Tomber enceinte

Lorsqu’une femme décide de mettre au monde un bébé, elle est souvent impatiente de déclencher sa grossesse. Faut-il faire l’amour nuit et jour pour multiplier ses chances de concevoir ? Est-il préférable d’attendre la période d’ovulation pour favoriser la fusion du spermatozoïde et de l’ovule ? On vous dit tout.

Certaines pratiques peuvent mettre à mal la fertilité d’une femme. C’est le cas de la cigarette, l’alcool et une alimentation déséquilibrée. Pour booster sa fertilité, il faut veiller à arrêter de fumer, à adopter un régime riche en vitamines et en minéraux, et à s’hydrater suffisamment. En outre, pour que le sexe ne soit pas considéré comme une corvée qui a pour seul but la conception, il est nécessaire de booster également sa libido. Pour ce faire, pimentez la relation sexuelle en changeant les habitudes, en faisant des jeux et en réalisant de nouveaux fantasmes peuvent s’avérer de mise.

L’orgasme et la fécondation vont-ils de pair ?

Même si l’orgasme est fortement souhaité pendant l’amour, ce n’est pas une condition sine qua non à la fécondation. En effet, si la jouissance n’a pas été au rendez-vous, cela ne signifie pas que l’ovule n’a pas été fécondé.

Comment maximiser les chances de tomber enceinte ?

Bien que l’on conseille aux femmes qui veulent tomber enceinte d’attendre la période d’ovulation, des relations sexuelles régulières sont le meilleur moyen de tomber enceinte. Bien sûr, il est indispensable de connaître la date de son ovulation pour augmenter la cadence des rapports sexuels. En théorie, pour une femme qui a un cycle de 28 jours, l’ovulation aura lieu 14 jours après le premier jour des menstruations. Pour une femme qui a un cycle de 30 jours, l’ovulation aura lieu 15 jour après le premier jour des menstruations. En outre, certaines pratiques sont conseillées pour augmenter les chances de concevoir : rester allongée après l’acte sexuel, abolir les douches vaginales, privilégier les positions simples et confortables telles que le missionnaire.

Y a-t-il un âge pour tomber enceinte ?

On considère qu’avant 30 ans, une femme a 75% de chances de tomber enceinte. Ce serait donc le moment opportun pour concrétiser son désir d’avoir un enfant. Mais plus le temps passe, plus les risques d’infertilité féminine s’accentuent. Ainsi, après 35 ans, la femme n’a plus que 66% de chances de tomber enceinte et après 40 ans, ses chances sont réduites à 44%.
Close