Les petits pénis donnent plus de plaisir aux femmes d’après une spécialiste

« Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le zizi » Pierre Perret entonnait cette chanson populaire en faisant de cette comptine bon enfant un hymne fédérateur pour l’alliance de tous les sexes… Et le petit est également de la partie. Longtemps décrié, stigmatisé, placardé et placé aux bancs des accusés, celui-ci est à tort le vilain petit canard des phallus. Et pour cause, celui qui pourrait être vu comme un symptôme de troubles sexuels pourrait bien être le sésame de tous les plaisirs ! Selon Elizabeth McGrath, une spécialiste de la question, le micro-pénis pourrait même donner plus de plaisir aux femmes pour tirer le meilleur de ce que l’on a longtemps considéré comme un désagrément anatomique.

Nous devons la stigmatisation des petites mensurations à l’industrie pornographique qui fait la part belle aux verges hors normes, vues comme des gages de puissance mais également de jouissance. Et ces diktats attribués à la virilité ont longtemps pesé sur les hommes qui parfois, peuvent ressentir une gêne quant à leur organe sexuel.

Mais qu’ils soient rassurés, cela n’est en rien un handicap sexuel puisqu’une une sexologue l’érige au rang d’incontournable du plaisir. A la lecture de cet article, il y a fort à parier que vous mettrez vos complexes au placard pour vous abandonner aux délices d’Eros !

Une préférence inattendue

A l’heure où Rocco Siffredi est vu comme un étalon et un chevalier servant du plaisir, il est rare que les hommes au petit pénis en tirent une quelconque fierté. Mais cette assertion est un véritable pied-de-nez aux défenseurs d’un membre grandiloquent puisque Elizabeth McGrath, sexologue, vient s’inscrire en faux de cette « vérité générale ». Non, les grands pénis ne sont pas gages de plus de plaisir, et la spécialiste va même plus loin. Selon elle, ce sont les petits qui jouissent du rang de meilleur élève, à une seule condition : que les hommes sachent en faire bon usage !

Quid du micro-pénis ?

Que les hommes ne se méprennent pas : il existe une dichotomie entre petites mensurations et micro-pénis. Pour les petites tailles, elles sont jugées relativement au territoire. Selon un andrologue, un pénis est jugé normal si au repos et en extension maximale, il est compris entre 4 et 7 centimètres. De quoi rassurer les hommes qui estiment avoir un micro-pénis.

Pour un adulte, la longueur moyenne du pénis est de 11 centimètres à l’état flaccide et 15 centimètres en érection. Le micropénis est quant à lui jugé comme un anomalie résultant d’une insuffisance d’hormones mâles (androgènes) d’une insensibilité des tissus ou encore une altération chromosomique.

A l’âge adulte, une intervention chirurgicale pourra être envisagée. Elle consiste en une section du ligament suspenseur de la verge qui permet d’allonger le pénis de 1 à 2 centimètres. Cette chirurgie peut découler d’une véritable dysmorphophobie qui peut altérer la santé mentale de l’homme qui en est atteint.

Des conseils d’une spécialiste

Pour la sexologue, avoir un petit pénis est loin d’être une fatalité mais l’occasion d’explorer son désir différemment. « Les petits pénis peuvent stimuler la vulve si l’homme insiste sur le clitoris. Cette mensuration peut amener la sexualité sous d’autres perspectives. Des jouets sexuels pourront être envisagés » juge Elizabeth McGray. Puis d’ajouter : « La plupart des gens sont frustrés dans leur vie sexuelle parce qu’ils restreignent le désir dans une toute petite boite. Or, il y a encore tellement de pistes à explorer »

Les positions sexuelles adaptées

Cet attribut physique est loin de constituer une adversité puisqu’il existe des positions sexuelles adaptées pour les petites mensurations. Parmi elles : le classique missionnaire, la position de la lionne, l’audacieuse Andromaque, l’épicurien, le vol des mouettes, la balançoire, le lotus renversé, le néophyte, les grenouilles, la fleur éclatée ou encore l’offrande secrète. Autant de déclinaisons du désir possibles pour mettre ses complexes au placard et offrir à sa dulcinée une nuit torride.

L’offrande secrète, une position idéale pour les petits pénis

Cette position offre un angle de pénétration profond pour un plaisir optimal. Pour ce faire, la partenaire doit s’allonger sur le dos avec les jambes tendues. Ensuite, la jambe pliée, elle se met sur le côté pendant que son partenaire la pénètre. L’offrande secrète est idéale pour stimuler le point G et contrôler le rythme où l’intérieur du vagin est plus étroit.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close