Voici comment s'asseoir correctement et prendre soin de sa santé

Voici comment s’asseoir correctement et prendre soin de sa santé


La nature de la plupart des métiers actuels consiste à rester assis des heures durant, devant l’écran d’un ordinateur. Or, ce manque d’activité combiné à une mauvaise posture peut avoir de sérieuses conséquences sur votre colonne vertébrale et provoquer des douleurs persistantes au niveau du dos. Quelle est donc la meilleure posture à adopter ?

Durant notre journée au travail, nous adoptons des postures différentes selon notre état physique et psychique. Ainsi, une personne qui souffre de problèmes d’acuité visuelle va se pencher en avant pour mieux voir son écran, une autre plus fatiguée va adopter une position nonchalante qui ne respecte pas la courbure naturelle de son dos, et ainsi de suite. Or, ces postures incorrectes vont conduire à la longue à beaucoup de problèmes de santé, notamment au niveau du dos, des jambes et des pieds.

Les conséquences d’une mauvaise posture assise

Non seulement, rester assis trop longtemps a un effet négatif sur la circulation sanguine, mais a également un grand impact sur les différents muscles et articulations du corps. En effet, une position qui ne respecte pas les courbures naturelles du dos, provoque les maux suivants :

1 – Au niveau du dos et des muscles

Se pencher trop en avant ou adopter une position trop « lâche » ne respecte pas l’alignement de nos vertèbres et sollicite continuellement l’action des muscles pour le rétablir. De plus, une posture assise incorrecte ne permet pas une distribution adéquate de notre poids corporel, ce qui exerce une pression sur un seul côté, provoquant ainsi des tensions musculaires plus ou moins douloureuses, des raideurs et douleurs au niveau des ligaments et des articulations qui travaillent plus pour préserver l’équilibre du corps.
Adopter ces postures incorrectes jour après jour peut conduire à une faiblesse musculaire, à un raccourcissement des tendons voire à une déformation de la colonne vertébrale.

2 – Au niveau de la circulation sanguine

Une mauvaise posture du dos en étant assis, entraine une compression au niveau du bassin et de la partie inférieure du dos. Cette pression exercée par le poids du corps entrave la circulation sanguine dans cette région et cause une réduction du flux sanguin y arrivant. Cette baisse de la circulation est responsable de l’apparition des varices dans les jambes, de la cellulite, d’enflure et même de caillots sanguins.

3 – Au niveau de la respiration

Pour que la respiration soit optimale, le buste doit être dégagé. Or, une posture trop penchée en avant comprime les poumons et l’abdomen et réduit la quantité d’oxygène qui y pénètre. Cette respiration superficielle et insuffisante ne permet pas d’apporter à l’organisme toute la quantité d’oxygène dont il a besoin, et l’empêche de fonctionner normalement. Ceci se traduit par un état de fatigue générale, une baisse des performances cognitives et une augmentation du risque de dépression.

Quelle est la bonne position à adopter ?

On a souvent entendu dire que garder le dos droit, à 90° est la meilleure position à adopter. Pourtant, une étude menée par le Département de médecine environnementale de l’Université d’Aberdeen en écosse, a montré le contraire. En faisant appel à 22 volontaires qui n’ont jamais souffert de mal du dos ou subi une opération chirurgicale, Dr. Wassem Bashir, leader de l’étude, a examiné à l’aide d’une IRM ajustable, trois positions assises (avec les pieds bien à plat sur le sol) : un dos droit à 90°, le buste penché en avant, et le dos qui repose sur le dossier d’une chaise inclinée de 135% vers l’arrière.

Les résultats de cet examen ont montré que cette dernière position exerce une moindre pression sur les muscles et les tendons du dos, et repose plus la colonne vertébrale, ce qui réduit considérablement le risque de lombalgie et l’intensité des douleurs.

Ainsi, pour préserver votre colonne vertébrale et détendre votre dos, suivez les conseils suivants :

  • Vos pieds doivent être placés à plat sur le sol,
  • Votre bassin doit former un angle droit avec vos jambes, et ne doit en aucun cas être en dessous de la ligne de vos genoux,
  • Vos fesses doivent être installées au fond de votre chaise, ou de votre fauteuil,
  • Votre dos doit reposer sur le dossier de votre chaise, en étant incliné vers l’arrière entre 100° et 135°,
  • Vos coudes doivent être légèrement plus bas que vos avant-bras.

Loading...