Les bienfaits du régime cétogène

Pour prévenir et lutter contre certaines maladies, les médecins recommandent des régimes alimentaires médicaux très spécifiques et adaptés à chaque maladie et à chaque personne. Avez-vous déjà entendu parler du régime cétogène? Ce régime a fait son apparition au début des années 1920 et il est très utilisé aujourd'hui. Voici les bienfaits de ce régime sur la santé.

Ce régime, utilisé auparavant pour traiter les épilepsies chez les enfants, est très riche en graisses et très pauvre en glucides. Découvrez en quoi consiste ce régime.

Zoom sur le régime cétogène

Ce régime alimentaire consiste à consommer beaucoup d’aliments riches en lipides et peu d’aliments riches en glucides et en protéines. Le régime cétogène s’inspire des effets bénéfiques du jeûne sur le corps. Durant le jeûne, le corps s’adapte et puise son énergie des réserves de graisses que le foie transforme en corps cétoniques.

Ainsi, le régime cétogène est un régime qui change le moteur du métabolisme de votre corps pour brûler plus de graisses. Cela signifie que 50 à 70% de vos besoins caloriques seront constitués de graisses bénéfiques et 10% seulement de sucres.

Quels sont les aliments à privilégier et à éviter dans ce régime ?

Les aliments à consommer :

  • Les légumes à faible teneur en glucides, comme les épinards, la laitue, le chou, le chou-fleur, les haricots verts, les endives et le chou kale.
  • L’avocat
  • Le citron
  • Le poisson et les fruits de mer
  • Les viandes
  • Les volailles et œufs
  • L’huile d’olive et l’huile végétale
  • Le beurre

Les aliments à bannir :

  • Le sucre et les produits sucrés
  • Les féculents et produits céréaliers
  • Les fromages à pâte molle et les fromages faibles en gras
  • Les boissons gazeuses
  • Les boisons de soya aromatisées
  • Le miel et la confiture
  • Les sauces de commerce

Les produits laitiers sont permis mais doivent être consommés avec modération. Le chocolat contenant plus de 85% de cacao est également autorisé en quantité limitée. Il est aussi important de noter, qu’il faut boire au moins 1,5 litre d’eau par jour, afin de compenser l’apport hydrique de ces aliments.

Sachant que ce régime implique une consommation réduite de fruits et légumes, des carences peuvent se manifester, avec un déficit en minéraux, en fibres et en vitamines. Il est donc fortement conseillé de prendre conseil auprès d’un nutritionniste ou d’un diététicien pour en évaluer les conséquences sur votre santé.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close