Mon monde serait tellement différent si tu étais toujours en vie. Un texte pour tous ceux qui ont perdu un être cher

Dans la vie, nous sommes tous les jours confrontés à des défis, des obstacles et des conditions parfois difficiles. La perte et le décès d'un être cher sont les événements les plus pénibles que la vie peut nous apporter. Cette perte provoque toujours une grande douleur parfois même insupportable. Nous perdons ensuite confiance en nous et toute notre vie s'effondre autour de nous.

Ces douleurs nous empêchent de réfléchir et d’agir et nous pourrions même sentir que nous ne serons plus jamais la même personne et que nous ne pourrions plus jamais vivre notre vie comme avant. C’est le cas de cette jeune fille qui a perdu un être proche et qui nous livre son témoignage.

Je souhaiterais que tu sois ici avec moi !

Cela fait des années que tu es mort, mais je pense toujours à toi et à tout moment. Je sais que toutes les personnes qui m’entourent ne t’ont jamais connu mais je voudrais tellement que tu sois là avec moi. Après tout, tout serait tellement différent si tu étais encore en vie.

Je vis toujours dans la même maison, je suis toujours dans le même travail, je sors avec le même homme et je prends toujours soin de mon chien. Seuls les petits détails ont changé, mais ces petits détails font toute la différence.

Si tu étais encore en vie, je ne vivrais pas avec tant de souvenirs qui me tourmentent sans cesse. J’aurais aimé pouvoir penser à ces joyeux moments, sourire et puis prendre le téléphone pour t’appeler. Mais tout a changé car tu n’es plus là.

Si tu étais encore en vie, je t’aurais fièrement présenté à mon petit ami. Tu allais m’embêter en lui racontant mes histoires d’enfance que j’essaie toujours de cacher. 

Si tu étais encore en vie, nous aurions entendu ta voix lorsque nous célébrons les feux d’artifice du 4 juillet ou lorsque nous assistons à un match de baseball. Si tu étais toujours là, nous aurions chanté ensemble toutes ces chansons débiles qui passent à la radio.

Si tu étais encore en vie, j’aurais un tatouage et une marque de moins dans mon corps.  Le jour de ton anniversaire me rappelle tous nos heureux souvenirs. Mais cela ne me fait que souffrir maintenant que tu n’es pas là.

Si tu étais encore en vie, tu serais la personne que j’appellerais quand j’aurais besoin d’aide. La personne qui me reprocherait mon irresponsabilité. La personne qui me ferait sentir en sécurité si quelque chose m’arrivait.

Si tu étais encore en vie, je t’aurais envoyé avec joie une invitation à mon mariage, tu serais la personne qui danserait le plus et qui serait très heureuse pour moi et pour mon époux.

Si tu étais encore en vie, nous aurions visité ensemble mon nouvel appartement et tu allais garder mon chien quand je serais partie en vacances. Tu allais être fière de moi, de ma réussite et de la femme que je suis devenue. 

Si tu étais encore en vie, je n’aurais pas à te parler à travers des prières ou des rêves, je t’aurais tout simplement envoyé un message ou une lettre ou je serais montée dans les escaliers de ta maison au milieu de la nuit pour te parler.

Si tu étais encore en vie, je serais toujours la fille que tu as connue, sociable, ouverte et très optimiste. Malheureusement, je ne suis plus la même, je suis devenue très pessimiste et j’ai tellement peur de connaître de nouvelles personnes que je risque de perdre un jour.

Mais si tu étais encore en vie, je n’aurais jamais compris que l’expression  «vivre chaque jour comme si c’était le dernier» était vraie et que je devais vivre l’instant présent. J’ai appris maintenant que nous ne devrions jamais cacher nos sentiments et que nous devons dire des mots tendres à notre famille tant que c’est possible et tant que nous avons de la chance de les avoir à nos côtés. 

Tu me manques tellement et je souhaite que tu sois là avec moi. Je te remercie pour tout ce que tu as fait pour moi et pour tout ce que tu m’as fait apprendre quand tu étais vivant et tout ce que tu m’apprends maintenant que tu es parti.

Lire aussi Ce mari pleure après avoir été humilié dans un magasin pour avoir acheté des serviettes hygiéniques à sa femme

Contenus sponsorisés