Les parents peuvent-ils embrasser leurs enfants sur la bouche ? Les psychologues et les médecins répondent

Est-ce mal d’embrasser son enfant sur la bouche ? C’est un sujet qui mérite a priori réflexion et divise les parents ainsi que les professionnels de la santé. Quand certains y voient simplement un signe d’affection naturel, d’autres s’accordent à penser et à dire que cela relève d’un geste malsain. C’est « selon » et les avis divergent tant au niveau des parents et de l’entourage de ceux-ci, qu’au niveau du corps des professionnels de la santé.

Les parents ont un amour inné et instinctif pour leur(s) enfant(s) et s’emploient bien évidemment, à le leur montrer au quotidien par des mots ou des gestes affectueux tels qu’un baiser sur la bouche. Cette marque d’affection, totalement naturelle pour certains est déconseillée par plusieurs spécialistes de la petite enfance qui appréhendent une certaine confusion des sentiments chez l’enfant et provoque même des polémiques comme ce fut le cas avec Victoria Beckham embrassant sur la bouche sa fille harper.

Les parents peuvent-ils embrasser leurs enfants sur la bouche

Le baiser sur la bouche – Quel impact sur l’enfant ?

« Un geste trop sexuel », selon la spécialiste américaine de la psychologie enfantine Charlotte Reznick. « Quand un enfant atteint cinq ou six ans et que sa conscience sexuelle se développe, le baiser sur les lèvres peut le stimuler. Les gens n’aiment pas entendre cela, mais les lèvres sont une zone érogène et les hormones du bien-être associées à l’excitation sexuelle y compris la sérotonine et l’ocytocine sont libérées lors d’un baiser sur les lèvres. » ajoute-t-elle.  

bisou enfant

La psychanalyste Catherine Bergeret-Amselek partage cet avis : « On doit éviter d’embrasser son enfant sur la bouche, même lorsqu’il est tout-petit, en tout cas ne pas en prendre l’initiative car cela lui procure une excitation qui n’est pas la bienvenue » ; « d’un baiser innocent au bébé on peut tomber dans quelque-chose d’inceste, de déplacé. L’enfant reçoit dans cet échange de baiser parental une excitation trop forte. »

La psychanalyste Clause Halmos va même jusqu’à déclarer que le fait d’embrasser son enfant sur la bouche peut être synonyme de relation sexuelle. « Et ce sentiment peut être lourd de conséquences sur sa construction sexuelle à l’âge adulte », prévient-elle.

Risques de transmission de maladies aux plus petits 

Le Docteur Jennifer Caudle, professeur et médecin américaine agrégée en médecine familiale, a pour sa part mis en avant que le baiser sur les lèvres peut nuire à la santé d’un jeune enfant ou d’un bébé en soulignant que ceux-ci ont un système immunitaire encore très vulnérable aux infections, d’où l’importance de ne pas les embrasser sur les lèvres afin de minimiser le risque d’infection ou de transmission de maladies telles que l’herpès buccal.

Alors geste inapproprié et lourd de conséquences pour l’évolution de l’enfant ? Risque de transmission de maladies ? A priori, bon nombre de pédiatres, psychologues et psychanalystes sont largement récalcitrants concernant le baiser sur la bouche entre parents / enfants.   

Les avis des spécialistes divergent

Mais tous les professionnels de la santé ne partagent pas ce point de vue et affilient cette pratique pour le moins courante, à un geste naturel d’amour et de complicité et non à un geste potentiellement préjudiciable pour les enfants.

Sally-Anne McCormack, psychologue clinicienne australienne et maman de 4 enfants, compare le fait d’embrasser ses enfants sur la bouche à l’allaitement. « Selon moi, ça n’a rien de déroutant. C’est un peu comme l’allaitement. Certains ont un problème avec ça et y voient quelque chose de sexuel. Mais pour les parents qui le font, c’est un geste tout à fait innocent. »

Mehmet Öz, célèbre médecin américain ayant sa propre émission de télévision, a consacré une grande partie à ce sujet pour le moins épineux et a convié  plusieurs experts de différents domaines qui ont publiquement partagé leur opinion. Ainsi la psychiatre Sue Varma a déclaré que « Les parents affectueux avec leurs enfants préparent vraiment leurs enfants à une meilleure santé mentale physique et émotionnelle pour la vie. Ils ont 35% moins de risques d’être obèses, ont moins de risque d’avoir une maladie cardiaque et font preuve d’un meilleur développement du cerveau. »

Il est bien évident que tous ces arguments pour le moins aussi sensés les uns que les autres, peuvent nous amener à mener une longue réflexion sur le sujet, mais suivant là où on se place et suivant notre propre perception, nous sommes tout à fait en droit de tolérer la pratique du baiser du parent à l’enfant sur la bouche, ou non…

Contenus sponsorisés
Loading...
Close