Mélangez ces 2 ingrédients pour diminuer la graisse indésirable du ventre

Mélangez ces 2 ingrédients pour diminuer la graisse indésirable du ventre


Mélangez ces 2 ingrédients et dites adieu à la graisse indésirable du ventre

À l’approche des beaux jours, par soucis esthétique, pour rentrer de nouveaux dans nos vêtements favoris ou pour en finir avec nos complexes et les troubles de santé liés à un surpoids et à l’obésité, nous avons diverses raisons de souhaiter perdre du poids. Toutefois, il y a certaines zones où il est plus difficile de déloger la graisse, comme au niveau des cuisses, de la culotte de cheval ou du ventre. Ainsi, pour vous aider à vous débarrasser de la graisse abdominale, voici un remède 100% naturel !

Tout d’abord, il convient de rappeler qu’il existe deux types de graisse abdominale, la graisse sous-cutanée et la graisse viscérale.

  • La graisse viscérale : Presque invisible, elle se loge au niveau des organes internes de l’abdomen comme l’estomac, les intestins ou encore le foie. La graisse viscérale est principalement présente à cause d’un trouble hormonal, c’est pourquoi elle touche souvent les femmes ménopausées. Évidemment, d’autres facteurs de risques sont à l’origine de la présence de graisse viscérale comme un excès de graisse sous-cutanée, le stress, la mauvaise alimentation, le manque de sommeil, le tabagisme, l’hypertension ainsi que les troubles de la coagulation. Le problème de cette graisse est qu’elle se niche autour des viscères et qu’en cas d’excès, elle peut être à l’origine de maladies cardiovasculaires et de cancers. 
  • La graisse sous-cutanée : Se trouvant sous la peau, la graisse sous-cutanée est généralement le signe d’un embonpoint mais elle peut toucher n’importe quel individu car elle résulte le plus souvent d’une mauvaise alimentation (gras, sucres, sels) et d’un manque d’activité physique. En effet, elle apparaît, même après des années, à la suite d’un excès de malbouffe, de sucreries, d’une sédentarité mais aussi à cause du stress, souvent générateur de comportements alimentaires néfastes. C’est souvent ce type de graisse qui affecte l’estime de soi car elle est jugée inesthétique par la société et surtout parce qu’elle augmente à mesure que la personne ne prend pas soin de son mode de vie.

Ainsi, en plus d’une alimentation équilibrée, d’une activité physique régulière et d’un mode de vie plus sain, il convient d’utiliser des remèdes naturels permettant de venir à bout de la graisse sous-cutanée. D’ailleurs, découvrez la recette d’un remède brûle-graisse efficace à base de deux ingrédients seulement ! 

Le remède naturel brûle-graisse 

Ingrédients : 

  • 1 tasse d’huile d’argan 
  • ½ cuillère de camphre en poudre

Préparation et utilisation : 

Dans un récipient hermétique, mélangez de manière homogène l’huile d’argan et le camphre en poudre. Ensuite, laissez reposer puis mélangez à nouveau. Vous pouvez conserver ce soin brûle-graisse dans un endroit sec et propre dès lors que votre récipient est bien fermé. 

Pour l’utiliser, il vous suffit d’en appliquer une fois par jour sur le ventre afin de réduire la graisse abdominale et de raffermir votre peau. De plus, vous pouvez l’utiliser sur les zones les plus sensibles de stocker la graisse telles que les hanches et les cuisses. 

Les bienfaits des aliments : 

L’huile d’argan : Utilisée pour ses vertus nourrissantes et assouplissantes, l’huile d’argan est également raffermissante. En effet, en plus de lutter contre les rides, les vergetures et le vieillissement cutané, elle améliore la fermeté de la peau grâce à sa richesse en vitamine E, qui participe à la protection et à la régénération des cellules saines de l’épiderme. 

Le camphre : Employé par les sportifs pour stimuler les muscles et les chauffer avant un effort physique, le camphre peut s’utiliser sous forme de poudre ou d’huile essentielle. Il s’agit d’un puissant anti-inflammatoire et d’un tonique permettant de lutter contre les troubles de la circulation sanguine. Par ailleurs, le camphre a des vertus antioxydantes qui luttent contre le vieillissement cutané et l’accumulation de toxines dans le corps ainsi qu’une action thermogénèse, c’est-à-dire qu’il augmente la température du corps et stimule ainsi la combustion des graisses.

  Mises en garde : Le camphre est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que les enfants. De même, l’application topique du camphre est contre-indiquée sur les zones atteintes de lésions (plaies, brûlures, irritations).


Loading...