Mettez ces bocaux anti-moustiques autour de votre maison et vous ne verrez pas de moustiques tout l’été

La saison d’été est souvent synonyme de plage, baignades, barbecue et de détente en famille et entre amis à l’air libre. Mais c’est sans compter sur la présence intempestive des moustiques qui affectionnent particulièrement la chaleur et l’humidité et prennent un malin plaisir à nous piquer ! Sprays, prises, gel, homéopathie, tout est prétexte à les éloigner ou à apaiser leurs piqûres.

Un autre facteur attire ardemment les moustiques jusqu’à nous : notre chaleur corporelle. En effet, la combinaison de ce que le corps humain émet attire fortement les moustiques. L’émission de gaz carbonique leur permet de nous repérer, les odeurs corporelles et les bactéries que notre corps abrite leur permettent de nous détecter à la vitesse de l’éclair. Ainsi, ils sont attirés par toutes substances que dégage notre peau à travers la transpiration.

Se protéger et se débarrasser des moustiques 

Bien sûr la première idée qui nous vient en tête et que tout le monde ou presque utilise, est le spray anti-moustique même si les prises, beaucoup plus écologiques ainsi que les répulsifs cutanés, sont eux aussi très largement prisés durant l’été. Bien qu’efficace dans l’instant, les sprays peuvent être relativement nocifs pour la santé et pour la couche d’ozone du fait de leur concentration en produits chimiques et autres gaz sous pression. D’où l’importance de se tourner et d’utiliser des répulsifs naturels afin de chasser cette star de l’insecte ô combien envahissante dont les piqûres sont fortement désagréables.

Répulsifs naturels 

Huile essentielle d’eucalyptus citronné 

L’huile d’eucalyptus citronné possède avant tout des vertus

anti-inflammatoires. Très efficace pour apaiser les démangeaisons après une vilaine piqûre de moustique ! D’ailleurs, l’eucalyptus exerce une activité antidouleur, principalement grâce à ses propriétés antioxydantes et

anti-inflammatoires. Son agréable odeur de citron en fait un excellent allié pour repousser et tenir à distance les moustiques. 

Huile essentielle de citronnelle

Les molécules contenues dans l’huile essentielle de citronnelle perturbent le système nerveux des insectes qui préfèrent s’en éloigner. Ces mêmes molécules qui agissent comme répulsif vont aussi être bien utiles pour apaiser les démangeaisons et l’inflammation causées par la piqûre. Le moustique, lorsqu’il nous pique, nous injecte une molécule anticoagulante, qui lui permet d’aspirer le sang comme il le veut. C’est donc celle-ci qui entraîne la formation d’un œdème et de démangeaisons, car notre système immunitaire envoie les globules blancs pour lutter contre l’envahisseur. L’odeur citronnée qui se dégage de l’huile essentielle repousse fortement les moustiques, surtout si l’on a mis quelques gouttes d’huile essentielle de citronnelle sur ses vêtements qui est aussi particulièrement efficace par diffusion atmosphérique.

Les agrumes

Les moustiques n’apprécient pas beaucoup les odeurs citronnées, il faudra donc privilégier les plantes aux parfums d’agrumes pour repousser les indésirables. Les pelures de citron et d’orange une fois frottées délicatement sur la peau en été, font également fuir les moustiques.

Des bocaux anti-moustiques naturels 

L’association d’huiles essentielles et d’agrumes est une combinaison pour le moins efficace pour éloigner les moustiques. Voici ce dont vous aurez besoin pour préparer le répulsif naturel à base d’huiles essentielles et d’agrumes : 

  • 2 pots de jardin
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné
  • 10 gouttes d’huile essentielle de citronnelle
  • Un citron, tranché
  • Un citron vert, tranché
  • 4 brins de romarin
  • Bougies flottantes

Déposez des quantités égales de tranches de citron et de citron vert dans chaque bocal, puis y ajouter 2 brins de romarin. Ensuite, remplissez le pot avec de l’eau et ajoutez 10 gouttes d’huiles essentielles. Pour finir, déposez-y une bougie flottante et allumez là. 

Ces bocaux à placer dans tous les espaces extérieurs, dans les vérandas et pièces aérées comme les terrasses et balcons sont un excellent moyen de repousser les moustiques de façon naturelle.

Avant toute chose et pour éviter de se faire piquer, il est important de commencer à éliminer toutes les sources d’eaux stagnantes dans sa maison et dans son jardin telles que les soucoupes sous les pots de fleurs et l’eau des gouttières susceptibles de servir de gites larvaires. 

Lire aussi Pourquoi les moustiques aiment-ils tant bourdonner dans nos oreilles ?

Contenus sponsorisés