Mauvaise nouvelle pour les personnes qui mettent leur portable dans leur poche !


Mauvaise nouvelle pour les personnes qui mettent leur portable dans leur poche

Ordinateurs, smartphones, montres connectées et tout autre appareil numérique font partie de notre quotidien. Et sans s’en rendre compte, ils prennent de plus en plus de place et d’espace dans notre routine. Mais cette utilisation abusive, du portable notamment, est-elle sans dangers ?

Plusieurs études et recherches ont mis en évidence la dangerosité des rayons électromagnétiques produits par les téléphones portables.

Les dangers du téléphone portable  

En effet, d’après le Dr Devra Davis, le téléphone portable émet des radiations qui peuvent perturber la résonance et modifier l’ADN de l’organisme. Elle confirme ses dires par le cas d’une jeune femme ayant développé un cancer du sein alors qu’aucun facteur héréditaire ne rentrait en compte. En fait, cette jeune femme avait l’habitude de mettre son portable dans son soutien-gorge.

Aucune autre cause de cette maladie ne peut être incriminée à part cette habitude concernant le développement du cancer du sein chez cette jeune femme qui était en parfaite santé. Les cancérologues sur ce cas ont d’ailleurs dessiné des points au niveau de la tumeur du sein et après les avoir relié, ils prenaient la forme du téléphone et de son emplacement dans le soutien-gorge.

Cela met en évidence le fait que garder son téléphone portable à proximité du corps, c’est-à-dire dans les poches du pantalon ou de chemise par exemple, entraîne des risques potentiellement mortels. 

Une étude datant de 2009 a également mis en avant le fait que le port du téléphone portable au niveau des hanches et du bassin peut affaiblir la région pelvienne. Les chercheurs ont utilisé une technique de radiographie pour diagnostiquer et surveiller l’état de santé des patients atteints d’ostéoporose. Ils ont mesuré la densité osseuse pelvienne chez 150 hommes qui portaient régulièrement leur portable attaché à leur ceinture pendant environ 5 heures par jour, et ce durant 6 ans. L’étude a conclu que le téléphone mobile affecte la densité minérale osseuse. De plus, il a aussi été découvert que les ondes des portables ont un impact sur la qualité et la quantité des spermatozoïdes chez les hommes. 

Un lien entre téléphone portable et cancer a également été fait depuis qu’un groupe de chercheurs israélien a signalé une forte augmentation des tumeurs de la glande parotide, c’est-à-dire la plus grande glande salivaire située au niveau de la joue.  Ils ont découvert qu’entre 1970 et 2006, le nombre de cas de cancer de la glande parotide a quadruplé. En outre, le Dr Siegal Sadetzki a publié une étude en 2008 sur les risques d’apparition d’un cancer selon l’utilisation que nous faisons du téléphone portable. Les résultats montrent que : 

Si vous avez reçu plus 5500 appels depuis l’achat de votre portable, vous avez 58% de risques d’être atteint d’un cancer

Si vous avez parlé au téléphone portable pendant plus de 266 heures, vous avez 49% de risques d’être atteint d’un cancer

Si vous utilisez de façon régulière votre portable pendant plus de 5 ans, vous avez 34% de risques d’être atteint d’un cancer

Par conséquent et au vu de l’utilisation massive du portable à travers le monde, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) ont classé le téléphone mobile comme potentiellement cancérogène pour les humains, bien que les scientifiques ne s’accordent toujours pas sur ce point. 

 Qui sont les personnes les plus à risques ? 

Les personnes les plus à risques concernant l’usage du téléphone portable et l’apparition d’un cancer, et notamment des tumeurs cérébrales et des tumeurs de la glande parotide, sont malheureusement les enfants et les adolescents. 

Effectivement, leur densité osseuse crânienne est moindre comparée à celle d’un adulte ce qui facilite la pénétration des rayons électromagnétiques. De plus, leurs cellules se reproduisent davantage provoquant alors une croissance cellulaire agressive en cas de cancer. 

Les femmes enceintes devraient également éviter à leur fœtus d’être exposé aux rayons du téléphone portable car cela augmente les troubles comportementaux chez l’enfant. Les scientifiques ont découvert que les risques chez l’enfant d’une exposition au téléphone portable sont de : 

80% de risques de souffrir de troubles du comportement 
25% de risques de souffrir de troubles émotionnels 
35% de risques de souffrir d’hyperactivité 

Par ailleurs, les personnes commençant à utiliser un téléphone portable à un âge précoce, c’est-à-dire au début de l’adolescence, ont 4 à 5 fois plus de risques de développer des cellules cancéreuses à l’âge adulte. 

Conseils d’utilisation du téléphone portable

Ainsi, pour limiter votre exposition aux rayons électromagnétiques, vous devez : 

Réduire le temps que vous passez sur votre portable
L’utiliser principalement pour les appels importants 
Laisser votre portable dans une autre pièce quand vous dormez
Éviter que vos enfants utilisent divers appareils électroniques 
Éteindre vos appareils électroniques si vous ne les utilisez pas, en particulier durant la nuit
Éloigner votre portable de votre corps