x

Maman dit « Adieu » à sa fille toxicomane avant de désactiver son support respiratoire pour la laisser mourir

L’addiction est considérée comme une pathologie chronique cérébrale et elle se caractérise par la dépendance à une substance ou même à une activité. Dans le contexte des drogues, le surdosage de substances est un acte de toxicomanie qui peut être mortel. Elaina Towery, une fille de 22 ans a subi une surdose mortelle d’héroïne couplée à du fentanyl. The Sun livre dans ce témoignage, l’affliction d’une mère au cœur meurtri et qui vit les derniers instants de sa fille.

On le voit dans la photo. Cheryl Towery embrasse sa fille Elaina quelques heures avant que celle-ci ne succombe. Elaina est décédée après avoir subi une overdose d’héroïne qu’elle a mélangée à du fentanyl.

chery

Chery Towery, dans une dernière étreinte, fait un adieu à sa fille avant que son assistance respiratoire ne soit désactivée – Source : The Sun

Dans cette image déchirante, Cheryl donne une dernière étreinte à sa fille avant qu’elle ne rende l’âme. Un scénario similaire à celui Michael Kent dont l’origine du décès n’est rien d’autre que la drogue.

Un incident regrettable

Cheryl devait profiter des derniers moments avec sa fille mourante avant que son assistance respiratoire ne soit désactivée. La jeune femme est morte à Detroit aux États-Unis.

Quand Elaina a consommé l’héroïne mélangée au fentanyl, elle est tombée dans le coma à cause de l’overdose, comme le rapporte The SunLe fentanyl est un médicament puissant et qui n’est prescrit que sur ordonnance.

Les événements qui ont précédé sa consommation du mélange

Elaina était, semble-t-il, en mauvaise posture à cause d’une situation qui la mettait mentalement à mal. C’était l’origine de l’utilisation du puissant opiacé. D’ailleurs, elle a lutté pendant sept ans contre sa toxicomanie.

chery1

Cheryl Towery et Elaina se prenant en selfie – Source : The Sun

« C’est ma fille unique, ma meilleure amie. Elle était censée commencer son nouvel emploi aujourd’hui. Maintenant, elle est sous assistance respiratoire. » avait déclaré sa mère.

Cheryl a révélé que sa fille ainsi que son ami s’étaient rendus au Burger King un soir. Le restaurant se trouvait d’ailleurs à côté de l’hôpital où la fille est décédée. Ce soir-là, elle s’y était arrêtée afin d’utiliser les toilettes. Mais remarquant qu’après près d’une demi-heure, elle n’était toujours pas revenue, son ami a pensé que cela était étrange.

Cheryl a reçu un message indiquant que sa fille serait à la maison sous peu. Seulement, les employés du Bruger King ont découvert que la jeune femme était inconsciente et qu’elle subissait un arrêt cardiaque.

Plus d’une heure plus tard, la femme a reçu un message sur Facebook l’informant de l’état critique de sa fille. Elaina avait déjà fait cinq overdoses. Elle a également été dans cinq centres de traitement dans le passé. Mais cette fois c’était plus grave. En effet, sa mère avait été témoin de la plus grave des overdoses.

elaina

Elaina a commencé à prendre de la drogue pour faire face à une relation abusive – Source : The Sun

La dépendance d’Elaina, favorisée par les circonstances de sa vie

Sa dépendance a commencé depuis qu’elle avait commencé à prendre des médicaments sur ordonnance pour faire face à son petit ami violent (certains médicaments font plus de mal que de bien). Ce dernier a été reconnu comme coupable de violence domestique mais aussi d’autres crimes. De plus, il a eu un enfant avec Elaina, aujourd’hui âgé de 8 ans.

D’après Cheryl, sa fille a choisi d’abandonner son garçon car elle voulait qu’il se trouve dans un endroit meilleur. Elle croit également que tout cela a contribué à favoriser la dépendance d’Elaina qui a pourtant grandi dans une maison aimante.

La mère au cœur brisé a, depuis, juré de tenter d’empêcher les autres familles de vivre à nouveau ce triste sort.

Lutter contre la toxicomanie

Vouloir arrêter la consommation de drogue est assurément l’un des principaux critères dans le processus d’arrêt. Il convient également d’effectuer une anticipation inhérente à la décision et les changements qu’elle va générer dans votre quotidien, comme précisé dans Medecin Direct. Il faut donc :

  • S’interroger sur sa propre motivation : En comprenant les raisons qui vous motivent à arrêter, cela aidera à mieux vous préparer.
  • Anticiper les changements nécessaires à l’arrêt de la consommation : Il faut prendre en compte le fait que votre quotidien changera. Cela inclut les lieux que vous fréquentez et certaines personnes. Cela vous aidera à vous dissocier de facteurs à risque.
  • Recourez à une aide : Afin de bénéficier d’un protocole d’arrêt adapté à votre personne, aidez-vous d’un professionnel de l’addictologie.
  • Impliquez votre entourage : Bien que ce soit votre cas dont il s’agit, impliquez vos proches à votre décision afin de ne pas être seul à affronter les différents changements qui se manifestent dans votre quotidien.
Contenus sponsorisés
Loading...