Conseils minceur

Pour maigrir sainement, il est essentiel d’adopter une bonne hygiène de vie et de mettre en place des habitudes physiques et alimentaires saines en accord avec vos objectifs minceur. Cela inclut une activité sportive, des aliments sains, nutritifs et variés, un sommeil réparateur ou encore une meilleure gestion du stress.

Pour perdre du poids en prenant soin de sa santé, une approche intelligente et réfléchie de son hygiène de vie est de mise. Au lieu de se priver, il convient de faire le point sur son alimentation actuelle et ses habitudes pour trouver la solution adaptée à chaque personne, selon ses besoins.

Ainsi, il ne s’agit pas de foncer tête baissée vers le premier régime qui apparaît dans votre moteur de recherche, mais d’évaluer vos apports caloriques, votre manière de manger et certains facteurs extérieurs tels que le stress ou le sommeil. Ce qui est important, c’est votre hygiène de vie car sans cela, vous serez comme de nombreuses personnes aujourd’hui, confronté au fameux effet yo-yo tant redouté des régimes.

Quels sont les conseils minceur ?

Le premier d’entre eux concerne la nature de votre alimentation, à savoir les proportions de protéines, de graisses, de sucres ou de féculents que vous consommez à chaque repas. Il va sans dire que les produits ultra-transformés, les fast-foods et autres produits industriels sont votre ennemi si vous ne savez pas faire preuve de modération. Pour une alimentation plus saine, privilégiez des protéines maigres, des fibres et 5 portions de fruits et légumes par jour pour vous apporter la satiété dont vous avez besoin sans dépasser les apports caloriques journaliers recommandés. A savoir que ces derniers peuvent varier selon votre activité physique.

Le manque de sommeil est également un facteur important lorsqu’il s’agit de perdre du poids. Des heures de repos insuffisantes sont plus susceptibles de mener à des fringales pendant la journée ou à des excès de nourriture pendant la nuit. Cela est dû aux hormones de l’appétit, notamment la ghréline, qui sont déréglées lorsque vous dormez mal. L’estomac en sécrète de manière excessive, d’où une sensation de faim prolongée.

Enfin, le stress est à ne pas sous-estimer dans le cadre d’un projet minceur. Au-delà de sa capacité à stimuler des réactions alimentaires compulsives, ce dernier mène à une production plus importante de cortisol, une hormone qui élève la glycémie et entraîne la prise de poids.
Close