Les jeunes hommes utilisent le Viagra plus que les hommes âgés

Cette pilule bleue pour les problèmes d’érection a plus de succès que l’on imagine. Et pour cause, les jeunes hommes privilégient ce médicament pour l’impuissance masculine et pour d’autres raisons. Un usage nouveau des couples qui n’est pas sans danger pour l’activité sexuelle.

Qu’il s’agisse de Cialis générique ou de Viagra, ces traitements pour améliorer la relation sexuelle ont fait de nombreux adeptes. Contre toute attente, certains hommes plus jeunes utilisent cette petite pilule bleue pour résoudre le dysfonctionnement érectile, pour d’autres raisons que leurs aînés.

Une plus grande consommation de Viagra chez les jeunes hommes

Cités par le site médical WebMD, les usages de la petite pilule bleue ont changé. La raison : ce médicament utilisé contre les pannes sexuelles qui a pour but de maintenir une érection, n’est plus réservé aux hommes âgés ou en proie à des troubles érectiles. Les jeunes hommes utilisent le Viagra générique ou non alors qu’ils sont en âge de fréquenter l’université et ne présentent aucun dysfonctionnement. Cette étude prouve que la population masculine âgée entre 18 et 45 ans qui prend ce traitement a augmenté de 312% entre 1998 et 2002. Pour la tranche d’âge 45-55 ans, la consommation a été de +216%. Pour réaliser cette recherche, le docteur Tom Delate a compilé les informations de 5 millions de patients relatives aux réclamations d’assurance médicale aux Etats-Unis. Le spécialiste explique que parmi les personnes du panel, aucune n’avait une difficulté liée à l’érection. Le directeur de recherche assure également que pour les quarantenaires, seulement 40% souffrent d’un trouble érectile.

pilulesviagra 1024x770 1
Pilules de Viagra. Source : Doctissimo

Acheter du viagra pour améliorer ses performances sexuelles

Si l’on remarque que ce médicament utilisé avant les relations sexuelles est également prisé par les jeunes, c’est pour une raison différente des patients plus âgés. Et pour cause, les cadets prennent ce traitement sans condition préalable. Leur motivation ? Avoir plus d’excitation sexuelle. C’est d’ailleurs ce que suppose l’expert qui confirme cette hypothèse avec ces conclusions. Il note que les hommes de plus de 56 ans sont ceux qui reçoivent le plus d’ordonnances pour ce médicament. Cette étude menée par le même auteur, montre une augmentation de 13% des ordonnances de viagra chez les femmes de tous les âges mais que cette consommation baisse chez les femmes de 56 à 65 ans et plus Selon le scientifique, cette pilule bleue serait moins efficace chez les femmes en ménopause et avec des résultats concluants pour les femmes à l’approche de cette période caractérisée par un bouleversement hormonal. Le spécialiste remarque également que deux ordonnances sur trois proviennent de généralistes plutôt que d’urologues. « Il se peut que les patients arrivent, demandent le médicament, et que le prescripteur veuille plaire aux patients ».

Un médicament de performance à but récréatif pour les hommes jeunes

Ce médicament initialement commercialisé par Pfizer et consommé par au moins 20 millions d’Américains n’est pas seulement le remède des hommes après 50 ans. Ce traitement qui a précédé la commercialisation de génériques du nom de Levitra et de Cialis est également utilisé pour pimenter la vie au lit et aider à être plus performant pour une population masculine croissante. Les conclusions de cette recherche montrent que la population homosexuelle et bisexuelle utilise le sildénafil [ndlr : molécule du Viagra] à des fins récréatives afin d’améliorer leurs performances sexuelles et avoir une érection plus durable. Cette étude montre que les jeunes hommes qui utilisent ce médicament doivent cette dernière à un effet placebo sur les patients souffrant d’un trouble érectile dû à des raisons psychologiques. 

troubleserectiles 1024x770 1
Troubles érectiles. Source : Doctissimo

« Ils peuvent facilement aller sur Internet et l’obtenir sans ordonnance »

Andrew McCullough, directeur de la santé sexuelle masculine, de la fertilité et de la microchirurgie au New York University Medical Center, remarque également que l’utilisation de ce traitement pour les troubles érectiles est aussi l’apanage des jeunes. Seule différence, contrairement à leurs aînés qui se le voient prescrire pour des raisons physiologiques du fait de l’âge, ils le reçoivent pour des dysfonctions d’origine psychologique. L’expert affirme aussi qu’il y’a de jeunes gens qui le prennent sans en avoir besoin. « Ils peuvent facilement aller sur Internet et l’obtenir sans ordonnance », atteste l’expert qui ajoute que cette tranche d’âge ne veut pas ressentir la stigmatisation de se rendre chez un professionnel de santé et qu’ils reçoivent des spams de ce traitement tous les jours.

« Beaucoup de pression et d’anxiété de performance »

Alors que certains hommes jeunes utilisent le Viagra pour améliorer leurs performances au lit, d’autres de la même tranche d’âge sont animés par la crainte de ne pas procurer de plaisir à leur partenaire. Le spécialiste de la santé sexuelle décrit cette population comme anxieuse au sujet des nouvelles relations sexuelles. « Ils prennent du Viagra et je pense qu’ils devraient le faire. Ils doivent certainement résoudre les problèmes psychologiques, mais ne le font pas » regrette le médecin qui ajoute qu’il est déplorable que les plus jeunes appréhendent de subir une humiliation parce qu’ils peuvent potentiellement ne pas avoir d’érection. « Tout le monde regarde Sex In The City et il y a beaucoup de pression et d’anxiété de performance » souligne-t-il.

troubleserectiles1 1024x576 1
Troubles érectiles. Source : Azart

8% des ordonnances sont rédigées pour des hommes âgés de 34 à 40 ans

Que l’on se rassure, si la tendance est à la hausse pour les hommes plus jeunes, les plus âgés tiennent toujours le haut du pavé. Daniel Watts, le porte-parole de Pfizer, le laboratoire qui commercialise le Viagra, déclare que l’utilisateur type de ce médicament a 53 ans. Selon les données de l’enseigne à l’origine de la pilule bleue, 8% des ordonnances sont rédigées pour des hommes âgés entre 34 et 40 ans. La quarantaine fait partie de 26% des consommations tandis que la soixantaine représente 22% du marché. Le représentant de la marque suppose qu’à priori, une prescription de Viagra est accompagnée d’un diagnostic de trouble érectile. « Il est difficile pour nous de déterminer à quel niveau le médicament est utilisé pour l’amélioration sexuelle », souligne-t-il avant d’admettre que Viagra et ses concurrents envoient effectivement de la publicité à ses prospects. Un ambassadeur du produit comme Rafael Palmeiro, joueur de baseball de moins de 40 ans, vante les mérites du comprimé à base de sildénafil. Pelé, un footballeur de 63 ans l’a également été lors d’une campagne marketing. Daniel Watts précise que, si les troubles érectiles sont liés à l’âge, de jeunes hommes peuvent souffrir de dysfonction érectile.

traitement ideal troubles erection 1024x579 1
Soigner les troubles érectiles. Source : Doctissimo

Comment soigner des troubles érectiles ?

Validés par Jesus Cardenas, allergologue, des conseils médicaux pour soigner le dysfonctionnement érectile permettent de venir à bout de ce problème aux nombreuses conséquences. Il recommande d’abord de consulter un généraliste qui pourra orienter vers un spécialiste qui est dans la majorité des cas un urologue. Ce médecin est spécialisé dans les troubles sexuels masculins mais soigne également les pathologies des organes génito-urinaires tels que les reins, la vessie, les testicules ou encore la prostate. Une fois le diagnostic posé, il pourra proposer un traitement du trouble ou demander des examens supplémentaires pour le déterminer. Un sexologue est également un spécialiste qui peut intervenir lorsqu’un homme subit des pannes sexuelles. Et pour cause, elles peuvent résulter de causes psychologiques lorsqu’il y’a une anxiété de performance ou un stress prédominant. Il est indiqué pour les jeunes patients sans condition préalable.

Comment procède l’urologue pour poser le diagnostic ?

Afin d’affirmer qu’un patient souffre réellement de troubles érectiles, le spécialiste doit d’abord trouver leurs causes. Dans cette optique, le médecin commence par questionner son patient avant de procéder à un examen des parties génitales mais pourra aussi se pencher sur des facteurs tels que la tension artérielle, les réflexes ostéo-tendineux et cutanés-plantaires. Une présence excessive de cholestérol ou une baisse de testostérone peut provoquer des dysfonctionnements qui peuvent impacter la vie conjugale. Dans des cas rares, une pléthysmographie, pour évaluer la survenue des érections nocturnes peut être réalisée en hôpital. L’objectif de cet examen est de déceler s’il y’a une cause organique derrière le trouble érectile.

Les troubles érectiles peuvent cacher des maladies

Ces dysfonctionnements peuvent être issus de causes psychologiques et organiques mais peuvent aussi être le symptôme d’une pathologie. Parmi elles, les maladies cardiovasculaires qui avec leur traitement peuvent les provoquer. Les troubles érectiles peuvent aussi être la manifestation physique d’une athérosclérose, l’obstruction des voies sanguines par des plaques graisseuses. Cela impacte l’érection en raison du manque d’irrigation du corps caverneux lors de la stimulation. Le diabète est la cause majeure de ces pannes sexuelles puisqu’un patient sur trois en souffre entre 20 et  60 ans. Les troubles du système nerveux et l’hyperplasie de la prostate peuvent aussi conditionner ces maux. D’autres maladies telles que le Parkinson, l’épilepsie, la démence, les troubles psychologiques ou encore la dépression peuvent les enclencher. L’abus de toxiques peut en être responsable.

Quelles sont les interventions médicales pour lutter contre le trouble érectile ?

Interrogée par nos confrères du Journal des Femmes, Yves Ferroul, sexologue, renseigne sur les traitements ou interventions auxquels peuvent recourir les personnes qui souffrent de dysfonctionnements érectiles. Les injections dans le pénis peuvent être une option lorsque le Viagra ou tout autre traitement ne montre pas de résultats concluants. Ces piqures touchent le corps caverneux pour provoquer une érection. « La verge est comme une éponge, et si cette éponge est sèche, le sang ne circule pas. La piqûre permet de l’assouplir et de rétablir une bonne circulation du sang », explique le spécialiste en n’excluant pas le risque de priapisme suite à cette intervention. Des piqûres peuvent également améliorer le quotidien du patient si elles pénètrent l’urètre et ont les mêmes résultats que l’injection du corps caverneux. La pompe pénienne est également une alternative non-invasive. L’implant pénien peut également être envisagé et est une intervention chirurgicale qui implique la pose d’une prothèse.

Troubles érectiles : Quels chiffres ?

Relayées par l’IFOP, ces statistiques éclairent sur cette condition médicale ou psychologique dont souffrent six Français sur 10 et qui constitue un grand tabou. 38% d’entre eux admettent avoir connu une fois au cours de l’année un trouble du désir et deux hommes sur 10 ont révélé que cela était plus fréquemment lié à la qualité de leur érection. En ce qui concerne les troubles sexuels dans leur globalité, les parisiens en souffrent plus (46%) que les hommes ruraux (36%). Parmi les paramètres qui influent sur ces dysfonctionnements liés à la vie sexuelle, nous pouvons compter l’addiction aux écrans qui peut inhiber la libido. C’est pour cette raison que les moins de 35 ans sont plus atteints de troubles du désir et de l’érection. Parmi eux, 33% visionnent tous les jours des videos pornographiques. Les autres supports qui ont un rôle à jouer dans le comportement sexuel sont les réseaux sociaux, les films ou les séries et les applications d’informations.

Lire aussi « La pire décision de toute ma vie » : Un homme injecte du Viagra dans son pénis

Contenus sponsorisés