4 positions sexuelles pour faire l’amour quand on a ses règles

Quand vous avez vos règles, il se peut que vous ayez de vilaines crampes et que vous vous sentiez ballonnée, mais cela ne change rien au fait que vos taux d’œstrogène et de testostérone augmentent, et vos envies avec, alors que vos menstruations coulent à flot.

De plus, la sexologue Carol Queen explique que l’augmentation du débit sanguin pendant cette période du cycle et le fait que le vagin soit naturellement lubrifié donnent des envies aux femmes et rendent le sexe encore meilleur. Il est toutefois conseillé d’utiliser un préservatif. En effet, pendant les règles, le sang peut favoriser la transmission des infections.
Tenez-vous-en à ces positions capables de combattre les lois de la gravité et vous pourrez vous en tirer sans trop de dégâts (si c’est ce qui vous inquiète) :

1 – Le papillon

Le papillon

Dans cette position, la femme s’allonge sur le dos à l’extrémité du lit. Tandis que son partenaire se tient debout devant elle. Elle place alors ses jambes sur les épaules de son compagnon et se sert de ses bras pour soulever ses hanches jusqu’à trouver l’angle souhaité. La position du missionnaire est également recommandée ; le partenaire est alors agenouillé. Il y a donc moins de pertes. Astuce : mettre une pile de serviettes sous vos fesses peut permettre d’éviter un claquage musculaire.

2. En cuillère

En cuillère

Selon Jane Greer, sexothérapeute et auteure de What About Me ?, cette position infaillible permet de contrôler l’angle de pénétration et facilite au partenaire l’accès pour caresser les seins de sa compagne, probablement douloureux ».

Bonus : non seulement la gravité est toujours de votre côté, mais, en plus, la pénétration superficielle qui accompagne cette position est super si vos crampes vous jouent de mauvais tours.

3. La levrette debout

En cuillère

Faites d’une pierre deux coups, la levrette debout est une excellente option pour la douche ! Cette position permet de rester propre et distrait madame des crampes puisque l’eau stimule son corps à d’autres endroits. Face au mur, les bras appuyés sur ce mur, cambrez votre dos afin de rendre la pénétration plus facile pour votre partenaire (il voudra peut-être poser un pied au bord de la cuvette pour plus de stabilité).

4. Le missionnaire 2.0

Le missionnaire 2.0

Vous préférerez peut-être la faire simple et opterez ainsi pour le missionnaire. (Parfois, le sexe pour fainéants = le meilleur sexe !)

De plus, selon Greer, si vous êtes réglée, s’allonger peut réduire les crampes. Assurez-vous de placer une serviette en dessous de vos fesses pour éviter de devoir nettoyer après coup. Pour encore plus de sensations, essayez le missionnaire avec vos jambes maintenues ensemble. C’est une variante qui est intéressante car elle ajoute une certaine pression et permet d’éviter au pénis de glisser trop rapidement.

En outre, faire l’amour indisposée présente quelques avantages. Tout d’abord, pratiquer la chose alors que c’est votre mauvaise semaine du mois peut en réalité raccourcir vos menstruations. L’orgasme favorise en effet l’écoulement de sang, ce qui les rendra probablement plus abondantes, mais leur période plus courte. De plus, l’orgasme soulagera vos maux de ventre, puisque c’est un antidouleur naturel.

Évidemment, passer à l’acte quand on a ses règles ne doit pas forcément impliquer la pénétration. Si c’est son truc, laissez votre chéri vous faire une gâterie malgré votre tampon. Simplicité, efficacité !

Lire aussi Une femme peut-elle faire l’amour lorsqu’elle a ses règles ?

Contenus sponsorisés