Tabac – Alcool – Drogue

Si les campagnes de prévention et les messages d’alerte se multiplient, ces derniers se heurtent souvent à des croyances résistantes qui peuvent entraîner le rejet des recommandations sanitaires. Pourtant, les effets de l’alcool et du tabac notamment sont bien réels et peuvent entraîner des conséquences graves pour la santé.

En dépit de leur ancrage dans notre culture et notre quotidien, le tabac et l’alcool ne sont pas des substances ordinaires. Présentant plusieurs risques pour la santé, elles peuvent être responsables de maladies cardiovasculaires, de certains types de cancer, d’affections du poumon, du foie et bien plus encore…

On considère que l’alcool est un facteur direct ou associé impliqué dans près de 41 000 décès chaque année en France. En dépit d’une diminution de sa consommation depuis quelques décennies, les données restent alarmantes et rappellent que les méfaits de l’alcool sont à prendre au sérieux. Maladies cardiovasculaires, cancers, pathologies digestives, suicides, accidents de la route, troubles mentaux...l’abus d’alcool présente de nombreux risques pour la santé. Cela peut aussi se manifester au quotidien en étant à l’origine de fatigue, de problèmes de concentration ou de mémoire, d’une tension artérielle trop élevée ou de troubles du sommeil.

Quels sont les dangers du tabac ?

Si le tabac se dresse en tête de liste des substances les plus addictives, c’est en raison des nombreux composants que l’on retrouve dans une cigarette, dont la nicotine. D’après des données de l’Inserm, 27% de la population adulte en France souffre d’une addiction au tabac. Seulement, ce n’est pas sans présenter de nombreux dangers pour les consommateurs. Mercure, acétone, goudron ou arsenic...on retrouve plus de 4000 substances chimiques dans une cigarette, dont plusieurs sont cancérigènes. En pénétrant dans le sang, ces dernières peuvent entraîner des problèmes de santé aux conséquences parfois irréversibles.

A quoi reconnaît-on une addiction ?

L’addiction concerne toutes les tranches d’âge et se décrit comme une pathologie axée sur la consommation perpétuelle d’un produit (alcool, tabac, drogues etc.) ou sur un comportement (sexe, jeux…) pratiqué de manière anormalement excessive et que l’on parvient difficilement à contrôler, même lorsqu’on en est conscient. Cela peut donner lieu à des problèmes d’ordre médical, à un déséquilibre au niveau émotionnel, à une perte de contrôle au niveau de la pratique/consommation ou encore à des perturbations sur le plan social, professionnel et personnel. Pour la surmonter, la consultation d’un thérapeute est conseillée, accompagnée de conseils pratiques pour mieux gérer son quotidien.

Afficher plus