Alimentation

L’alimentation est la pierre angulaire du bon développement d’un bébé. Il est important de privilégier des aliments hautement nutritifs pour sa croissance, le fonctionnement de ses organes mais également pour prévenir l’apparition des maladies. Pour cela, il est essentiel de préférer des repas riches en antioxydants, vitamines, oligo-éléments et minéraux.  Il est également important de préparer ces derniers de façon à ce qu’ils soient facilement assimilables par bébé dont le développement dentaire n’est pas encore totalement abouti.

De 0 à 1 an, le lait maternel est le plus indiqué pour le nourrisson. Et pour cause, ce dernier contient des éléments indispensables pour la croissance de bébé tels que des protéines, des graisses, des vitamines ou encore des minéraux. Ce lait permet à l’enfant de lui fournir les anticorps nécessaires pour renforcer son système immunitaire, indispensable pour lutter contre l’apparition de maladies. Il est préférable de ne pas dépasser sept tétées par jour pour faire profiter bébé de ses nombreux bienfaits.Une autre alternative est de nourrir son enfant avec du lait infantile enrichi en vitamines et en calcium pour une meilleure croissance. A partir de 5 mois, il est recommandé de le nourrir avec du lait 2ème âge également nommé lait de suite.

Comment nourrir son bébé dès l’âge de 5 mois ?

A partir de 5 mois, il est important d’introduire progressivement de nouveaux aliments sous conseils de votre pédiatre. Ajoutez des aliments tels que des légumes du type carottes ou pommes de terre mais également des fruits préparés en bouillie comme de la banane ou de la pomme. Introduisez au rythme de bébé ces derniers en le nourrissant à l’aide d’une petite cuillère et en respectant ses refus. Cet âge est celui de la découverte des aliments, il est donc capital d’apprendre à bébé à apprécier des repas riches en apports nutritionnels et en antioxydants.

Le biberon de lait est également essentiel pendant cette période où ce dernier constitue l’alimentation de base de l’enfant. Favoriser l’alimentation autonome est également un excellent moyen pour apprendre bébé à manger seul en lui laissant découvrir les couleurs, les textures, les saveurs pour développer sa motricité fine et sa coordination. Pour aider l’enfant à s’alimenter seul, il est aussi important que celui-ci mange les mêmes repas que ceux de sa famille mais également de respecter sa faim.
Close