Les dangers de la mauvaise utilisation de la climatisation sur votre santé

Pour faire face aux grosses chaleurs d’été, nous utilisons presque tous la climatisation dans notre voiture, mais savez-vous qu’à chaque fois que nous allumons la climatisation, nous mettons notre santé en danger ?

Les maux de tête, les allergies, le nez qui coule, les infections respiratoires, les champignons, les maux de gorge, etc. tous ces désagréments peuvent être causés par une mauvaise utilisation de la climatisation. Voici une explication à ce phénomène.

Les systèmes de climatisation sont partout, on les retrouve au travail, à la maison, dans la voiture, dans les cafés et restaurants et bien d’autres endroits. Pendant l’été et avec les chaleurs intenses, la climatisation devient indispensable pour certaines personnes, mais il faut la prendre avec précaution. Découvrez les dangers de la mauvaise utilisation de la climatisation sur votre santé.

Quels sont les dangers de la climatisation ?

Le choc thermique :

Pour éviter un choc thermique dans la voiture, il est recommandé de régler la température de la climatisation à environ 4°C de moins que la température extérieure.  Par exemple, s’il fait 30 °C dehors, réglez votre climatiseur à 26°C dans la voiture. Pareil pour votre système de climatisation à la maison, la différence entre la température extérieure et intérieure ne doit pas dépasser 7°C, parce qu’il y a plus d’espace que dans une voiture.

Notre organisme est très sensible à ces écarts de température, qui peuvent provoquer des irritations oculaires, en particulier chez les personnes qui portent des lentilles, et peuvent également exposer notre corps à différents virus favorisés par l’assèchement de l’air.

Le syndrome des bâtiments malsains :

Autrement appelé  sick building syndrome, le syndrome des bâtiments malsains est un ensemble de symptômes très divers ; problèmes respiratoires, oculaires, cutanés, sensoriels, neuropsychiques, irritations et ORL, qui peuvent apparaître lorsqu’une personne est exposée à certains facteurs comme la climatisation et le choc thermique. Ces symptômes disparaissent dès que la personne quitte l’endroit en question.

Pour éviter ces désagréments, il est donc important d’entretenir sa climatisation une fois par an au minimum. Il faut prévoir un entretien et une désinfection du système par des professionnels et également vérifier de manière régulière l’absence d’eau stagnante. Faites également attention au réglage de la température, si vous avez un bébé à bord. Veillez à ne pas mettre la climatisation en route dès le démarrage et pensez surtout à ouvrir les fenêtres de votre véhicule avant de l’allumer.

Lire aussi Aphtes sur la bouche : comment les soigner naturellement ?

Contenus sponsorisés