Les hommes qui ont de grands pieds ont-ils un gros pénis ?

Connaissez-vous la rumeur qui prétend qu’un homme qui a de grands pieds a forcément un grand pénis ? Si oui, vous avez du rencontrer des hommes se vantant de leur carrure et surtout de ne pas trouver des chaussures qui correspondent à leurs pieds mais tout en sous-entendant autre chose avec un semblant de coquinerie. Pourtant, cette rumeur n’est plus d’actualité, voici pourquoi…

pénis

De plus en plus d’études sont réalisées sur le membre viril masculin que ce soit au niveau de sa taille moyenne, de l’éjaculation précoce, du nombre d’érections par jour ou encore de sa relation entre les grandes mains, les grands pieds ou le gros nez.

Grands pieds équivaut à gros pénis : Mythe ou réalité

Une étude établie par l’University College London et publiée dans le British Journal of Urology (BJU International) a établi que la liaison prétendue de la longueur du pénis et de la taille de la chaussure n’a aucune base scientifique. 

Ainsi, l’étude a porté sur l’observation de 104 hommes comprenant des adolescents et des adultes, par deux urologues afin de mesurer la longueur de leur pénis sans qu’il soit en érection. Ces longueurs ont été mesurées au centimètre près ; l’âge de ces hommes ainsi que leur pointure de chaussure ont également été enregistrés. Ainsi, la longueur moyenne du pénis à l’état de repos et légèrement allongé était de 13 centimètres. Le plus grand mesurait 18 centimètres et le plus petit 6. Par ailleurs, la pointure moyenne des chaussures était de 43.    

Ainsi, les résultats ont démontré qu’il n’y a aucune corrélation entre la taille du pénis d’un homme et celle de sa pointure de chaussure, même si beaucoup pensent le contraire. C’est tout simplement une idée fausse et un mythe.

Taille du pénis liée à la longueur des doigts

Par ailleurs, une étude relative à la taille du pénis mais cette fois-ci en corrélation avec la longueur des doigts, a été établie et réalisée en Corée par Gachon University. Cette recherche a étudié le cas de 144 hommes coréens, hospitalisés pour une chirurgie urologique. Ainsi, les longueurs des deuxième et quatrième doigts de la main droite ont été mesurés, puis il a été procédé par la suite à la mesure de la longueur du pénis. Il a été conclu que le ratio de l’index et de l’annulaire peut prédire la taille du pénis. Ainsi, si le ratio entre l’index et l’annulaire est faible, autrement dit s’il existe une grande différence entre les deux doigts d’un homme (index très court par rapport à l’annulaire), il y a de fortes probabilités pour qu’il ait un pénis de grande taille. A contrario, si l’index a une taille proche ou égale à celle de l’annulaire, alors le pénis ne serait pas aussi long, voire petit.   

La taille du pénis serait-elle liée aux hormones androgènes ?

Des recherches antérieures quant à elles ont mis en relation le ratio entre l’index et l’annulaire à l’effet de la testostérone, hormone sexuelle prénatale. Ainsi, si le fœtus produit beaucoup d’hormones androgènes dans le ventre de sa mère, il y aura une forte probabilité pour que le ratio index/annulaire soit faible et donc que le pénis soit plus grand. Cette corrélation peut sembler étrange mais non illogique puisque la croissance des doigts et des orteils est dépendante des mêmes gènes que ceux des parties génitales.

Notons que le ratio digital a fait l’objet de plusieurs recherches et expériences, liées à d’autres aspects. Ainsi, dans une étude réalisée par des psychologues de Cambridge, un ratio digital faible serait également lié à une meilleure performance sportive aussi bien chez les hommes que chez les femmes, au goût du risque et au succès financier, notamment chez les traders. 

Contenus sponsorisés
Loading...
Close