Santé de bébé

A la naissance du bébé, les parents sont souvent émerveillés par ce petit être et ses babillements qui les transcendent de bonheur. Ensuite, survient la période de l’inquiétude où les doutes et les questions fusent sur la meilleure manière de sauvegarder la santé du bébé. Comment lui épargner les bobos du quotidien, comment l’alimenter ? Autant de questions qui turlupinent les parents.

A la naissance jusqu’à ses 6 ans, l’enfant doit être obligatoirement soumis à des examens médicaux. La première est celle du 8ème jour à l’issue de laquelle le pédiatre fait un bilan de santé général afin de repérer les éventuelles anomalies susceptibles d’être développées après la naissance. Il s’agit de contrôler la respiration pour détecter des troubles respiratoires, les pieds et les hanches afin de vérifier s’il n’y a pas de luxation ni de malformation sans oublier de vérifier le tonus nerveux du bébé.Lors du quatrième mois, une consultation est de rigueur pour permettre au pédiatre d’établir la situation sur la santé du bébé et de son développement psychomoteur et sensoriel. S’ensuit la visite du 9ème mois qui permet de compléter les précédentes et qui demeure un examen de prévention. La consultation spécialisée des 2 ans ou 24 mois permet en outre de faire le point sur l’évolution du bébé.

Quels sont les petits et grands maux d’un bébé ?

Entre un gros rhume ou une poussée dentaire, le thermomètre peut s’envoler. Mais il ne faut pas céder à la panique puisque la fièvre est une réaction naturelle qui permet à l’organisme de lutter contre les infections. Il suffit de maintenir une température entre 18 et 20°C dans la chambre de l’enfant pour son confort et le découvrir légèrement sans le déshabiller complètement et lui donner à boire régulièrement. Mais si la fièvre persiste plus de 24 heures, il faut consulter un médecin. Le bébé peut souffrir de bronchiolite, d’otite ou encore d’oreillons, les troubles ORL sont généralement les premiers motifs de consultation chez le pédiatre.

Quelle est l’alimentation d’un bébé ?

Pendant ses premiers mois, l’alimentation du bébé varie considérablement. Après l’allaitement au sein ou au biberon, une alimentation plus diversifiée sera introduite. A compter du 4ème mois, il est possible d’intégrer des aliments nouveaux avec des quantités modérées comme les céréales 1ER âge. Au 5ème mois, le bébé peut découvrir progressivement le poisson, la viande et l’œuf. Au fil des mois, l’alimentation est de plus en plus diversifiée.
Close