Soin de bébé

Les soins de bébé nécessitent bon nombre de précautions pour un petit être fragile. Et pour cause, Maman doit redoubler d’attention pour procéder à ces rituels pour l’épanouissement de son enfant. Parmi eux : le bain, l’apprentissage de la parole ou du pot, les consultations médicales ou encore le nettoyage. Il est d’autant plus important de connaître les bons gestes pour permettre au bébé d’apprendre l’autonomie et de pouvoir ainsi mieux grandir.  Ces enseignements sont essentiels pour favoriser une bonne relation parent-enfant et ainsi de resserrer les liens affectifs

A un très jeune âge, un enfant ne peut communiquer que par gestes, gazouillements ou babillages. Pour autant, il est possible de comprendre les messages que bébé veut faire passer. Par exemple, quand il se courbe vers l’arrière, cela peut signifier qu’il souffre de gastrite, de coliques ou de brûlures d’estomac. Quand bébé donne des coups de pieds, cela peut indiquer qu’il est gêné par une couche sale ou que sa position est trop penchée. Lorsqu’il s’attrape les oreilles, il peut signifier qu’il souffre d’une poussée dentaire. Si bébé a les poings fermés, ce dernier peut vouloir dire qu’il a faim.

Comment faire prendre un bain à un bébé ?

Le bain de bébé est un rituel qui le rapproche de ses parents. Pour laver ce petit être, il est nécessaire de se montrer patient et précautionneux pendant ce moment privilégié. Une infirmière a développé une technique de bain efficace pour détendre bébé. Pour ce faire, elle caresse le bébé dans l’eau de 10 à 15 minutes en le tenant par la tête en le glissant progressivement dans la baignoire. La femme le fait bouger légèrement dans un mouvement de va-et-vient. Ces gestes reproduisent ainsi la situation où bébé est encore dans le ventre de maman.

Pourquoi câliner bébé ?

Les câlins sont des caresses indispensables pour le développement psychoactif de bébé. Et pour cause, de nombreux hôpitaux instaurent des programmes pour les bébés prématurés ou ceux souffrant de sevrage néonatal, dans l’optique d’atténuer les symptômes liés à ce syndrome qui peut être soulagé en donnant des câlins régulièrement. Le but ? Créer des liens d’affection par ce biais tactile que les nouveau-nés réclament physiquement, psychologiquement et physiologiquement. Une étude a également recommandé d’établir un contact peau à peau avec les bébés prématurés le plus longtemps possible.
Close