Sommeil

Véritable soupape de l’organisme, le sommeil permet de régénérer de nouvelles cellules en remplaçant les cellules mortes. En effet, ce dernier joue un rôle important pour le bon fonctionnement du cerveau mais diminue également les risques de fatigue, d’irritabilité et de dépression. Chez l’adulte, les troubles du sommeil incluent l’insomnie, l’apnée ou encore l’hypersomnie, mais chez le bébé, le processus est totalement différent. Pour l’aider à dormir dans les meilleures conditions, il est essentiel d’en savoir plus sur ce mécanisme et de connaître les bons gestes.

Entre 0 et 3 mois, un bébé dort généralement 17 à 20 heures par jour. Il s’agit de cycles extrêmement courts, composés de deux phases et s’étendant sur une durée d’environ 50 minutes. Ces derniers peuvent se succéder, ce qui explique le fait que certains bébés puissent dormir 2 à 4 heures d’affilée. Chacune de ces phases se caractérise par des signes et des manifestations différentes chez le nourrisson.

La première phase est ce que l’on appelle la phase de sommeil agité. Le nouveau-né est bruyant, respire de manière irrégulière et peut même ouvrir les yeux. Il bouge également ses membres et son visage qui s’anime par des petits mouvements.

La deuxième phase quant à elle est connue sous le nom de phase du sommeil calme. Le bébé est généralement détendu, et ne manifeste que peu ou pas de mouvements, à l’exception de certains mouvements de succion. Sa respiration est beaucoup plus calme et ses muscles sont décontractés.

A cet âge, un nouveau-né n’a pas encore un rythme biologique de 24 heures. Il ne fait donc aucune distinction entre le jour et la nuit. Souvent, ce sont ses besoins alimentaires qui auront un impact sur la fréquence de ses réveils.

Comment favoriser le sommeil de mon bébé ?

Si les bébés peuvent également souffrir de troubles de sommeil, il demeure possible de favoriser rapidement l’endormissement de ces derniers. La méthode du bordage permet de stimuler le contact parental peau-à-peau afin de rassurer l’enfant.

Des berceaux avec des lumières douces et des enregistrements de berceuses peuvent également aider bébé à trouver plus rapidement le sommeil. Une autre solution naturelle consiste à mettre quelques gouttes de fleur d’oranger dans un biberon de lait à donner 30 minutes avant l’heure du coucher. Il est également important de stimuler bébé autant que possible avant le sommeil.
Close