Mobilisons-nous contre le cancer du sein en repérant ses signes avant coureurs

Mobilisons-nous contre le cancer du sein en repérant ses signes avant coureurs


Mobilisons-nous contre le cancer du sein

En général, un cancer se traduit par la multiplication de cellules anormales dans le corps et pour ce qui est du cancer du sein, ces cellules peuvent soit stagner dans le sein ou se propager. Cette malade est la plus courante et la plus diagnostiquée mais aussi la plus mortelle puisque 1 femme sur 27 atteinte d’un cancer du sein en mourra, s’il n’est pas traité à temps.

Chaque année en France, 34.000 cas de cancer du sein sont diagnostiqués. C’est un cancer très rare à 30 ans mais plus fréquent entre 45 et 75 ans. Heureusement, grâce au progrès des moyens de dépistage et de traitement, le taux de mortalité a considérablement baissé durant ces dernières décennies.

Les causes du cancer du sein

Les facteurs de risque du cancer du sein sont multiples et diffèrent d’une femme à une autre en fonction des gènes. Toutefois, le dérèglement de la cellule qui entraine sa prolifération incontrôlée est la principale cause de cette maladie, sauf que l’origine de ce dérèglement n’est pas connue. 

Les facteurs de risque peuvent être :

  • L’âge et le risque devient important à partir de 50 ans.
  • Les femmes qui ont eu leurs règles avant l’âge de 12 ans et leur ménopause après 55 ans.
  • Les femmes qui n’ont pas  eu de grossesse ou qui l’ont eue après 40 ans.
  • Une consommation excessive d’alcool.
  • Une consommation excessive de sucre et de graisse d’origine animale.
  • La génétique qui est un facteur important. Si une femme a un membre proche de sa famille ayant eu un cancer du sein, elle court un risque non négligeable de l’avoir à son tour.

 Aussi faut-il être informé de cette maladie et surtout être en mesure de la prévenir. Pour cela, il est important de connaitre les signes précurseurs et les symptômes qu’il faut prendre en considération, dès leur apparition.

5 signes avant-coureurs du cancer du sein

  1. Apparition d’une boule au niveau du sein

Cette boule apparait comme fixée à la peau au niveau soit du sein, soit du cou ou de l’aisselle. Cette grosseur est souvent indolore.

  1. Mamelon inhabituel

Le mamelon inversé, pointé vers l’intérieur est un signe d’une anomalie qu’il faut examiner. Si des changements autour du mamelon apparaissent, comme une éruption cutanée, squameuse et croûteuse ou si des écoulements surgissent du mamelon, cela peut être un signe du cancer du sein.

  1. Changement de la forme du sein

Un gonflement inhabituel  ou une diminution de la taille du sein doit être un avertissement et pourrait éventuellement être un signe de cancer.

  1. Modification de la peau du sein

Des changements au niveau de la peau du sein peuvent apparaitre, tels que des rougeurs, des plissements, des irritations ou des fossettes. Ces modifications peuvent être accompagnées par des démangeaisons.

  1. Douleurs

Des douleurs peuvent parfois être accompagnées d’une sensibilité au niveau du sein. Ces douleurs peuvent être persistantes et en dehors du cycle menstruel.

Quels sont les symptômes tardifs du cancer du sein ?

Si les symptômes du cancer du sein ne sont pas détectés d’une manière précoce, surviendront malheureusement d’autres symptômes tardifs qui dénoteront le développement ou la propagation du cancer à d’autres organes du corps.

– Toux persistante ou essoufflement. Aussi, il faut noter que 60 à 70% des femmes atteintes de cancer du sein en phase terminale, voient leur maladie se propager aux poumons et des signes surviennent alors, comme une toux sèche et persistante.

– Maux de dos et douleurs osseuses. Ces douleurs apparaissent au niveau des côtes, de la colonne vertébrale et du haut du dos.

– Perte d’appétit ou nausées.

– Perte de poids inhabituelle.

– Fatigue persistante qui ne disparait pas, même avec du repos, et elle est souvent accompagnée de troubles du sommeil et de dépression.

– Incontinence de la vessie.

– Veines visibles sur le sein.