Les traitements naturels contre les infections urinaires

L’infection urinaire est la maladie la plus fréquente chez la plupart des femmes. Douleur, irritabilité et insomnie, sont tous des problèmes générés par cette maladie. Pour la traiter, on fait souvent appel aux antibiotiques qui, à force d’usage, n’ont plus d’effet sur le système urinaire et ne font qu’abimer le foie. Mais vous pouvez éviter tout cela. On vous propose des remèdes naturels qui vous aideront à soigner l’infection urinaire et à vous remettre à votre vie quotidienne active.

Les causes de l’infection urinaire :

L’infection urinaire ou la cystite a plusieurs causes, souvent relatives à l’âge, comme la ménopause, la grossesse, la prostatite, la consommation de certains contraceptifs, le diabète, les altérations physiques des voies urinaires. Ces maladies produisent l’occlusion et l’inflammation de la vessie. Dans ces cas, les toxines chassées de l’organisme par les reins finissent par passer par la vessie et génèrent des bactéries, avant d’être évacuées lors de la miction.

Les symptômes de l’infection urinaire :

  • Irritations ou brûlures mictionnelles.
  • Besoin urgent d’uriner.
  • Pression au niveau du bassin.
  • Urine trouble.
  • Apparition de sang dans l’urine.
  • Fièvre.

Remèdes naturels contre l’infection urinaire :

Un traitement avec des antibiotiques naturels est parfait pour traiter cette infection. Leurs propriétés bénéfiques agissent pour la disparition des bactéries présentes dans l’urine.

– Canneberge rouge : Grâce à sa fonction antiseptique et à ses substances antioxydantes comme les anthocyanes et les caroténoïdes, la canneberge rouge agit directement sur les germes tout en empêchant l’implantation des bactéries E sur les voies urinaires. Elle contient également de la vitamine C qui renforce les défenses immunitaires pour combattre l’infection. Consommez-la sous forme de fruits entiers ou en jus.

– Persil et ail : À manger à part ou mélangés dans vos plats. Vous pouvez macérer l’ail et le manger avec un peu d’huile d’olive. Quant au persil, Il est préférable qu’il soit mélangé avec du jus de fruits acides comme le citron.

– Les diurétiques : Les asperges, les concombres, la luzerne, le céleri et bien sûr l’ananas sont des diurétiques qui éliminent les bactéries des voies urinaires grâce à leurs enzymes anti-inflammatoires. De plus, ces aliments diurétiques combattent la rétention des liquides dans l’organisme.

-Les lactobacilles : Elles se trouvent dans les produits laitiers fermentés. Elles aident à renforcer la flore intestinale et à développer des anticorps.

Conseils afin d’éviter les infections :

  • Prendre soin de son hygiène intime.
  • Éviter l’alcool, le café et le thé vert car ils augmentent la douleur et l’irritabilité de la vessie.
  • S’hydrater régulièrement afin d’entraver l’apparition des bactéries. Buvez 2 à 3 litres d’eau par jour afin de nettoyer les voies urinaires et ainsi prévenir l’infection.
  • Suivre une cure de vitamine C : Ananas, canneberges, jus d’orange, citron…
Contenus sponsorisés
Loading...
Close