Une mère pense qu’elle attend des jumeaux

Un médecin est tenu d’une obligation de moyens et non de résultat, c’est-à-dire qu’il n’est pas tenu de guérir les patients mais d’utiliser tous les moyens à sa disposition dans ce sens. On distingue parmi l’erreur médicale ; la faute d’information, la faute technique et la faute de diagnostic. C’est cette dernière que cette mère a subi !

En effet, découvrez l’histoire de cette future maman qui pense attendre des jumeaux quand finalement, les médecins réalisent leur erreur ! 

L’histoire incroyable de ces futurs parents : 

Une mère pense qu’elle attend des jumeaux

Samantha Weng, d’origine taïwanaise, vit aux États-Unis avec son mari. Un mois après leur mariage, le couple apprend que Samantha est enceinte. 
Ravis d’entendre cette nouvelle, ils se rendent au bout de la septième semaine de grossesse à l’hôpital pour une visite médicale afin de réaliser une échographie. 

Cependant, tout ne se passe pas comme prévu car une tragique nouvelle leur est annoncée. Il semblerait que la grossesse soit extra-utérine, c’est-à-dire que l’ovule se nidifie dans la trompe et pas dans l’utérus. Les médecins conseillent donc à Samantha d’avorter car les chances de rémission spontanée de la grossesse sont aussi rares que la survie du fœtus.   

Bouleversée par cette annonce, Samantha décide de refuser l’avortement et d’attendre quelques semaines pour voir l’évolution de sa grossesse et prendre la décision adéquate. Elle est intimement convaincue d’une possibilité d’avoir son bébé.  

Quelques semaines plus tard, le couple retourne consulter en s’attendant au pire. À leur grande surprise, les médecins leur annonce un diagnostic bien meilleur ! La grossesse se passe bien et Samantha attend des jumeaux

Une mère pense qu’elle attend des jumeaux

Le fait de choisir d’attendre quelques semaines de plus n’est pas juste une bonne décision mais un changement de vie radical.
 
En effet, après avoir changé de cabinet médical, le couple annonce à leur nouveau médecin qu’ils attendent des jumeaux. Mais ce dernier reste perplexe après avoir réalisé une échographie. Il consulte alors d’autres médecins, et finit par révéler au couple qu’ils n’attendent pas deux mais trois bébés !  
Samantha est très heureuse de cette nouvelle mais ne peut nier le fait que sa grossesse devient une grossesse à hauts risques. 

Pour être sûr de ses affirmations, le médecin procède à une nouvelle échographie qui révèle la présence d’un quatrième bébé. 

C’est alors que la joie laisse place à l’inquiétude et à la tristesse quand les médecins lui annoncent qu’elle ne pourra peut-être pas porter ses quadruplés car l’accouchement est risqué et met en péril sa vie. De nouveau, la future maman est confrontée à un choix difficile. 

Une mère pense qu’elle attend des jumeaux

Samantha s’effondre et les médecins suggèrent alors une procédure médicale où l’un des placenta avec deux fœtus soit retiré pour laisser de la place aux deux autres. Mais elle ne peut s’imaginer priver de vie deux de ses enfants. 

Elle vit donc une grossesse difficile, se retrouvant pendant un mois à l’hôpital car elle porte quatre fœtus avec trois placentas différents. Le placenta, plateforme d’échanges entre la mère et le bébé, permet à ce dernier de se développer convenablement durant la grossesse, grâce aux nutriments et à l’oxygène véhiculés par le sang maternel.   

Au bout de 26 semaines, le jour de l’accouchement arrive enfin. Le 21 octobre 2010, les quadruplés viennent au monde par voie césarienne. 

Une mère pense qu’elle attend des jumeaux

Samantha s’inquiète de savoir si ses bébés respirent biens et sont en bonne santé. Heureusement, tout est normal et les quatre petites filles sont en  forme. 
Les petites filles s’appellent Audrey, Emma, Natalie et Isabelle. Elles passent malgré tout les quatre premiers mois de leur vie au service des soins intensifs à cause de leur prématurité. Ayant repris des forces, les fillettes rentrent enfin à la maison avec leurs parents.

Une mère pense qu’elle attend des jumeaux

Allant jusqu’à changer 40 couches en une journée, Samantha ne dort pas toujours et passe son temps à allaiter. Bien que ce nouveau rythme de vie soit compliqué pour les nouveaux parents, ils sont très fiers de leurs quatre filles. 

Samantha et son mari sont chanceux car les grossesses multiples naturelles sont un phénomène rare.

Les grossesses multiples en France :

En effet, selon l’Institut National d’Études Démographiques français, il y a eu 13 528 naissances de jumeaux en 2014, 199 naissances de triplé et seulement 4 naissances de quadruplé alors qu’en 2010, il y avait 13 883 naissances de jumeaux, 231 naissances de triplé, 13 naissances de quadruplé ainsi qu’une naissance de quintuplé. 

Les grossesses multiples ont été en plein essor entre 1980 et 1990 avec l’apparition de l’aide médicale à la procréation. Cela a pour conséquence, une augmentation des grossesses multiples, mais aussi, l’augmentation de l’âge des mamans durant la grossesse.

En cas de Procréation Médicalement Assistée (PMA), un couple possède 25% de chances d’avoir des jumeaux, contre 1,6% naturellement, et 2,5% d’avoir des triplés contre 0,03% naturellement.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close