L’utilisation des téléphones en classes entraine de mauvais résultats scolaires d’après une étude

L’utilisation des téléphones en classes entraine de mauvais résultats scolaires d’après une étude


De nos jours, tout le monde semble avoir un smartphone, y compris les enfants. Et tout comme les adultes, ils ont souvent tendance à les emmener avec eux partout où ils vont, même en classe pendant les cours. Néanmoins, il n’est pas un secret que l'utilisation des appareils électroniques en classe peut distraire les élèves, et serait relative aux mauvais résultats scolaires, selon une étude.

« Aujourd’hui, les enfants ne jouent plus aux pauses, ils sont tous devant leurs smartphones. Et d’un point de vue éducatif, c’est un problème. », A déclaré Jean-Michel Blanquer, le ministre français de l’éducation.

« Il s’agit de veiller au respect des règles et de la loi. L’utilisation des téléphones est interdite en classe. Avec les directeurs, les enseignants et les parents, nous devons trouver un moyen de protéger les élèves contre la perte de concentration à cause des tablettes et des téléphones ». A-t-il ajouté

Le ministre a confirmé que les élèves ne pourront plus sortir leurs téléphones pendant les pauses, les heures de repas et entre les cours, à partir du 19 septembre 2018.

Pourquoi il est dangereux pour un enfant d’utiliser un smartphone en classe ?

  • Invasion de la vie privée : Les téléphones portables sont équipés d’appareils photo. Parfois, les élèves prennent des photos de leurs camarades, ce qui peut inciter au harcèlement ou à l’intimidation.
  • Vol : Les téléphones cellulaires sont attrayants et coûteux, et tout le monde souhaite avoir le dernier modèle. Les écoles qui autorisent aux élèves d’avoir sur eux leurs téléphones portables à l’école connaissent généralement une augmentation considérable du nombre de plaintes pour vol.
  • Triche : Les téléphones portables offrent aux élèves une toute nouvelle façon de tricher lors des tests et des devoirs. Les élèves peuvent également envoyer des réponses sous forme de textos (SMS) lorsqu’ils sont assis dans la même classe.
  • Distraction de l’élève : Chaque fois qu’un message arrive ou que le téléphone vibre, la première réaction consiste à arrêter ce que l’élève fait- notamment écouter un enseignant présenter une leçon – pour répondre au message. L’apprentissage peut ainsi être entravé en autorisant ce type de distraction.

Une étude établit le lien entre l’utilisation des smartphones pendant les cours, et les mauvais résultats scolaires.

Vous savez que vos enfants sont dépendants de la technologie, mais vous ne savez peut-être pas à quel point cette dépendance peut être néfaste.

Dans une étude publiée par le Center for Economic Performance, les résultats des examens ont augmenté de 6% dans les écoles qui imposaient des interdictions strictes d’introduire les téléphones portables en classe.

Des chercheurs de l’Université du Texas et de l’Université de Louisiane ont étudié les politiques de téléphonie mobile dans différentes écoles de quatre villes depuis 2001, en analysant comment les résultats aux examens ont changé avant et après l’adoption de ces interdictions.

Selon les auteurs de la recherche, l’impact de l’interdiction des téléphones pour les élèves fut l’équivalent d’une heure supplémentaire par semaine à l’école. Ils ajoutent que ces impacts ont été observés particulièrement chez les élèves moins performants.

Avec la technologie facilement accessible que les smartphones offrent, il en résulte une myriade de problèmes. En outre, cette étude n’est que l’une parmi d’autres bien nombreuses qui mettent en lumière la manière dont les smartphones peuvent réellement entraver la productivité. De toute évidence, la présence d’un téléphone portable diminue les performances lors des tests et affecte négativement la capacité à se concentrer.