Allergies

L’allergie se manifeste lorsque le système immunitaire réagit anormalement à des corps étrangers que l’on appelle allergènes. Poussière, acariens, aliments, animaux, herbe, pollen, ces derniers nous entourent et font partie de notre environnement quotidien. Selon l’allergène en cause, la réaction allergique peut aller de l’irritation modérée à un trouble chronique. Au vu de ses symptômes parfois inaperçus, savoir la reconnaître est un indispensable pour protéger sa santé.

Les manifestations allergiques sont diverses. Parmi elles: l’asthme allergique, certains types d’urticaire, l’eczéma atopique, la rhinite allergique et l’anaphylaxie dans les cas les plus graves. Très communes, on les reconnaît à travers des éruptions cutanées, de l’urticaire, des démangeaisons, un nez bouché, des yeux rouges, des éternuements ou un écoulement nasal.

A quoi peut-on être allergique?

Il existe différents types d’allergies, notamment les allergies alimentaires (arachide, oeufs, lait de vache, fruits de mer, blé, noix, sésame, moutarde, soja, sulfites), l’allergie au pollen, l’allergie aux poils d’animaux, l’allergie aux acariens (que l’on retrouve souvent dans les oreillers et les couettes), et d’autres types d’allergies (aux médicaments, au latex ou au venin de certains insectes comme les abeilles, les bourdons et les guêpes).

Quels sont les symptômes d’une allergie ?

Les symptômes varient selon l’intensité de l’allergie, l’endroit où elle se manifeste et l’organisme de la personne atteinte. Généralement, il s’agit de problèmes de respiration, d’éruptions cutanées, de démangeaisons oculaires, de toux sèche et de vomissements.Dans les cas les plus graves, l’allergie peut causer une réaction soudaine et immédiate comme le choc anaphylactique qui peut engager le pronostic vital. Il induit des éruptions cutanées, un gonflement des membres en contact avec l’allergène, une confusion et une altération de la conscience, des difficultés à respirer et des sifflements, des nausées, des vomissements et une perte de conscience pouvant mener au décès. En cas de crise, il est indispensable d’appeler immédiatement les secours et d’administrer un auto-injecteur d'adrénaline à la personne.

Comment traiter une allergie ?

En cas de doute sur une réaction allergique, un allergologue vérifiera l’historique des symptômes du patient avant de procéder à un test d’allergie. Celui-ci consiste à effectuer un prélèvement sanguin ou un test cutané pour déterminer l’allergène responsable. Une fois identifié, il faudra éliminer l’allergène de son environnement.Le médecin pourra également prescrire des antihistaminiques ou des décongestionnants pour atténuer les symptômes. Certains patients peuvent avoir recours à la désensibilisation qui augmente la tolérance du système immunitaire à l’allergène en cause.
Close