« Les yeux rouges peuvent être un signe révélateur du coronavirus » selon des infirmières

Au fur et au mesure que le corps médical explore les causes et les effets du Coronavirus, plus ils disposent de nouvelles données relatives à sa propagation et en l’occurrence fort utiles pour contrer sa propagation. C’est ainsi qu’une infirmière a détecté un signe commun partagé entre tous les patients atteints de la maladie, se manifestant par une vive rougeur autour des yeux et signifiant ainsi que la personne était bien infectée. Ce signe pourrait éventuellement s’ajouter à la liste des symptômes alarmants et révélateurs de l’infection selon CNN

Chelsey Earnest est une infirmière opérant au Life Care Center de Kirkland, qui est une région des plus touchées par l’épidémie du coronavirus dans l’État de Washington aux Etats-Unis. Elle confirme que la rougeur autour des yeux était l’un des symptômes les plus annonciateurs à surveiller pour un diagnostic rapide du COVID-19. Cela permettait à la vue des signes des patients d’identifier les personnes à risque et de contacter immédiatement les médecins pour leur libérer un lit d’hôpital. Elle explique : « C’est quelque chose dont j’ai été témoin chez tous les patients. Ils ont, comme … des yeux allergiques. La partie blanche de l’œil n’est pas rouge. C’est plus comme s’ils avaient des ombres à paupières rouges à l’extérieur de leurs yeux.

Si ce nouveau symptôme s’avère être confirmé par la communauté scientifique, il viendrait s’ajouter à une nouvelle liste de signes indicateurs récemment découverts et comprenant : maux de ventre, perte de goût et d’odorat, fatigue et infection oculaire. Ces nouvelles données sont donc à prendre en considération en plus de celles déjà établies et annonciatrices du COVID-19, à savoir les maux de gorge, la toux, la fièvre, ainsi que les difficultés respiratoires.

patient ambulance pluie

Le dernier rapport de l’American Academy of Ophthalmology déclare qu’une infection au Coronavirus pourrait provoquer des conjonctivites et des inflammations des membranes entourant les paupières, des signaux d’alerte à ne pas ignorer : « Le virus peut provoquer une conjonctivite folliculaire légère qui ne se distingue pas des autres causes virales, et peut être transmise par contact aérosol avec la conjonctive. »

patient chambre fenetre

Chelsea se dévoile et explique la déchirure que cela représente de se battre au quotidien contre le Coronavirus : « Comment pourrais-je décrire, c’est comme si vous partiez en guerre et vous êtes sur un champ de bataille où les fournitures sont limitées. L’aide est lente à vous parvenir et il y a beaucoup de victimes et … vous ne pouvez pas voir l’ennemi ».

Chelsea déclare qu’un nombre important des patients du Life Care Center confirmés positifs au COVID-19 ne souffraient d’aucun autre symptôme en parallèle aux yeux rouges. Le centre où elle exerce est des plus affecté par l’épidémie depuis la déclaration des tous premiers cas en février puisque pas moins de 129 patients ont été infectés, y compris le personnel soignant.

« Nous avons eu des patients qui n’avaient que les yeux rouges comme seul symptôme constaté et que nous avons transporté à l’hôpital pour décéder. J’ai même demandé au médecin responsable du contrôle médical en cas de catastrophe : « Ont-ils les yeux rouges » ?  Et la réponse était : « Oui ».

Dans un article publié dans Science Avenir, la conjonctivite peut être potentiellement un symptôme du Covid-19 mais demeure pour le moment très rare. D’ailleurs ce symptôme n’est pas encore confirmé par la communauté scientifique. Toutefois, il n’est pas exclu selon une étude, que le SRAS-CoV-2 puisse être détecté dans les larmes et les sécrétion conjonctivales. Dans ce sens, les ophtalmologues sont appelés à faire preuve de plus de prudence lors de l’examen des patients.

Quels sont les symptômes du coronavirus ?

Pour éviter les risques de contagion et de décès inhérents à cette pandémie, il est primordial d’être au fait des signes annonciateurs de la maladie donc voici un rappel :

– Fièvre

– Fatigue et courbatures

– Toux sèche

– Essoufflement et difficultés respiratoires

– Douleurs et pressions dans la poitrine

– Maux et douleurs

– Gorge irritée

– Lèvres ou visage bleutés

Si vous souffrez de symptômes bénins et que vous jouissez d’une bonne santé, pratiquez le confinement obligatoire et essayez de joindre un médecin ou une ligne directe d’information au service du COVID-19 pour obtenir des conseils sur le dépistage. Les personnes qui présentent des symptômes plus graves tels que la fièvre, la toux ou encore les difficultés respiratoires doivent appeler leur médecin consultant en urgence pour obtenir la démarche à suivre.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close