x

Le remède naturel pour nettoyer les parties intimes

Chaque femme sait pertinemment que les démangeaisons, les irritations ainsi que les infections vaginales ne sont jamais très loin. Il est aussi commun que certaines affections touchant la partie intime du corps provoquent des odeurs désagréables. C’est pour ces raisons que le maintien d’une bonne santé intime est primordial dans la vie d’une femme, d’où l’importance d’avoir sous la main un remède efficace et sans effets secondaires.

Les bactéries vaginales et les infections fongiques y sont pour beaucoup

Ces problèmes qui ciblent particulièrement la zone intime n’ont pas simplement pour inconvénient de donner lieu à de mauvaises odeurs, mais ils provoquent aussi une sensation permanente de gêne et d’agacement.

Une fois que les niveaux de pH de la flore vaginale infections sont bouleversés, la porte devient grande ouverte à toutes sortes d’infections liées à des champignons ou à des bactéries. Ces dernières n’étant pas que désagréables, puisqu’elles impactent souvent considérablement l’estime de soi d’une femme tout comme l’assurance dont elle devrait faire preuve. Les retombées ne sont donc pas purement physiques, le côté psychologique en pâtit également.

Vous devez sans doute considérer ces problèmes comme des menaces permanentes et dont on ne peut se débarrasser définitivement. Or, il existe un moyen à la fois naturel et efficace permettant de vous en protéger.

Un remède simple naturel et efficace

Il est question-là de camomille, un remède qui n’est malheureusement pas populaire aujourd’hui pour la simple et bonne raison que l’industrie pharmaceutique ne voit pas grand intérêt à démocratiser des traitements pareils. En effet, la fleur issue de cette plante est un très bon moyen de combattre les infections de nature fongique comme les mycoses, elle fait aussi office d’anti-inflammatoire tout en apportant de la fraîcheur. Ses premiers effets peuvent d’ailleurs être constatés peu de temps après son application. La camomille contient d’ailleurs 9 substances chimiques pour combattre l’infection à levures comme le candida albican.

Par ailleurs, une étude a permis de démontrer les bienfaits de cette plante dans une variété d’applications curatives, dont l’inflammation vaginale. En effet, les démangeaisons, les pertes vaginales ainsi que les douleurs à la miction peuvent être handicapants. De même la vaginite atrophique apparait souvent chez la femme ménopausée. Aussi, une douche de camomille permet de réduire les symptômes de la vaginite.

La méthode de préparation

Faites bouillir à feux doux deux cuillères à soupe de fleurs de camomille séchées, dans un litre d’eau. Une fois cela fait, retirez votre concoction du feu afin de la laisser reposer entre 5 à 10 minutes avant de tout filtrer. Vous pouvez en boire plusieurs fois par jour mais vous pouvez également après que le liquide ait refroidi, de vous en servir pour rincer votre vagin jusqu’à deux fois par jour. Le fait d’en mettre dans votre baignoire peut aussi être un très bon moyen de soulager les inflammations et les irritations intimes. Sachez que vous pouvez également utiliser ce remède à titre de prévention contre les risques d’infections génitales.

Précautions

L’excès n’est jamais bon et ceci est aussi valable pour la camomille qui utilisée en quantités supérieures à la dose recommandée peut donner lieu à des éruptions cutanées. Son usage est d’ailleurs fortement déconseillé aux femmes enceintes ainsi qu’aux personnes souffrant d’asthme ou d’une allergie aux pollens.

Si jamais le problème persiste, n’hésitez pas à prendre contact avec votre médecin qui saura vous aiguiller.

Quelques autres habitudes à adopter pour une bonne hygiène intime

– Portez des sous-vêtements qui ne vous serrent pas ;

– Privilégiez le coton aux autres tissus synthétiques qui favorisent l’accumulation des bactéries et des mauvaises odeurs ;

– Faites une toilette intime une à deux fois par jour, au-delà, vous risquez d’avoir des démangeaisons ;

– Lorsque vous vous lavez, veillez à ce que l’eau ne soit ni chaude ni froide ;

– Rompez définitivement avec les produits de nettoyage intime ainsi que les savons et lubrifiants parfumés ;

– Vos mains suffisent largement pour vous nettoyer les parties intimes ;

– En période de menstruation, il est recommandé de changer votre serviette hygiénique autant de fois que possible ;

– Une bonne alimentation et une activité physique régulière sont la clé pour le maintien d’une bonne santé globale ;

– Hydratez-vous suffisamment.

Contenus sponsorisés
Loading...