Les vomissements et les crampes d’estomac ainsi que d’autres troubles “sont des symptômes du coronavirus chez les enfants” affirment les scientifiques

Maux de tête, fièvre, perte de goût et d’odorat, troubles cutanés...Le nouveau coronavirus a engendré une pléthore de symptômes depuis son apparition. Des chercheurs de l’université Queen’s de Belfast se sont particulièrement intéressés à ses manifestations les plus courantes chez les enfants. Les résultats parus dans une pré-publication de la revue MedRxiv indiquent que les problèmes gastro-intestinaux seraient à surveiller de près, signalent nos confrères de BBC News. 

La liste des symptômes identifiés chez les plus jeunes est susceptible de s’allonger, à en croire cette étude parue le 2 septembre, encore non évaluée par des pairs. Ainsi, au-delà de la toux ou d’une température élevée, ses auteurs estiment que les vomissements, les crampes d’estomac et la diarrhée sont également à prendre en compte. En effet, ces manifestations du Covid-19 seraient particulièrement présentes chez les enfants.

Toux, fièvre et troubles gastro-intestinaux

Menée au Royaume-Uni entre le 6 avril et le 3 juillet, l’étude a porté sur plus de 990 participants âgés de 2 à 15 ans. Aucun des enfant n’a été hospitalisé suite à une infection au Covid-19. Par ailleurs, les tests sérologiques ont indiqué que 6,9% d’entre eux (68 enfants) étaient porteurs d’anticorps contre le virus Sars-CoV-2, signifiant qu’ils auraient déjà contracté la maladie.

Parmi eux, la moitié se serait avérée symptomatique avec trois symptômes principaux. Selon BBC, la fièvre était la manifestation la plus fréquente de l’infection et a été identifiée par 21 enfants sur les 68 porteurs d’anticorps.

La toux, quant à elle, était aussi courante mais moins distincte. Le média britannique indique que ce symptôme a été signalé par les participants aux tests positifs et négatifs. Les troubles gastro-intestinaux, impliquant vomissements, diarrhées et crampes d’estomac, ont quant à eux, été signalés par 13 enfants parmi les 68. Selon les chercheurs, ces derniers semblaient être liés de manière significative à une infection au Covid-19.

Enfin, la perte de goût ou d’odorat était moins courante. Elle n’aurait été signalée que par 6 des enfants testés positifs aux anticorps.

Il ne faut pas considérer uniquement les symptômes des voies respiratoires supérieures

Inclure les troubles gastro-intestinaux à la liste officielle des symptômes courants chez les enfants permettrait de mieux repérer ceux qui sont positifs au Covid-19, déclare Tom Waterfield, l’un des auteurs de l’étude en question. « Nous savons, heureusement, que la majorité des enfants qui contractent le virus ne seront pas très malades, mais nous ne savons toujours pas à quel point les enfants peuvent le transmettre”, avertit le chercheur.

Dans l’étude, il explique que tester uniquement ceux qui souffrent de fièvre, de toux ou d’une perte de goût ou d’odorat ne permettrait d’identifier que 76% des enfants symptomatiques, soit 26 participants sur les 34 signalés. En y ajoutant les symptômes gastro-intestinaux, ce sont 97% des cas qui pourraient être identifiés, soit 33 sur 34 enfants, explique le chercheur.

“Nous constatons que la diarrhée et les vomissements sont un symptôme signalé par certains enfants et je pense que l’ajouter à la liste des symptômes connus vaut la peine d’être considéré”, conclut le Dr Waterfield. En effet, le système de santé publique au Royaume-Uni (NHS) ne liste que la fièvre, la toux et la perte de goût ou d’odorat comme symptômes principaux pour savoir si un adulte ou un enfant a contracté le Covid-19.

Une autre étude met en avant les symptômes gastro-intestinaux

Les conclusions des chercheurs de l’université Queen’s de Belfast sont également appuyés par les travaux du King’s College de Londres, où une équipe de chercheurs s’est intéressée au données d’une application destinée à traquer les symptômes du Covid-19. Celle-ci requiert que les utilisateurs enregistrent leur sexe, leur âge ainsi que leurs symptômes. Au total, ce sont les données de près de 250 000 enfants qui ont été analysées, révèlent nos confrères du site Pourquoi Docteur.

Et une grande partie aurait déclaré avoir souffert de fièvre, d’une perte de l’appétit et de troubles gastro-intestinaux. Les symptômes les plus courants de la maladie diffèrent donc entre les enfants et les patients adultes, ajoute cette même source.

En outre et à l’heure où les enfants reprennent l’école, Tom Waterfield révèle que ces symptômes pourraient permettre de rassurer les parents. “Beaucoup d’enfants auront le nez qui coule cet hiver et des éternuements, ce n’est pas un signe”, conclut le chercheur.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close