Les médecins mettent en garde les femmes qui introduisent du persil dans leur vagin

Les médecins mettent en garde les femmes qui introduisent du persil dans leur vagin


Les médecins mettent en garde les femmes qui introduisent du persil dans leur vagin

Les magazines féminins regorgent de conseils à destination des femmes. Mais, certains de ces conseils sont parfois très dangereux et poussent les médecins à lancer l’alerte, comme cela a été le cas pour l’astuce du persil dans le vagin.

Il y quelques mois, les internautes se sont amusés de la diffusion sur Facebook d’un article de 1958 du Magazine féminin McCall’s, rempli de conseils farfelus adressés aux femmes pour les aider à trouver un mari. La liste, composée de 129 conseils, offrait des suggestions ridicules comme « tomber en panne de voiture à des endroits stratégiques », « lire la revue nécrologique pour trouver un veuf », « se mettre dans un coin et pleurez » ou bien « trébuchez devant un homme ».

Les médecins mettent en garde les femmes qui introduisent du persil dans leur vagin

Si vous pensez que l’époque où ce type de contenu ridicule pouvait être publié dans un magazine sérieux est révolu, détrompez-vous !

Le persil dans le vagin : une fausse bonne idée

Les médecins mettent en garde les femmes qui introduisent du persil dans leur vagin

Cette semaine, c’est l’édition britannique du magazine Marie Claire qui est critiquée pour avoir suggéré une pratique étrange et non prouvée scientifiquement. Dans le dossier, qui a été supprimé ensuite, le magazine conseillait aux lecteurs d’utiliser le persil pour les aider à provoquer leurs règles, comme le relaye The Independent.

Ils affirmaient que « le persil est un emménagogue », c’est-à-dire qu’il pourrait stimuler ou augmenter les menstruations en ramollissant le col de l’utérus et en équilibrant les hormones.

« Si vous avez du mal à trouver un plat à base de persil, ne vous inquiétez pas, les formes les plus efficaces sont le thé au persil et les inserts vaginaux de persil » écrit l’article.

L’avertissement des médecins

Les médecins mettent en garde les femmes qui introduisent du persil dans leur vagin

Bien que les déclarations du magazine soient bien documentées, les médecins mettent en garde contre la pratique consistant à introduire du persil ou tout aliment dans le vagin.

De nombreux problèmes de santé peuvent être provoqués par l’insertion de corps étranger dans le vagin et « il n’y a aucune preuve d’un quelconque bénéfice pour une femme de faire cela et il existe un risque évident de préjudice et de décès » a déclaré le Dr Shazia Malik, obstétricienne-gynécologue.

Le docteur Sheila Newman, une gynécologue-obstétricienne du New Jersey a également tiré la sonnette d’alarme quant aux dangers de faire quelque chose qui n’est pas recommandé par les gynécologues.

« Il y a seulement peu de choses qui peuvent entrer dans votre vagin et les légumes de ne font généralement pas partie de celles-ci… » a-t-elle déclaré.

« Il existe d’autres moyens pour modifier votre cycle menstruel, mais ils doivent être discutés avec un gynécologue » a-t-elle ajouté.

Encore plus effrayant, certains ont prétendu que le persil pouvait être utilisé pour provoquer des avortements à domicile. Non seulement il n’y a aucune preuve à l’appui, mais cela pourrait être fatal. Et pour cause, l’année dernière, une femme d’Argentine a perdu la vie après avoir utilisé cette plante pour mettre fin à sa grossesse, dans un pays qui lutte encore pour la légalisation de l’avortement.

Marie Claire s’est excusé depuis la publication de l’article « erroné » expliquant qu’ils l’avaient supprimé car il ne reflétait pas leur politique éditoriale.

« Marie Claire est habitué à publier des articles sur la beauté et le style de vie ayant fait l’objet de recherches approfondies et de demander conseil à des experts du secteur. Malheureusement, cet article ne correspond pas à ces normes. Nous avons l’avons supprimé. Il était erroné et nous regrettons que notre rigueur habituelle n’ait pas été suivie » a déclaré un porte-parole de la publication.


Loading...