Les symptômes et le traitement de la parodontite

La santé de notre bouche est une part intégrante de notre santé générale, c’est pourquoi il faut veiller à la préserver. Une mauvaise hygiène buccale ou une alimentation riche en sucre peut favoriser la prolifération de bactéries néfastes et responsables de l’apparition de plusieurs maux tels que les caries, la mauvaise haleine, l’inflammation des gencives, etc. Dans cet article, nous mettrons l’accent sur la parodontite, ses causes, ses symptômes et son traitement.

Qu’est-ce que la parodontite ?

La parodontite est le résultat de l’inflammation du parodonte, l’ensemble des tissus qui entourent et soutiennent les dents. Ce dernier regroupe la gencive, les fibres de soutien et l’os. Débutant généralement par une gingivite (inflammation de la gencive), elle s’étend peu à peu vers l’os en formant des poches infectées autour des dentsSi elle n’est pas traitée à temps, elle peut causer le déchaussement voire la perte des dents, et une destruction de l’os dans lequel elles sont ancrées.

Ce phénomène touche généralement les adultes, mais peut parfois être précoce et toucher l’enfant et l’adolescent.

On distingue deux types de parodontites :

  • Une parodontite chronique : elle a une vitesse de progression lente à modérée qui peut s’étaler sur plusieurs années, et provoque des effets néfastes sur tout le corps car elle augmente le risque de maladies cardiovasculaires.
  • Une parodontite agressive : elle a généralement lieu vers l’adolescence ou avant la trentaine. Elle survient de manière localisée ou généralisée, évolue très rapidement et se manifeste par une destruction osseuse.

Causes de la parodontite 

Cette maladie peut être provoquée par plusieurs facteurs, dont par exemple :

  • Le tabagisme
  • Certaines maladies comme le cancer ou le sida
  • Une mauvaise hygiène buccale qui favorise l’accumulation de plaque dentaire
  • Une mauvaise alimentation
  • Un affaiblissement du système immunitaire, qui n’arrive plus à combattre les bactéries pathogènes et à restaurer l’équilibre entre celles-ci et les bactéries buccales « saines »
  • Une prédisposition génétique
  • Des troubles hormonaux (grossesse, ménopause, etc.)
  • Certains médicaments (antihypertenseurs, antihistaminiques…)

Symptômes de la maladie

Les symptômes de la parodontite n’apparaissent généralement que lorsque la maladie a bien progressé. C’est pourquoi il faut penser à faire régulièrement des contrôles chez votre dentiste.

Voici les principaux symptômes de la parodontite : 

  • Vous avez constamment un goût métallique dans votre bouche accompagné d’une mauvaise haleine
  • Vos gencives sont enflammées, enflées et rouges
  • Elles saignent spontanément ou lors du brossage
  • Elles se rétractent et sont douloureuses
  • Vous avez des abcès de la gencive
  • Vous avez un espace vide entre les dents et la gencive
  • Vous avez mal pendant la mastication
  • Vous avez l’impression que vos dents bougent et peuvent tomber d’un moment à l’autre

Comment traiter la parodontite ?

En général, un simple détartrage et nettoyage professionnel  des dents, des racines et des gencives, peut arrêter la progression de la maladie. Combiné à un nettoyage correct et régulier chez soi, et parfois à l’utilisation de bains de bouche, il peut venir à bout de la maladie.

Par contre, si la parodontite est très développée et que le nettoyage ne permet pas d’arriver à la totalité des poches parodontales infectées, ou lorsque la personne souffre d’une parodontite agressive qui évolue très rapidement, de diabète ou de maladies cardiaques, un traitement antibiotique s’impose.

Le dernier recours est réservé aux cas extrêmes, où l’os a été détruit ou la gencive complétement rétractée. C’est le traitement chirurgical. Réalisé dans 5 à 10% des cas, il permet d’effectuer une greffe de la gencive et de combler les destructions osseuses (par greffe de l’os ou par implantation des membranes permettant la croissance des os), afin d’obtenir un meilleur soutien et ancrage des dents.

Pour éviter les risques de la maladie et de récidive, il faut se brosser les dents au minimum trois par jour avec une brosse à dents souple, pour éviter d’abîmer votre gencive, utiliser occasionnellement des bains de bouche et brosser également votre langue. De plus, une alimentation saine et équilibrée vous permettra de mieux préserver votre santé buccale et générale.

Pour vous aider à vous débarrasser de la maladie dès son apparition, voici des astuces naturelles à appliquer :

  1. Diluez un peu de sel de mer dans de l’eau et rincez votre bouche avec cette eau salée quotidiennement, plusieurs fois par jour.
  2. Rincez votre bouche avec une solution d’eau et de vinaigre de cidre seulement deux fois par semaine en raison de l’action abrasive de ce produit.
  3. Le soir avant de vous coucher, frottez vos gencives avec un peu d’huile d’olive, sans les rincer.

Lire aussi Offrir des cadeaux fait du bien !

Contenus sponsorisés