Les toxines stockées dans votre ventre vous rendent gros et ballonné, voici comment les éliminer et perdre du poids

La naturopathie est une discipline qui englobe plusieurs traitements, alternatifs à la médecine moderne. Elle a permis en l’occurrence de surligner le danger émanent de la présence de toxines au sein du corps humain. Ces déchets entravent le bon fonctionnement de votre corps à long terme, rendant nécessaire le recours à des cures détox, en vue de les éliminer.

Il y’a deux types de toxines au sein de votre organisme : celles générées par vos réactions métaboliques et celles de provenance externe. Quand leur présence est engendrée par votre métabolisme, cela dépend essentiellement du mode de vie que vous suivez. Parmi les facteurs qui peuvent favoriser le développement de ces toxines, on peut bien citer :

·      La dégradation des aliments

·      Les troubles digestifs et les excès alimentaires

·      Le stress

Les toxines de provenance externe, sont des composantes assimilées par votre corps sans pour autant jouer un rôle particulier. Elles deviennent ainsi dévastatrices car votre système a besoin de mobiliser plus d’énergie pour s’en débarrasser. Leur accumulation entrave son bon fonctionnement. Elles sont le résultat de plusieurs facteurs, dont les principaux demeurent :

·      La pollution 

·      Le tabagisme passif ou actif

·      Les ingrédients chimiques contenus dans les aliments

·      Les aliments gardant des traces de traitement chimique

·      Les substances chimiques toxiques contenues dans les produits cosmétiques et ménagers.

Ces toxines sont éliminées par éjection grâce à 5 organes, qui jouent le rôle d’émonctoires. On parle bien sûr du foie, des reins, des intestins, des poumons et de la peau. Une accumulation excessive de toxines est nocive. Elle entraîne la production de radicaux libres, des atomes célibataires qui deviennent toxiques par la suite.

Une cure détox doit alors son efficacité, aux ingrédients qui stimulent les fonctions des organes émonctoires. Il est également conseillé de boire assez d’eau , pour stimuler le processus d’élimination des toxines.

Les bienfaits des ingrédients

Le pamplemousse

Cet agrume n’a pas suffisamment eu son lot d’éloge, aux côtés du citron et de l’orange. Le pamplemousse est riche en nutriments, notamment en vitamine A et vitamine C, avec un apport équivalent à 64% de l’apport journalier nécessaire de ce dernier. Il faut savoir que les calculs rénaux sont souvent formés d’oxalates de calcium. La teneur en acide citrique de ce fruit, augmente l’acidité de votre urine, ce qui en fait un environnement non favorable au développement des calculs rénaux. Cela permet au rein de demeurer performant, et ainsi éliminer les toxines par la voie urinaire.

Il a bien été cité précédemment qu’une bonne hydratation est essentielle à une cure de détoxification. Figurez-vous que le pamplemousse est un fruit très hydratant. Un demi-pamplemousse équivaut à 118 ml d’eau, et donc 88% de son poids !

Huile d’olive

Dans le cadre d’une cure détox, il est toujours important de privilégier des ingrédients favorisant le bon fonctionnement des organes émonctoires. Le foie en particulier est important dans ce sens-là. L’huile d’olive permet de le protéger des maux qui peuvent le menacer, et en assurer ainsi le bon fonctionnement.

La pomme

Pour détoxifier son corps, il faut adopter une alimentation riche en fibres qui favorise les réactions métaboliques de la flore intestinale. La pomme est un ingrédient clé des cures détox. Elle permet d’améliorer le transit. Riche en fibres, elle contient de la pectine, une fibre soluble qui favorise le bon fonctionnement de la flore intestinale.

Le sel d’Epsom

Aussi romanesque que son appellation puisse paraître, il s’agit en fait de sulfate de magnésium. Cet ingrédient pourrait avoir un potentiel laxatif, qui permet d’évacuer les toxines assimilées par voie alimentaire, par l’évacuation des selles.

Préparation

Pour cette cure, il vous faut :

·      Un pamplemousse, d’origine biologique
·      Une demi-tasse d’huile d’olive extra-vierge
·      Une pomme, d’origine biologique

·      2 cuillères à café de sel d’Epsom

Mélangez le jus de pamplemousse au jus de pomme, ajoutez-y l’huile d’olive et le sel d’Epsom. 

Mise en garde : certains médicaments sont proscrits avec la prise du pamplemousse. Discutez-en avec votre médecin si vous suivez un traitement particulier.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close