Cancer

Affectant de nombreux organes dont les poumons, le foie, le col de l’utérus, le sein, le vagin, la prostate, la vessie, l’estomac, le côlon ou encore le pancréas, le cancer se caractérise par une prolifération incontrôlée de cellules anormales dans le corps, pouvant entraîner la formation de tumeurs ou de lésions.

Si les tumeurs sont bénignes, il s’agit de cellules non cancéreuses qui ne s’étendent pas à d’autres organes. Si ce sont des tumeurs malignes, les cellules cancéreuses se multiplient à grande vitesse et peuvent migrer vers d’autres tissus, des organes à proximité ou encore des organes distants via le flux sanguin. Ce processus qui porte le nom de métastase est difficile à combattre et les chances de guérison sont réduites.

L’alcool et le tabac font partie des facteurs de risque principaux du cancer. Ils sont suivis par : une alimentation déséquilibrée (peu de fibres et une consommation excessive de viande rouge et de charcuterie), le surpoids, l’obésité, certaines infections, des expositions professionnelles à des substances cancérigènes, les rayons UV ou un manque d’activité physique et une sédentarité accrue, entre autres facteurs.

Quels sont les symptômes du cancer ?

Si chaque type de cancer peut se caractériser par des symptômes spécifiques, certains d’entre eux sont caractéristiques de sa forme générique: une tâche ou un grain de beauté qui change de forme, d’aspect ou de couleur dans le cas d’un mélanome par exemple, du sang dans les urines, les selles ou les crachats, des saignements chez la femme après la ménopause ou pendant le cycle, des nausées ou des vomissements, une difficulté à avaler, des enrouements ou une toux qui persistent, des écoulements du mamelon, des masses palpables qui changent de volume, des maux de tête sévères, une perte de poids brusque et inexpliquée, une fatigue persistante.

Quels traitements pour le cancer ?

Selon le type de cancer et son stade de développement, le patient peut subir une chirurgie pour retirer la tumeur et les cellules cancéreuses, une radiothérapie qui consiste à émettre des radiations qui altèrent les cellules cancéreuses pour les empêcher de se reproduire, ou une chimiothérapie, un traitement médicamenteux pour tuer les cellules cancéreuses ou renforcer les défenses naturelles du corps contre les cellules malignes. L’immunothérapie est un traitement qui peut aussi être envisagé, elle consiste à stimuler et renforcer le système immunitaire grâce à deux molécules: l'interféron alfa et les anticorps monoclonaux.
Close