« Marseille est entre les mains d’un fou » Raphaël Enthoven attaque le Professeur Raoult sur LCI

Critiqué par de nombreux médecins et scientifiques, le directeur de l’IHU Infection Méditerranée fait face depuis plusieurs mois aux accusations de certains de ses confrères. Aujourd’hui, ce n’est pas un membre de la communauté médicale qui s’exprime mais l'essayiste et philosophe Raphaël Enthoven. Invité par LCI sur le plateau d’'Elizabeth Martichoux, l’homme ne mâche pas ses mots au sujet de Didier Raoult. A ses yeux, la cité phocéenne “est entre les mains d’un fou”. 

Ce n’est pas la première fois que l’infectiologue marseillais fait l’objet de telles accusations. Déjà traité de charlatan, le médecin subit de nombreuses critiques depuis le début de la pandémie en raison de ses prises de position au sujet de l’hydroxychloroquine.

S’il est soutenu par certains scientifiques, d’autres en revanche estiment que le professeur va trop loin, allant jusqu’à diffuser de fausses informations. Si les avis sont souvent partagés, Raphaël Enthoven, lui, semble avoir choisi son camp.

Une métropole en colère

A l’heure où les restrictions se resserrent dans la cité phocéenne, les habitants et leurs élus semblent submergés par la colère. Benoît Payan, adjoint au maire de la ville a qualifié les décisions du gouvernement “d’affront” lors d’une conférence de presse.

En cause, les mesures annoncées par le ministre de la Santé, impliquant la fermeture des bars et des restaurants à compter de ce samedi 26 septembre. Fin août, Olivier Véran révélait son inquiétude au sujet de la hausse des cas en France.

Renaud Muselier, président de la région PACA, considère quant à lui que Marseille est victime d’une “punition collective”. C’est donc dans ce contexte que Raphaël Enthoven s’est exprimé au micro d’Elizabeth Martichoux. Et pour l’essayiste et professeur en philosophie, Didier Raoult fait partie des personnes à blâmer.

Dans son ouvrage paru cet été et intitulé « Le temps gagné vient de sortir”, il va même jusqu’à lui donner le surnom de “Panoramix”. Une référence symbolique au druide qui fournit une potion magique à son village dans la bande dessinée d’Astérix.

La ville de Marseille sous l’emprise d’un “fou”

En effet, l’invité de ce vendredi 25 septembre ne voit rien d’autre qu’un charlatan. Dans un article de LCI relayant ses propos, ce dernier considère que Marseille a été “mise sous hypnose par un druide”, ajoutant que la ville entière est ensorcelée et “entre les mains d’un fou depuis des mois, qui raconte n’importe quoi, qui survend une molécule qui ne fonctionne pas”.

Le problème, pour Raphaël Enthoven, c’est que les gens “se croient magiquement protégés”, ce qui les pousserait à se montrer irresponsables et à ne pas faire attention. Depuis le début de la pandémie, Didier Raoult maintient ses positions au sujet de l’efficacité de l’hydroxychloroquine, allant à l’encontre des scientifiques qui affirment le contraire.

Didier Raoult, un savant fou ?

L’essayiste se dit passionné par “la faiblesse de croire” des habitants de Marseille, soulignant qu’ “Il y a quelque chose de l’ordre du savant fou dans la représentation collective”. Il poursuit ses propos en expliquant que l’image du druide est associée à l’antiscience.

“’C’est celui qui brandit ses formules magiques, qui brandit ses diplômes, qui brandit une autorité absolue et ensuite, vous ne pouvez pas comprendre ce qu’il raconte » ajoute le philosophe.

Le 9 juin dernier, Raphaël Enthoven partageait déjà son ressenti sur le professeur Raoult, le qualifiant de “charlatan qui se prend pour Dieu” sur le plateau de Pascal Praud. “Il brouille la recherche, il vomit sur la méthode, c’est un déni de la science” a martelé l’essayiste.

Un article de La Dépêche relayant ses propos révèle que bien que l’animateur ait tenté de l’apaiser en rappelant que l’infectiologue marseillais avait tout de même soigné plusieurs personnes malades du Covid-19, l’homme a campé sur ses positions. « Elles auraient mangé des fraises Tagada, elles auraient guéri de la même manière ! On est fous ! On est fous avec cette histoire !!” a lancé le professeur en philosophie. Des critiques récurrentes qu’il a également partagé sur les réseaux sociaux.

Lire aussi « C’est vous le naïf » Didier Raoult remet en place un journaliste de BFM TV

Contenus sponsorisés