. Tout de même, certaines recherches indiquent qu’en vous apportant le goût d’un aliment riche en calories sans vous donner les calories auxquelles votre cerveau s’attend, les produits de régime fabriqués avec des produits chimiques, le sucre artificiel et les conservateurs, peuvent vous laisser avec l’envie irrépressible de plus de nourriture, ce qui vous conduit à vous suralimenter.

Autre raison de modérer votre habitude de boire des sodas light: des scientifiques de l’Université du Minnesota ont découvert que les sodas de régime et le faux sucre augmentent votre risque de syndrome métabolique, ce qui a pour résultat de plus hauts niveaux de graisses au niveau du ventre, de sucre dans le sang et de cholestérol. Donc, c’est une bonne idée de limiter sa consommation de sucre artificiel à trois ou quatre fois par jour.

10. Restez à l’écart des pilules amincissantes
La plupart des pilules sensées vous faire perdre du poids rapidement sont une perte d’argent et nombre d’entre elles présentent de sérieux risques pour la santé, affirme Aragon. La vérité est que la perte de poids causée par un supplément est minime et encore moins significative chez les personnes en surpoids important, dit-il. Le meilleur et seul vrai moyen de mettre en valeur – de façon permanente – vos abdos est de surveiller ce que vous mangez et de faire du sport.

Lire aussi Offrir des cadeaux fait du bien !

Contenus sponsorisés