x

Maquillage vaginal : la nouvelle tendance mode en 2021 ?

Sourcils wavy, extensions des poils de nez, cheveux arc-en-ciel, autant de tendances qui nous amènent à croire qu’en matière de mode, rien n’est impossible. Alors que l’on pensait avoir tout vu, une nouvelle coquetterie apparaît et est rendue populaire par Kim Kardashian. Son principe ? Se maquiller le vagin.

Relayée par nos confrères de Auféminin, cette tendance pour le moins originale implique la vulve, un organe qui, contrairement au visage, est dissimulé. Pour autant, il n’est pas exempts d’artifices car la toute nouvelle mode consiste à l’embellir avec des produits cosmétiques.

Cette tendance a été rendue populaire par les sœurs Kardashian

Alors que l’aspect de la vulve continue de générer des complexes chez les femmes, une mode ajoute à l’injonction de standardiser son esthétique. Cette tendance met en lumière que les diktats de beauté ne s’imposent pas seulement au visible mais aussi à nos parties intimes et particulièrement la vulve. Si le blanchiment de l’anus est désormais une tendance ancienne, place au maquillage du vagin. Ce sont les sœurs Kardashian qui ont popularisé cette tendance, des stars adulées par les jeunes filles qui sont également dans l’industrie des cosmétiques. En mars 2017, Khloe, la sœur cadette de Kim, ne se cachait pas d’utiliser un rouge à lèvres hydratant pour prendre soin de ses petites lèvres. Fin 2016, le maquilleur attitré de Kim Kardashian publiait une photo de lui entre les jambes de la star. Sur la légende, nous pouvions lire : « Vous pensiez que je travaillais uniquement sur le visage ? ».  Une femme doit être au fait de cette partie essentiellement du corps. Connaissez-vous ces 5 choses importantes sur le vagin ?

Le maquilleur de Kim Kardashian est l’un des premiers à s’afficher en train d’embellir un vagin. Source : makeupbymario/ Instagram

Cette tendance illustre l’injonction du marketing sur le corps féminin

Depuis cette publication, les marques ne se sont pas fait attendre. Une entreprise scandinave s’est même spécialisée dans le commerce des cosmétiques des parties intimes. Baumes, gommage, fards, enlumineurs, tout ce que l’on croyait réservé au visage ou au corps est désormais en vente libre. Une nouvelle gamme qui est représentative des messages que les publicités font passer en ce qui concerne le corps féminin et qui font les choux gras des produits d’hygiène intime et perpétuent le complexe selon lequel notre vagin n’est pas comme les autres. Résultat : on finit par céder par cet argument commercial qui crée un faux besoin avec un produit qui est loin d’être bon pour notre santé.

Certaines marques ont fait du soin vaginal un véritable commerce. Source : theperfectv/ Instagram

Le maquillage vaginal peut causer des allergies et des irritations

Si le visage et les muqueuses peuvent être maquillés sans désagréments, c’est parce que les produits sont étudiés en laboratoire pour être appliqués sur ces zones. A l’inverse, les produits que l’on retrouve dans le maquillage ne sont pas adaptés au vagin. Résultat : cela peut provoquer des allergies mais aussi des démangeaisons. La raison ? Cette partie du corps est confinée toute la journée et le produit appliqué dessus peut macérer et créer l’apparition de bactéries qui peuvent mettre à mal la santé vaginale. Ces 7 habitudes peuvent également nuire à cette dernière.

Cette tendance peut créer un déséquilibre de la flore vaginale

Si l’on applique des produits cosmétiques sur le vagin, et ce même s’ils sont conçus pour cette zone, ils peuvent se déplacer dans l’organe et dérégler la flore vaginale. Celle-ci est composée de bonnes bactéries comme les lactobacilles qui aident à lutter contre les infections. En présence de corps étrangers, comme le maquillage, l’équilibre de ces organismes sains est menacé et met à mal leur fonctionnement. Les conséquences de ce dérèglement comprennent les mycoses, les démangeaisons, une modification de l’aspect des pertes et des champignons. Une infection vaginale peut également être provoquée par cette volonté d’embellir sa vulve en raison de la multiplication des mauvaises bactéries. Et il ne s’agit pas de la seule séquelle de ces troubles gynécologiques puisque les rapports sexuels peuvent également devenir douloureux. Des raisons suffisantes pour ne pas céder à cette tendance dangereuse.

Comment prendre soin de son vagin ?

Si recourir au maquillage est un geste à ne pas faire, il ne faut pas pour autant négliger l’hygiène du vagin, comme relayé par Passeport Santé. Pour bien se laver, il faut être au fait que la flore vaginale régule cet organe et qu’il est important de ne pas l’altérer, en faisant une toilette interne par exemple. Laver deux fois par jour cette zone à l’eau claire est amplement suffisant et il faut préférer des produits au Ph neutre utilisés occasionnellement lors d’une mycose ou d’une infection urinaire pour ne pas nuire à l’équilibre de la flore vaginale. Cette tendance à lutter contre les bactéries dans le vagin est dangereuse, il est important de la bannir.

Contenus sponsorisés
Loading...