Les médecins déconseillent de se mettre des pommes de terre surgelées dans l’anus

Soulager les hémorroïdes avec des pommes de terre congelées dans l’anus. C’est l’astuce qui a inquiété ce médecin britannique qui déconseille l’application de cette méthode dangereuse.

Relayée par nos confrères de Wales Online, ce « remède maison » est dangereux. Il a été recommandé sur la toile et il consiste à insérer un bâtonnet de pomme de terre congelée dans l’anus pour atténuer la douleur et les démangeaisons liées aux hémorroïdes.

« Insérer un bâtonnet de pomme de terre congelée dans votre anus »

Plusieurs articles sur Internet ont recommandé à ceux qui souffraient de veines qui se dilatent au niveau du rectum d’insérer une pomme de terre congelée dans l’anus. Le but ? Soulager la douleur. Il est conseillé sur l’article d’éplucher une pomme de terre crue et de la couper en fines tranches, comme lorsque l’on prépare des frites. Ces dernières seront ensuite placées au congélateur avant leur utilisation. Une astuce dangereuse à ne surtout pas reproduire chez soi. « Insérez le morceau de pomme de terre congelé dans votre anus et laissez-le à l’intérieur pendant 30 secondes. Répétez le processus pendant trois à cinq jours. Les trois à cinq jours suivants, laissez la tranche à l’intérieur pendant 30 secondes de plus à chaque fois » peut-on lire sur le site. Pour justifier l’efficacité du légume, les auteurs de cette astuce ont évoqué ses propriétés astringentes qui seraient utiles pour soulager la douleur et les démangeaisons liées aux hémorroïdes. « La pomme de terre glacée resserre les vaisseaux sanguins, réduit l’enflure et soulage la douleur instantanément », arguent les auteurs de la publication.

Les hémorroïdes. Source : Le Journal des Femmes

C’est quoi une hémorroïde ?

Les veines situées autour ou dans l’anus ont pour nom les hémorroïdes. En cas de crises, ces dernières sont anormalement dilatées et peuvent provoquer un inconfort et des démangeaisons dans la région anale et ses pourtours. La constipation, l’obésité, une consommation d’alcool, la grossesse, la sédentarité ou les plats épicés peuvent provoquer ces douleurs parfois invalidantes. En présence de saignements ou de récidives, il est indispensable de consulter un médecin.

« Ils disparaissent d’eux-mêmes après quelques jours »

Diana Gall, médecin, réagit face à cette astuce autant inefficace que potentiellement dangereuse pour la santé. La spécialiste explique que le recours à ces astuces est essentiellement dû à la gêne qu’il y’a à parler de ses hémorroïdes et ainsi à la propension à préférer utiliser des astuces de Grand-mère. « Il n’y a aucune preuve médicale que mettre des pommes de terre congelées à l’intérieur de l’anus puisse aider à guérir les hémorroïdes, donc j’appelle à la prudence quiconque envisage de le faire », alerte-t-elle. Et d’ajouter : « Elles disparaissent souvent d’elles-mêmes après quelques jours, mais il existe des moyens éprouvés et fiables de les tenir à distance ». L’experte recommande, pour soulager les crises de s’hydrater, de consommer beaucoup de fibres mais aussi de prendre des bains chauds pour atténuer les démangeaisons et la douleur. « D’où diable les gens tirent-ils ces idées folles ? », s’interroge-t-elle qui demande à ceux qui souffrent de crises de se rendre chez le médecin plutôt que de tenter de se soigner seuls.

Comment soulager naturellement les crises d’hémorroïdes ?

Interrogée par Le Journal des Femmes, la naturopathe Ketty Orain-Ferella, indique qu’il est possible de soulager les symptômes grâce à l’alimentation en privilégiant une hydratation suffisante avec une eau riche en fer et magnésium. Pour un apport suffisant en fibres, elle recommande de consommer des céréales complètes ou semi-complètes et de boire un verre d’eau à jeun. La naturopathe recommande de se détoxifier en privilégiant un aliment tels que les pommes, l’artichaut, le brocoli pendant deux jours afin de soulager ces douleurs.

Lire aussi Conseils pour épiler l’anus et maintenir une hygiène propre

Contenus sponsorisés