« Ma petite soeur a accouché de mon bébé »

Elles sont nombreuses à vouloir un bébé pour agrandir leur petite famille et profiter des joies de la maternité. Mais certaines femmes rencontrent des difficultés à concevoir un enfant. Aimee Morrisby a essayé de tomber enceinte pendant 5 ans. Désespérée, elle finit par recevoir l’appel de sa soeur qui l’aide dans ce projet. 

En France, près d’un couple sur huit consulte un professionnel de la santé pour évoquer ses difficultés à concevoir un enfant. Dans 75% des cas, l’infertilité est d’origine masculine, féminine ou concerne les deux sexes. Dans les autres cas, elle est inexpliquée et peut être causée par des facteurs génétiques, médicaux ou environnementaux. En réalité, plusieurs raisons peuvent empêcher la femme de tomber enceinte. Aimee Morrisby, une coiffeuse de 26 ans, a passé cinq longues années à essayer de concevoir un bébé avec son partenaire. Son histoire hors du commun a été relayée par The Sun.

Aimee a eu recours à des FIV à plusieurs reprises sans succès

Quelques années auparavant, Aimee a appris qu’elle souffrait de la maladie d’Hirschsprung. Cette anomalie congénitale affecte le tube digestif et l’a contraint à faire de nombreuses opérations qui ont fini par entrainer des lésions ovariennes.

aimee

Aimee et son époux – Source : Vira Life

Ainsi, les médecins l’ont informé qu’elle aurait besoin de procéder à une fécondation in vitro si elle souhaitait avoir un enfant. “Malheureusement, notre premier cycle de FIV a échoué, les autres suivants ont réussi, mais j’ai fait une fausse couche entre cinq à six semaines lors de chaque cycle de FIV”, révèle Aimee. Bien que les fausses couches puissent bouleverser la vie,  elle n’a pas cessé de se battre pour réaliser son rêve.

aimee1

Sa soeur a décidé de leur proposer de l’aide – Source : Vira Life

Plus tard, la femme a subi une opération chirurgicale de l’intestin et c’est là que le médecin a découvert qu’elle avait des cicatrices au niveau de l’utérus, ce qui justifiait toutes ces fausses couches. Elle a alors appris que si elle prenait le risque de mener une grossesse à terme, elle pouvait risquer sa propre vie.

La sœur d’Aimee lui apporte une aide précieuse qui allait tout changer

Après plusieurs tentatives pour pouvoir concevoir un enfant, Aimee et son mari Jack ont fini par perdre espoir. La femme, qui présentait des cicatrices sur les ovaires, était en réalité devenue stérile. Voyant ses rêves partir en fumée, elle s’est confiée à Shayna Wiffen, sa soeur à qui elle faisait entièrement confiance.

aimee2

Shayna a décidé de porter l’enfant de sa soeur – Source : Vira Life

Cette dernière a décidé de l’aider en lui proposant d’être sa mère porteuse, permettant à Aimee d’entrevoir de nouveau une lueur d’espoir. “J’étais complètement sous le choc, je voulais savoir si Shayna était sûre qu’elle prenait la bonne décision, même si elle allait être ma mère porteuse, elle serait toujours ma petite soeur et je me sentais très protectrice à son égard”, a déclaré Aimee.

aimee3

Aimee a eu une petite fille – Source : Vira Life

Finalement, après une première tentative défectueuse, Shayna a pu tomber enceinte, pour le plus grand bonheur de sa soeur. “La grossesse était incroyable”, a révélé Aimee avant d’ajouter que l’accouchement était extrêmement émouvant.

aimee4

Aimee soutient sa soeur pendant qu’elle accouche dans l’eau – Source : Vira Life

“Non seulement je voyais ma soeur accoucher, mais je voyais quelqu’un mettre mon bébé au monde”, s’est-elle exclamé.

aimee5

Bébé Francesca dans les bras de sa mère porteuse – Source : Vira Life

La jeune femme, qui a été là tout au long de la grossesse pour épauler sa soeur, sait qu’elle ne serait pas arrivée à avoir un bébé sans cette aide précieuse.

aimee6

Aimee et Jake avec leur petite fille – Source : Vira Life

Pour Shayna, mère de deux enfants, cette grossesse a été particulièrement spéciale puisqu’elle l’a rapprochée de sa soeur et lui a permis d’avoir un lien unique avec sa nièce.

aimee7

Aimee est émue en tenant son bébé pour la première fois – Source : Vira Life

La maternité de substitution, qu’est-ce que c’est ?

On parle de maternité de substitution lorsqu’une mère accepte de mener une grossesse et de procéder à un accouchement pour un autre futur parent. On distingue deux types de maternité de substitution.

  • Maternité de substitution traditionnelle :

La mère porteuse devient également la mère biologique puisqu’elle donne son ovule tout en étant l’hôte de substitution. Ce processus peut aboutir naturellement en procédant à un rapport sexuel ou en optant plutôt pour une insémination intra-utérine.

  • Gestation pour autrui :

La mère porteuse n’a pas de lien génétique avec l’enfant. Cette méthode consiste à créer des embryons par fécondation in vitro avec les gamètes d’un couple ou de donneurs. Ensuite, ces embryons sont transférés dans le corps de la mère porteuse.

Lire aussi « J’ai 37 ans et je suis enceinte de mon 12ème enfant – Nous avons une camionnette de 15 places et une remorque. »

Contenus sponsorisés