Mettre les enfants au lit plus tôt est meilleur pour la santé mentale des mamans d’après une étude

Mettre les enfants au lit plus tôt est meilleur pour la santé mentale des mamans d’après une étude


les enfants au lit plus tôt est meilleur pour la santé mentale

Pour beaucoup de personnes, avoir des enfants est synonyme de peu de sommeil, de stress et de fatigue. D’ailleurs, le sommeil figure parmi les aspects les plus difficiles du rôle parental. Peu de parents semblent en avoir assez et la plupart du temps il y a un manque continu. Dans ce sens, une nouvelle étude vient confirmer que plus les enfants dorment tôt, plus la mère a une meilleure santé mentale.

Se coucher tôt est bon pour tout le monde

Une étude confirme que toutes ces batailles pour que les enfants aillent au lit valent vraiment la peine. Quand les enfants se couchent tôt, ils sont en meilleure santé et leur mère est plus heureuse.

Cela peut sembler normal avec du bon sens, mais l’étude de Growing Up in Australia vient confirmer la véracité de ce fait. Au cours de cette étude, les chercheurs ont effectué un suivi de milliers de familles depuis 2004. Tous les deux ans, ces familles participent à une série d’interviews permettant aux chercheurs de vérifier l’état de santé physique et mentale de chaque famille.

Après analyse des données recueillies auprès des familles concernant le sommeil et le mode de vie, les chercheurs ont découvert que les enfants qui se couchent tôt, c’est à dire à 20h30, avaient une meilleure qualité de vie liée à la santé. Et la santé mentale de leurs mères s’est également améliorée.

Selon le docteur Jon Quach, auteur principal de l’étude, que les mamans et papas, mettent leurs enfants tôt au lit n’est pas simplement bon pour ces derniers, mais également pour les parents.

Certes, avoir un doux silence qui règne à la maison peu après 20 heures, contribue à une meilleure santé des parents, et surtout de la mère. Cela permet de se ressourcer, se détendre et d’avoir un temps pour soi-même.

Avoir des enfants demande des efforts mentaux et physiques. En y ajoutant la charge mentale du travail, de la vie conjugale, de l’entretien de la maison et d’autres problèmes de la vie, il n’est pas surprenant que les parents souffrent de stress et de fatigue excessifs.

Les enfants qui vont se coucher plus tôt ont tendance à dormir plus longtemps

En plus d’avoir des mamans avec une meilleure santé mentale, il y a aussi de réels avantages pour les enfants. Un sondage réalisé aux États-Unis sur le site Web du National Institutes of Health a révélé que les enfants qui se couchent plus tôt dorment aussi plus longtemps.

Les enfants ont généralement besoin de beaucoup d’heures de sommeil. Selon la National Sleep Foundation, voici le nombre d’heures de sommeil recommandé pour les enfants chaque nuit :

  • Nouveau-nés (de 0 à 3 mois) : 14 à 17 heures
  • Nourrissons (de 4 à 11 mois) : 12 à 15 heures
  • bébés (de 1 à 2 ans) : 11 à 14 heures
  • Enfants d’âge préscolaire (de 3 à 5 ans) : 10 à 13 heures
  • Enfants d’âge scolaire (de 6 à 13 ans) : 9 à 11 heures
  • Adolescents (de 14 à 17 ans) : 8 à 10 heures
  • Jeunes adultes (de 18 à 25 ans) : 7 à 9 heures

Que peuvent faire les parents pour que leurs enfants se couchent plus tôt ?

Les chercheurs recommandent de limiter le temps passé devant un écran que ce soit pour les enfants ou les parents. Selon la National Sleep Foundation, la lumière bleue émise par les écrans contribue à retarder la libération de mélatonine qui est l’hormone responsable de l’induction du sommeil, et donc augmente la vigilance et réinitialise l’horloge interne du corps.

Les experts recommandent également un couvre-feu numérique pour limiter l’utilisation de la télévision, des tablettes, des smartphones et des ordinateurs une à deux heures avant de se coucher.

D’après la National Sleep Foundation, il est judicieux d’adopter des habitudes constantes au coucher. Cela peut comprendre un bain chaud et apaisant, ou un bon livre. Mais quoi que les parents choisissent comme routine avant de se coucher, une routine régulière permet à l’enfant d’adopter de bonnes habitudes de sommeil, surtout si cela commence dès la petite enfance, donc plus tôt une routine est adoptée, mieux c’est.

D’autres conseils utiles sont à suivre pour passer une bonne nuit de sommeil, comme le fait de s’assurer que les enfants fassent assez d’exercices physiques pendant la journée, d’éviter de boire du café et de garder leur chambre sombre avant de dormir.


Loading...

Les + lus