L’impact du vieillissement sur vos dents

Sommaire

Le vieillissement est un phénomène universel, progressif et irréversible. C’est un processus physiologique, une loi de la nature. Le vieillissement peut influencer négativement la santé des dents.

En effet, le risque de certaines pathologies, comme le déchaussement des dents et la perte osseuse, est plus important dès l’âge de 50 ans. Comme l’ensemble des organes du corps, la bouche subit aussi des changements. Les tissus parodontaux sont fragilisés, l’émail est aminci par usure, des colorations brunâtres inesthétiques font leur apparition, le volume osseux se contracte et les dents se déchaussent.

Prévenir est mieux que guérir. Nous connaissons tous cet adage. Il est donc important, dès son jeune âge, de prendre les mesures nécessaires pour éviter de souffrir des pathologies liées au vieillissement.

Le maintien d’une bonne hygiène bucco-dentaire est impératif pour limiter les risques. Pour cela, faites un brossage quotidien, au moins 2 fois par jour avec un dentifrice fluoré ou spécialement conçu pour protéger les gencives fragiles et une brosse à dents à poils souples.

N’oubliez pas l’utilisation du fil dentaire qui élimine la plaque dentaire entre les dents et celle des bains de bouche, de temps à autre. La consultation régulière d’un dentiste permet de prévenir certaines pathologies dentaires.

Lire aussi Inverser le processus de vieillissement de ma peau avec ce traitement naturel !

Contenus sponsorisés