Les personnes racistes et conservatrices sont les moins intelligentes d’après une étude

Vous êtes-vous déjà demandé si le quotient intellectuel d’une personne pouvait avoir une influence sur sa manière de penser et sur ses idées ? Des chercheurs américains et hollandais pensent que oui. Pour les scientifiques, les opinions, les préjugés et l’orientation politique d’une personne seraient un bon indicateur de son intelligence.

Votre quotient intellectuel serait lié à vos préjugés et à vos convictions politiques

Selon une étude publiée dans la revue Social and Psychological Personality Science et portant sur les capacités cognitives des personnes et leurs liens avec les préjugés qu’elles entretiennent, l’intelligence des personnes influerait sur ce contre quoi elles auraient des idées préconçues.

Les personnes dotées de meilleures capacités cognitives auraient de la sorte des idées plus libérales et non-conventionnelles, et tendraient à avoir plus de préjugés à l’encontre des personnes conventionnelles et conservatrices. Quant aux personnes moins intelligentes, elles tendraient en grande partie à nourrir des préjugés à l’encontre de personnes en fonction de leur race, de leur genre ou de toute autre choses qu’elles n’auraient pas choisies.

Pour les chercheurs, intelligents comme moins intelligents auraient tout autant des préjugés, mais dont les cibles seraient différentes.

Le danger des préjugés

Les préjugés consistent en des idées négatives, toutes faites et toutes prêtes que nous avons en réserve et que nous associons à certaines choses ou à certains groupes de personnes, que cela soit conscient ou non.

Parce qu’ils nous incitent à considérer les choses ou les personnes d’une certaine manière prédéfinie, les préjugés sont limitatifs et nous empêchent de penser ouvertement, de voir les choses dans leur ensemble et de réfléchir par nous-mêmes.

Les préjugés nous emplissent par ailleurs de négativité, à l’instar de toutes les autres mauvaises pensées.

Comment vous débarrasser des préjugés et autres idées préconçues ?

Parce qu’ils sont souvent profondément ancrés en nous au point où nous n’avons même pas conscience d’en avoir, il est difficile de se libérer des préjugés.

Voici donc comment surmonter les vôtres, être moins limité dans vos pensées et dans vos activités, être plus ouvert au monde et avoir de meilleures relations avec les autres.

Soyez attentif à vos biais de pensée

Prenez conscience des jugements que vous portez sur les personnes et les choses. Examinez vos raccourcis de pensée tout au long de la journée, lors de vos différentes activités aussi bien que pendant vos interactions avec les autres. Soyez à l’affut de toute idée préconçue et négative.

Remettez vos préjugés en question

Questionnez-vous sur vos croyances et sur vos opinions en vous demandant quels en sont les fondements. Remettez-les en question, cherchez-en les preuves et éliminez-les si elles se révèlent infondées.

Voyez les choses sous un autre angle

Tentez de porter un regard différent sur les choses, et de comprendre les points de vue qui sont différents du vôtre. Lorsqu’il s’agit de préjugés à l’encontre de personnes, essayez de vous mettre à leur place, et pourquoi ne pas aller à leur rencontre ?

Instruisez-vous

Apprenez de nouvelles choses, faites l’acquisition de nouvelles connaissances, de nouveaux savoirs et ouvrez-vous à de nouvelles expériences et à de nouveaux groupes de personnes. Elargissez vos perspectives et vos horizons en lisant, en voyageant et en faisant de nouvelles rencontres.

Liez-vous d’amitié avec des personnes différentes de vous

Avoir et entretenir des contacts avec des personnes d’autres groupes et ayant des croyances et des modes de vie différents des vôtres est une occasion rêvée d’abattre les préjugés. Apprenez à connaître ces personnes et permettez-vous de découvrir qui elles sont vraiment.

Testez vos préjugés dans la réalité

Mettez vos idées préconçues à l’épreuve et allez au-devant de toutes les choses et personnes auxquelles vous associez des idées négatives sans vraiment les connaître.

Lire aussi Pouvez-vous repérer l’homme caché dans cette image d’ours ?

Contenus sponsorisés