Les médecins vous mettent en garde : si vous utilisez du papier aluminium, arrêtez-le tout de suite et voici la raison !

Le papier aluminium est souvent utilisé dans la cuisine que ce soit pour la cuisson ou pour l’emballage. Mais la science vient nous apprendre un peu plus sur ce produit à l’usage courant, et nous mettre en garde par rapport à ses différentes utilisations. Explications !

Le papier aluminium contient de l’aluminium qui est un métal lourd neurotoxique. Selon les scientifiques, l’exposition à ce métal pourrait entraîner des effets néfastes à long terme, y compris un déclin mental, une perte d’équilibre, de mémoire, de coordination et de contrôle corporel.

Le papier aluminium à haute température !

Plusieurs personnes ne savent pas que lorsqu’une feuille d’aluminium est exposée à des températures élevées, elle émet des particules de métal dans les aliments, chose qui les rend toxiques.

Selon le Dr Essam Zubaidy, chercheur en génie chimique à l’Université américaine de Sharjah, un repas cuisiné dans une feuille d’aluminium peut contenir jusqu’à 400 mg d’aluminium.

Les chercheurs affirment que lorsqu’on consomme des aliments en contact avec l’aluminium :

  • Ce métal affecte les os car il s’accumule à l’intérieur de ces organes durs pour prendre la place du calcium.
  • Ceci cause des problèmes respiratoires suite à l’inhalation de particules d’aluminium.
  • Cela provoque un stress oxydatif dans les cellules de tout le corps, causant des dommages à l’ADN et au vieillissement.

Il a également été démontré par des recherches que l’exposition chronique à l’aluminium peut avoir des effets cancérigènes ainsi que la survenue de pathologies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer. Chez les enfants, l’exposition à ce métal lourd a été liée à l’autisme.

Notez bien que la dose journalière recommandée pour l’aluminium, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, est limitée à 60 mg par jour.

Quels sont les signes et les symptômes de l’intoxication aux métaux lourds ? 

L’exposition prolongée aux métaux lourds comme l’aluminium peut conduire à une intoxication, voici quelques-uns des signes avant-coureurs les plus courants de la toxicité des métaux lourds :

  • Fatigue chronique
  • Maladies auto-immunes, y compris la maladie de Lyme
  • Mauvaise récupération de l’exercice et faiblesse
  • Irritation de la peau
  • Troubles neurologiques
  • Difficulté à se concentrer, à apprendre et à mémoriser
  • Dépression et / ou anxiété
  • Insomnie
  • Problèmes digestifs
  • Douleurs chroniques, telles que celles associées à la fibromyalgie
  • Anémie

Voici des aliments qui éliminent naturellement les métaux lourds comme l’aluminium !

  • Légumes verts à feuilles : Les légumes verts sont parmi les aliments détoxifiants les plus puissants. Essayez de consommer un type de légumes verts chaque jour, comme le chou frisé, les feuilles de pissenlit, la roquette, les épinards ou les feuilles de betterave. Les pousses de brocoli sont un autre excellent aliment pour fournir des antioxydants et réduire l’inflammation.
  • Herbes et épices : Des herbes et épices antioxydantes et anti-inflammatoires comme le basilic, le persil, l’origan, le romarin, le thym, le gingembre, le curcuma, la cannelle et la coriandre peuvent aider à éliminer les métaux lourds. La coriandre est l’une des meilleures herbes pour la détoxification et peut aider à réduire l’accumulation de métaux lourds, essayez de l’ajouter à vos smoothies ou jus à consommer quotidiennement. 
  • Aliments riches en vitamine C : Les fruits et légumes riches en vitamine C peuvent réduire les dommages causés par la toxicité des métaux lourds en agissant comme antioxydants. Ces aliments comprennent les agrumes comme les oranges ou les pamplemousses, les légumes verts comme les épinards et le chou frisé, le brocoli et les légumes crucifères, le kiwi, la papaye, la goyave et le poivron.
  • Ail et oignons : Ces légumes contiennent du soufre qui aide votre foie à se détoxifier des métaux lourds.
  • Eau : Buvez 2 à 3 litres d’eau espacés dans la journée afin de rester hydraté et aider à éliminer les toxines.
  • Graines de lin : Elles fournissent des fibres et des oméga-3 qui peuvent aider à la détoxification du côlon et réduire l’inflammation. Mais si vous souffrez d’occlusion intestinale, de rétrécissement de l’œsophage ou de diverticules aux intestins, il vaut mieux ne pas consommer ces graines.
  • Bouillon d’os : Le bouillon d’os provenant de viande de qualité aide à vous hydrater, soutient la santé du foie en fournissant du glutathion. Il fournit également des acides aminés qui aident à renforcer les organes. Consommez le bouillon d’os sous forme de tisane ou dans la soupe.

Essayez d’éviter au maximum les aliments artificiels ou transformés, les allergènes alimentaires, la consommation d’alcool. Favorisez également l’exercice d’une activité physique qui vous aidera à dégager les toxines à travers la transpiration et surtout remplacez le papier aluminium par du papier sulfurisé ou un autre mode de cuisson qui est plus sain.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close