L’expertise scientifique derrière la greffe de cheveux en Turquie

La Turquie est une excellente destination pour la greffe de cheveux. Les techniques modernes de greffe de cheveux qui ont été développées et mises en œuvre sont basées sur la connaissance scientifique des cheveux et sur la manière dont les cheveux se développent et pousse sur le cuir chevelu.

Les chercheurs ont décrit un groupe de follicules pileux comme unité folliculaire ou UF. Cette unité de tissu comprend généralement jusqu’à quatre follicules pileux, les muscles arrecteurs du poil, les glandes sébacées et les nerfs, ainsi que les vaisseaux sanguins qui l’entourent et qui le lie aux follicules pileux.

Les glandes sébacées sécrètent une substance huileuse appelée sébum qui aide à lubrifier les cheveux et la peau. Les muscles arrecteurs du poil sont des tissus attachés aux follicules pileux. C’est la contraction de ces tissus musculaires qui permet aux follicules pileux de se lever, ce qui est important pour capter la chaleur près de la peau quand il fait froid.

Il est essentiel que les spécialistes de la transplantation de cheveux puissent comprendre et reconnaître une unité folliculaire individuelle afin que la procédure d’extraction, de dissection et de greffe de follicule soit couronnée de succès. La FUE est la méthode d’extraction d’unités folliculaires dans laquelle des unités folliculaires spécifiques sont extraites pour une greffe ultérieure sur la zone nécessiteuse de la tête.

Greffes De Cheveux En Turquie

La méthode de greffe de cheveux la plus populaire utilisée actuellement en Turquie, en adition à d’autres traitement et technique, est la méthode FUE. Cette procédure est basée sur le concept de l’unité folliculaire, cela implique que le médecin extrait les unités folliculaires microscopiques dans lesquelles se retrouve entre un à quatre follicules pileux présents.

Le médecin doit faire très attention lors de la récolte de l’unité folliculaire, car une lésion du tissu risquerait de provoquer une défaillance du tissu greffé. C’est l’une des raisons pour lesquelles la FUE peut prendre beaucoup de temps.

Le FUE peut être utilisé non seulement pour placer les cheveux dans le cuir chevelu mais également pour les greffes de sourcils. Dans les deux cas, la procédure nécessite des professionnels formés et expérimentés pour s’assurer que les cheveux ne sont pas endommagés lors de la récolte et que les cheveux sont placés dans l’angle correct lorsqu’ils sont greffés.

L’aspect important de toute procédure de greffe de cheveux est le fait d’avoir peu de cicatrices et qu’il en résulte un aspect naturel des cheveux. Les méthodes de greffe de cheveux utilisées dans les années quatre-vingt « 1980 » et au début des années quatre-vingt-dix « 1990 » constituaient un problème. Les résultats étaient souvent moins que satisfaisants car les personnes se retrouvaient avec des cheveux ressemblant à une poupée.

Les scientifiques ont reconnu qu’il était avantageux de prendre des unités folliculaires plus petites et plus précises, car elles entraînent des cicatrices moins visibles et permettent plus de précision lors de la greffe de follicules pileux. Cela demande plus d’expertise et de prudence par rapport aux méthodes plus anciennes telles que la FUT dans laquelle une bande de tissu beaucoup plus grande se faisait excisée de la zone du donneur. La FUT avait l’avantage de causer moins de dommages aux follicules individuels. Cependant, avec une formation et une expérience adéquate, le FUE est en fait la meilleure méthode à utiliser dans des cliniques spécialisées et renommées en Turquie tels que  Vera Clinic  qui possède toute l’expertise pour vous fournir une excellente greffe capillaire.

Lire aussi Avoir des cheveux blancs n’est pas irréversible !

Contenus sponsorisés