7 façons de lutter contre la douleur sciatique

Le nerf sciatique ou ischiatique est le nerf le plus long du corps humain. Il est situé dans le membre inférieur descendant dans la fesse, se prolongeant sur la face postérieure de la cuisse jusqu’à l’arrière du genou. Comme l’innervation du nerf sciatique touche presque totalement la zone allant de la fesse jusqu’aux orteils, lorsque une douleur, appelée sciatalgie s’installe, elle suit le même parcours que le nerf atteint.

La douleur de la sciatique touche environ 40% de la population mondiale. La sciatalgie se manifeste par de la douleur aiguë qui affecte un côté du corps, de l’engourdissement, des picotements et de la faiblesse dans les membres inférieurs, mais elle est souvent confondue avec des douleurs lombaires ou même des crampes aux jambes.

Les causes d’une sciatalgie

Plusieurs facteurs sont à l’origine de la douleur engendrée par la sciatique, notamment la mauvaise posture, une grossesse, une blessure, une hernie discale, une arthrite, l’obésité, le port de chaussures à talon haut, la position assise prolongée, etc…cependant, certains facteurs peuvent augmenter le risque, comme le stress, le tabac, le travail en faisant beaucoup de mouvements du dos et des jambes, la maladie articulaire, le vieillissement, etc…

meilleurs traitements naturels contre la sciatique

La douleur et l’inconfort acculent généralement les personnes atteintes à rester alitées, et la plupart d’entre elles prennent souvent un traitement médical pour soulager la douleur.

Cependant, il existe  8 façons naturelles de traiter l’inflammation et de soulager la douleur.

1. Acupuncture

L’acupuncture fait partie des traitements alternatifs et devient de plus en populaire. Elle consiste à insérer des aiguilles très fines à certains endroits du corps afin de stimuler le flux d’énergie et contribuer au bon fonctionnement des nerfs. Un certain soulagement est constaté après le premier traitement mais les résultats ne sont significatifs qu’après quelques séances. L’acupuncture est également utilisée pour soulager d’autres maux comme la migraine, le stress et le tabagisme.

2. Soins chiropratiques

Des études ont montré l’efficacité des soins chiropratiques dans le traitement de la sciatique. En effet, il s’agit de thérapies manuelles utilisées par le chiropraticien et qui consistent à manipuler la colonne vertébrale pour restaurer la mobilité, réduire l’inflammation, diminuer la douleur pour une guérison naturelle.

3. Packs de glace

Le traitement par le froid peut s’avérer efficace en utilisant notamment un pack de glace, enveloppé dans une serviette, à appliquer sur la zone affectée pendant 20 minutes, toutes les deux heures, jusqu’à disparition complète de la douleur.

4. Alternance entre chaud et froid

Le traitement par le pack de glace peut être lent à donner un résultat immédiat. Ainsi  son alternance avec une compresse chaude ou la prise d’un bain chaud peut s’avérer plus efficace. En alternant les températures, on stimule la circulation lymphatique. Cela aura pour effet de réduire l’inflammation plus profonde. Pour de meilleurs résultats, ajouter du sel d’Epsom, des herbes anti-inflammatoires ou des huiles essentielles au bain.

5. Étirements légers (Yoga)

Lorsqu’on souffre de la douleur au niveau du nerf sciatique, la mobilité semble difficile à envisager. Cependant, le corps doit rester actif sinon la douleur peut durer longtemps. Des étirements spécifiques doux du yoga améliorent le processus de guérison.

6. Massage

Les massages profonds ou thérapies des points triggers consistent à traiter ce que l’on appelle les points triggers myofasciaux dans un muscle. Ces points sont des zones douloureuses et crispées dans la musculature humaine. Une thérapie professionnelle des points trigger résout les contractures, les spasmes musculaires, la douleur et l’engourdissement des jambes et des orteils de manière durable.

7. Herbes et huiles

Il existe de nombreuses herbes bénéfiques pour soulager la douleur et réduire l’inflammation, qu’on trouve dans les gélules, les pommades, les baumes ou les huiles infusées. Des infusions d’herbes fraîches ou séchées soulagent également la douleur. Cependant, afin d’éviter d’interférer ces herbes avec des médicaments, il serait souhaitable de consulter votre médecin ou herboriste professionnel.

Voici la liste des herbes :

  • Griffe du diable
  • Cornouiller jamaïcain
  • Curcuma ou curcumine (le combiner avec du poivre noir pour augmenter sa biodisponibilité)
  • Kratom
  • Arnica
  • Écorce de saule blanc
  • Casquette Skullcap
  • Millepertuis
  • Racine de molène
  • Camomille romaine
  • Sauge sclarée
  • Lavande
  • Fleur de tilleul
  • Coiffes d’avoine laiteus
  • Réglisse

8. Un bon sommeil

Un bon sommeil aide à reconstruire et à renforcer les nerfs et permet au corps de se détendre et de guérir. Il est conseillé de dormir sur un bon matelas, de dormir sur le côté avec un oreiller entre les genoux pliés, ou sur le dos avec un oreiller sous les genoux. Il serait également judicieux de réduire au quotidien, le port de charges lourdes, de renforcer les muscles lombaires et dorsaux et d’utiliser des chaussures confortables adéquates.

Si les symptômes et la douleur de la sciatique persistent, une consultation d’un médecin spécialisé sera de rigueur afin d’éviter toute complication grave. La chirurgie sera toujours une option en cas de nécessité.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close