Les plantes à utiliser et les techniques à adopter pour fabriquer son propre macérat

Utilisées comme base de multiples recettes de produits cosmétiques naturels, les huiles aromatisées aux plantes sont un ingrédient incontournable grâce à leurs vertus curatives, réparatrices et protectrices. Pleins feux sur les meilleures plantes à utiliser et les techniques à adopter pour fabriquer son propre macérat.

Utilisées pour diluer les huiles essentielles pures pour profiter des bienfaits de l’aromathérapie, les huiles de support peuvent également être aromatisées à l’aide de plantes ou utilisées seules. Ces huiles végétales peuvent avoir d’autres emplois, notamment sous forme d’huile de massage, et sont des cosmétiques pour cheveux hors pairs lorsque l’on sait tirer profit de leurs principes actifs.

Huiles essentielles

Huiles essentielles – Source : spm

Huile aux plantes séchées – Méthode traditionnelle

1.  Placez les plantes séchées dans un petit pot stérile à couvercle vissant.
2.   Versez une quantité suffisante d’huile de support dans celui-ci afin de recouvrir largement les plantes. Remuez pour bien les imprégner d’huile, fermez le pot et glissez-le dans un sachet en papier.
3.  Placez le bocal dans un endroit chaud, devant une fenêtre par exemple. Agitez-le quotidiennement pendant 6 semaines. Cette action servira à libérer les parfums des plantes aromatiques, comme le laurier noble ou l’eucalyptus radié. é
4.  Passez l’huile à travers une étamine dans un pot propre, fermez celui-ci et rangez-le dans un endroit frais et sombre pendant six mois maximum.

Macérat de plantes

Macérat de plantes – Source : spm

Huile aux plantes séchées – Méthode rapide

Si vous ne pouvez pas attendre six semaines que votre huile soit infusée, procédez comme suit :
1. Placez les plantes séchées dans un bain-marie. Recouvrez généreusement d’huile de support. Chauffez à feu doux pendant 8 heures en remuant fréquemment. Laissez refroidir à température ambiante.
2.  Passez l’huile dans un pot propre à travers une étamine. Fermez le pot et rangez-le dans un endroit frais et sombre pendant six mois maximum.

Huile essentielle

Huile essentielle – Source : spm

Passons aux ingrédients (Pour 100 g environ) :

  • 60 ml d’huile aromatisée
  • 2 c. à s. de cire d’abeille
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (Tea tree)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de myrrhe

Baume du campeur

Ce baume cicatrisant trouvera sa place dans votre trousse de secours à emporter en voyage. Préparez votre huile aromatisée en laissant macérer des racines de bardane, des fleurs de calendula, des fleurs de camomille, de la stellaire intermédiaire, de la racine de mahonia, du plantain, du thym et de l’achillée millefeuille dans une huile de support. Ajoutez ensuite de la cire d’abeille, un épaississant aux multiples utilisations, puis le mélange d’huiles essentielles bio de lavande, d’arbre à thé et de myrrhe, pour leurs propriétés anti-inflammatoires antibactériennes et antiseptiques qui agissent en synergie.

1. Pilez les plantes pour obtenir une poudre. Laissez-les infuser dans l’huile selon l’une des méthodes décrites ci-dessus.
2. Chauffez l’huile aromatisée et la cire d’abeille jusqu’à ce que la cire fonde, puis incorporez les autres ingrédients.
3. Transférez dans le récipient de votre choix et laissez refroidir.

CONSEIL MALIN

Pour empêcher votre huile aromatisée de rancir, utilisez des plantes séchées et une huile de support à longue durée de conservation comme l’huile d’olive, d’argan, d’amande douce ou de jojoba. Lorsque c’est possible, privilégiez des plantes et des semences issues de l’agriculture biologique.

Choisir des plantes pour préparer une huile aromatisée

Nom botanique
Nom commun
Propriétés de l’huile aromatique
Achillea millefolium
Achillée millefeuille
Bonne huile de base pour préparer des crèmes réparatrices et adoucissantes.
Althaea officinalis
Guimauve officinale (racine)
Bonne huile de base pour préparer des crèmes pour peaux sèches et matures.
Arctium lappa
Bardane (racine)
Bonne huile de base pour soigner le cheveu.
Calendula officinalis
Souci officinal (fleurs)
Idéale pour les peaux sèches et abîmées et pour préparer des crèmes et des baumes apaisants.
Hydrastis canadensis
Hydraste du Canada
Bonne huile de base pour traiter l’acné et les imperfections cutanées.
Lavandula x intermedia
Lavande (fleurs)
Bonne huile de base pour préparer tous types de cosmétiques. Délicieusement parfumée et idéale pour les massages.
Mahonia aquifolium
Mahonia (racines)
Bonne huile de base pour préparer des crèmes traitant l’acné, les peaux grasses et les imperfections.
Matricaria recutita
Camomille allemande (fleurs)
Bonne huile de base pour préparer tous types de produits de beauté. Délicieusement parfumée, excellente pour les massages.
Melissa officinalis
Mélisse
Bonne huile pour les recettes de crèmes adoucissantes et de baumes à lèvres réparateurs.
Mentha piperita
Menthe poivrée
Excellente huile de base pour préparer une crème de soins des pieds.
Plantago major
Grand plantain
Bonne huile de base adaptée à tous types de peaux.
Rosmarinus officinalis
Romarin
Bonne huile de base pour traiter les cheveux.
Sambucus nigra
Sureau noir
Bonne huile de base pour tous types de produits de beauté. Délicieusement parfumée, idéale pour les massages.
Stellaria media
Stellaire intermédiaire ou margeline
Excellente pour réparer et protéger les peaux sèches et abîmées. Idéale pour traiter le cuir chevelu.
Symphytum officinale
Consoude officinale
Bonne huile de base pour les crèmes contre les coups de soleil, l’eczéma, les piqûres d’insectes, les vergetures et la peau sèche.
Attention : ne pas utiliser sur les blessures.
Thymus vulgaris
Thym
Bonne huile de base pour traiter l’acné et les imperfections de la peau.

Les vertus thérapeutiques des plantes

Toutes les plantes n’ont pas les mêmes propriétés et devront donc être adaptées à vos besoins selon l’huile aromatisée que vous souhaitez préparer et son utilité. L’ylang-ylang et la marjolaine par exemple conviennent aux préparations destinées à apaiser l’agitation et le stress, car elles contribuent à rééquilibrer le système nerveux. Il existe d’ailleurs 12 plantes pour vous aider à combattre l’anxiété. La lavande vraie s’emploie quant à elle pour son action calmante, réparatrice, apaisante et relaxante.

Lire aussi Huiles de fleurs solarisées : comment les préparer à la maison ?

Contenus sponsorisés