x

Les rapports sexuels permettent de mieux dormir, selon une étude

L’insomnie se caractérise par une difficulté à s’endormir ou à dormir suffisamment. Ainsi, la qualité du sommeil est perturbée et ne permet pas une bonne récupération. On peut avoir des réveils nocturnes, des problèmes pour retrouver le sommeil ou encore des réveils matinaux précoces.

Les conséquences de l’insomnie peuvent se manifester par une fatigue, une somnolence durant la journée, des troubles de l’humeur, de l’anxiété ainsi que par un manque de vigilance, de concentration et de mémoire.

L’insomnie est un trouble du sommeil des plus communs, elle est relativement fréquente en France. Selon l’étude de l’INSV (Institut National du Sommeil et de la Vigilance), 25%  des Français se plaignent de manquer de sommeil, notamment les jours de travail et plus de 30% déclarent souffrir de troubles du sommeil.

Ce problème est souvent mal traité et souvent nous tentons d’y faire face en pratiquant l’automédication ou d’autres traitements pas toujours efficaces. Cependant, la science a trouvé une réponse à ce problème. Il s’agit tout simplement d’avoir des rapports sexuels avant de dormir.

Ce fait a été démontré par une étude menée par Michele Lastella, de la Queensland University à Adelaid en Australie, sur une population de 460 personnes âgées entre 18 et 70 ans. Selon cette étude, lorsqu’une personne a une relation sexuelle et atteint l’orgasme, le corps déclenche une libération massive d’une hormone appelée « ocytocine » qui  a pour effet de contribuer à notre santé psychique et agit comme un antidépresseur et un tranquillisant.

Qu’est-ce que l’hormone « ocytocine » ?

L’ocytocine est une hormone secrétée par le cerveau humain, notamment pendant l’orgasme, qui apporte une sensation de bien-être et de calme et agit comme un sédatif, facilitant le sommeil en réduisant le temps qu’il faut pour s’endormir et contribue à la disparition de l’anxiété et du stress. C’est une hormone de l’attachement qui baisse le stress et augmente l’attirance.

Cependant, d’autres hormones sont également produites pendant les relations sexuelles, favorisant le sommeil, notamment : 

  • L’endorphine qui intervient dans notre organisme comme une récompense aux efforts fournis mais aussi au cours de l’orgasme, elle favorise un bon sommeil, un apaisement et aide ainsi à lutter contre les douleurs. De même, les endorphines se lient dans le cerveau aux récepteurs opiacés, qui interviennent dans le circuit de la douleur et ont un effet analgésique.
  • La sérotonine qui est une hormone de satisfaction et de plénitude ; elle apporte la joie et la bonne humeur.
  • La dopamine, hormone de la motivation, participe au renouvellement de l’envie de faire l’amour.

Il est de notoriété qu’une sexualité épanouie contribue à notre bien-être mental. Ainsi, l’atteinte de l’orgasme est primordiale pour goûter les bienfaits de ce cocktail d’hormones. Cependant, pour profiter de vos moments d’intimité, il est conseillé de se défaire de tout écran que ce soit du téléphone, de l’ordinateur ou encore du téléviseur, considérés comme des tue l’amour.

Par ailleurs, outre le fait que l’activité sexuelle nous permette de nous distraire de tous les tracas quotidiens et de nous libérer du stress, elle présente également plusieurs avantages pour la santé comme soulager les maux de tête, rendre la peau plus belle, soulager les douleurs musculaires, et favoriser l’endormissement.

En effet, le sexe est un remède efficace pour lutter contre l’insomnie, cependant, pour plus d’efficacité, il faudrait adopter d’autres bonnes habitudes pour tomber plus facilement dans les bras de Morphée.

  • Bannir les excitants comme le café, le thé, la cigarette, l’alcool avant de se coucher.
  • Eviter une activité physique intense le soir qui peut agir comme un excitant, pour certaines personnes.
  • Manger sain et léger et surtout deux à trois heures avant de dormir.
  • Eviter l’exposition à tous les écrans au moins 30 minutes avant de s’endormir.
  • Choisir des couleurs apaisantes, comme le bleu pour décorer la chambre à coucher. Cette couleur favorise le calme et la plénitude.
  • Opter pour la lecture avant de dormir.
  • Se coucher à une heure fixe afin de réguler les bonnes hormones du sommeil et installer ainsi une routine du sommeil.
  • Boire des tisanes apaisantes comme la camomille.

Si malgré tous ces conseils, vos problèmes d’insomnie persistent, il serait souhaitable de consulter votre médecin afin de détecter leur origine et d’y remédier avec un traitement adéquat.

Contenus sponsorisés
Loading...