10 symptômes du cancer des ovaires

Les maladies les plus silencieuses sont les plus dangereuses car elles ne se déclarent que tardivement, lorsque les moyens médicaux n’y peuvent plus grand-chose. Le cancer des ovaires n’est pas très fréquent mais c’est l’un des plus ravageurs. Diagnostiqué tardivement, il devient très difficile à traiter et cause des dommages partout dans le corps. Voici comment le dépister à temps.

Une maladie silencieuse

Le cancer des ovaires est placé au 5e rang des cancers les plus fréquents chez la femme après le cancer du sein, du côlon, de l’utérus et de l’estomac. Sa dangerosité se traduit par le fait que très souvent, il se manifeste à un stade avancé. En France, 4 000 cas de cancer ovariens sont diagnostiqués chaque année, généralement chez des femmes âgées de plus de 45 ans dont 80% de sont déjà à des stades avancés. Ce cancer envahit le bassin et crée des métastases.

Comment progresse-t-il ?

Ce cancer se développe en 4 stades : au premier, le cancer se crée sur la surface des ovaires, au second, il commence à toucher le reste du bassin à savoir l’utérus et les trompes, au troisième, le cancer s’étend sur l’abdomen et touche les ganglions lymphatiques, et au dernier stade, il se propage dans le foie et le reste de l’abdomen.

Les causes et facteurs de risques du cancer des ovaires

Les facteurs de risque du cancer ovarien peuvent être liés à l’âge, à une prédisposition génétique, une mauvaise utilisation de la pilule, une prise de traitements pour la ménopause, une alimentation riche en nitrates, certains traitements contre la stérilité, à l’endométriose ou au fait de n’avoir jamais enfanté.

Les symptômes du cancer des ovaires

Douleurs dorsales

Des douleurs dorsales qui ne sont pas liées à une maladie articulaire ou à l’ostéoporose peuvent être un symptôme du cancer des ovaires.

Douleur dans l’estomac et le bassin

Les douleurs gastriques inexpliquées doivent vous alerter, surtout si vous ne souffrez que très rarement de troubles digestifs.

Cycles irréguliers

Il est normal qu’un cycle menstruel se dérègle chez une femme, mais lorsqu’il devient de plus en plus irrégulier, il faut consulter immédiatement pour déterminer l’origine du problème.

Fatigue persistante

Si votre fatigue est accompagnée de nausées, de vertiges, d’étourdissements ou d’une perte d’appétit soudaine, il se peut que vous souffriez d’un cancer ovarien. Près de 80% des victimes avouent ressentir l’un de ces symptômes avant le diagnostic.

Ballonnements

Les ballonnements inexpliqués accompagnés d’un étrange sentiment de plénitude après un léger repas sont des symptômes récurrents du cancer ovarien. Beaucoup de femmes dans le monde sont trompées par ce symptôme. Elles pensent généralement qu’il s’agit d’un problème digestif… Si vous rencontrez ce problème, assurez-vous de consulter un médecin immédiatement !

Douleur lors des rapports sexuels

Selon le magazine Nouvelles médicales aujourd’hui, voilà un autre symptôme fort qui indique que vous êtes dans les premiers stades du cancer des ovaires. Cela fait référence à la nécessité d’uriner plus fréquemment, et vous sentirez une douleur et une pression dans la région pelvienne. La douleur n’est pas forcément insupportable, donc consultez un médecin immédiatement !

Vomissements

Jeffrey Stern, un célèbre gynécologue américain, affirme que le cancer des ovaires provoque souvent de la constipation. Cette situation conduit à des nausées, des vomissements et une perte de poids.

Gonflement de l’estomac (météorisme)

Si vous remarquez que votre ventre se gonfle comme celui d’une femme enceinte, vous devriez voir un médecin immédiatement. Ceci est un autre signe sérieux que vous avez un cancer des ovaires.

La croissance excessive des cheveux

Même si ce n’est pas un symptôme habituel du cancer des ovaires, nous ne devrions pas l’ignorer. Il faut également mentionner que certaines femmes remarquent plutôt une perte de cheveux.

Constipation fréquente

Le cancer des ovaires a un impact direct sur le système digestif et l’estomac, et cet impact est plus fort lorsque le cancer est à un stade précoce. Selon Medline Plus, quand vous ressentez une douleur dans la région de l’estomac, d’autres symptômes peuvent survenir : troubles digestifs, perte d’appétit et gaz. Si vous remarquez un de ces problèmes, assurez-vous de consulter un médecin immédiatement.

Lire aussi À quoi ressemble un grain de beauté cancéreux ?

Contenus sponsorisés